Accueil » Vie Sociale » Sports » Coupe de France de rugby fauteuil à Paris – Ryadh Sallem : « Même handicapés, on peut être de vraies bêtes de combat. »
Coupe de France de rugby fauteuil à Paris – Ryadh Sallem : « Même handicapés, on peut être de vraies bêtes de combat. »

Coupe de France de rugby fauteuil à Paris – Ryadh Sallem : « Même handicapés, on peut être de vraies bêtes de combat. »

Publié le 8 mai 2014

Demain, 9 mai, débute la Coupe de France de rugby fauteuil qui se déroule pour la première fois à Paris. Président de l’équipe CAPSAAA Paris-Île-de-France, Ryadh Sallem (photo ci-contre) mouillera une nouvelle fois le maillot pour faire connaître ce sport de contact.

Pourquoi le rugby fauteuil peine-t-il à se faire une place ?

Ryadh Sallem : Parce que les règles sont complètement différentes de celle du rugby. Nous nous sommes battus pour organiser ce rendez-vous afin de mieux faire connaître ce sport au grand public, valide comme handicapé. Car l’âme et les valeurs du rugby sont bel et bien là : intenses, viriles, c’est spectaculaire !

À quoi doit-on s’attendre ?

R. S. : Le rugby fauteuil se joue sur un terrain de basket à quatre contre quatre avec un ballon de volley. Imaginez : la seule façon d’arrêter un adversaire est de lui rentrer dedans complètement pour bloquer son fauteuil. Cela donne aussi une autre vision du handicap : c’est le seul sport collectif accessible aux personnes tétraplégiques. Comme quoi, même handicapés, on peut être de vraies bêtes de combat.

Aux derniers Jeux paralympiques de Londres, l’été dernier, l’équipe de France est arrivée dernière. Comment expliquer cette contre-performance ?

R.S. : Au contraire, nous avons réalisé un formidable exploit ! C’était notre première qualification depuis l’introduction de cette discipline aux Jeux paralympiques en 2000. Notre niveau augmente. On peut penser que nous sommes arrivés derniers. Moi, je préfère penser de manière plus positive que nous avons atteint la 8e place mondiale en l’espace de deux ans.

Propos recueillis par Claudine Colozzi – Visuel DR

Jeudi 9 et vendredi 10 mai, à partir de 9h. Stade Pierre de Coubertin. Paris. Entrée libre.

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*