Accueil > J'ai regardé pour vous > Mariani déguisé en handicapé : absurde télé-réalité sur D8

Mariani déguisé en handicapé : absurde télé-réalité sur D8

Dans Politiques Undercover, nouvelle émission diffusée sur D8 hier soir, lundi 15 décembre, l’ancien ministre des Transports Thierry Mariani (UMP) a testé les transports en commun parisiens déguisé en personne handicapée. Quand la télé-réalité frise le grotesque et enfonce des portes ouvertes.

Précédé d’un immense buzz, le soufflet de l’émission Politiques Undercover – son nom définitif après s’être provisoirement intitulée Monsieur et Madame Tout-le-monde (sic) – est définitivement retombé hier soir. Ce n’était donc que ça. Une femme et trois hommes politiques, grimés à l’excès, plongeant dans le grand bain de la réalité quotidienne des Français.

Un ancien ministre déconnecté et affublé d’un faux nez

Ancien ministre des transports, le député Thierry Mariani avait, lui, accepté de vivre pendant une journée dans la peau d’une personne en fauteuil roulant. Dans quel but ? Découvrir notamment que les « petits problèmes de la vie » peuvent « devenir des épreuves » quand on est en situation de handicap. On parle beaucoup des politiques déconnectés de la réalité mais à ce point-là, ce n’est pas de la déconnexion c’est un black out massif.

Un œil sur ma télé, un autre sur twitter, je me suis demandée comme @semioblog

ou @raphaelemile

 si Thierry Mariani n’aurait pas pu avoir cette révélation sans être obligé de s’affubler d’un nez à la Cyrano et d’une improbable tignasse. Cela aurait évité aux téléspectateurs de longues digressions cosmétiques superflues. Savoir que le producteur de cette émission était Olivier Hallé m’avait pourtant inspiré un a priori positif. Je me souvenais qu’il avait également produit Dans la peau d’un handicapé, une série plutôt bien faite diffusée en février 2012 sur France 4. Quatre témoins valides tentaient de mieux cerner la réalité de la vie d’une personne handicapée au travers de plusieurs expériences telles que la recherche d’un emploi, un trajet en transport en commun, une sortie en boîte de nuit… C’était courageux d’imaginer ce genre de concept.

Thierry Mariani va écrire au président de la RATP : et après ?

Là, ô surprise, je retrouve Audrey, la jolie et dynamique jeune femme paraplégique déjà présente dans la précédente émission. Pourquoi aller chercher ailleurs une « bonne cliente », me direz-vous ? Ce n’est pas comme si en France vivaient deux millions de personnes à mobilité réduite qui pouvaient aussi témoigner de leur réalité quotidienne ! Passons sur ce détail. Audrey est sympathique. Elle se montre très pédagogue avec le député qui perd progressivement de sa superbe républicaine à devoir pousser les roues de son fauteuil.

Coaché par Audrey, il entreprend de découvrir le « parcours du combattant » des transports parisiens et de franchir les nombreux obstacles rencontrés : marches, ascenseur en panne, poubelles au milieu du trottoir, etc. Bilan de l’expérience : quatre heures pour effectuer un trajet qu’une personne valide peut accomplir en une petite demi-heure. Effaré du manque d’informations, Thierry Mariani a décidé d’écrire au PDG de la RATP. On attend de voir ce qu’il en découlera. Au final, que penser de cette immersion des politiques dans la « vraie vie des vrais gens » finalement pas si inédite à la télévision * ? Comme @fabien3dark, bien sûr on est tenté de saluer la médiatisation du handicap à une heure de grande écoute.  


Et après ? Que restera-t-il de cette émission ? Quelles propositions concrètes ? Comme Élisa Rojas, elle aussi devant sa télé hier soir, j’ai empoigné ma télécommande finalement très dubitative sur l’utilité de ce genre d’initiatives.

Claudine Colozzi – Photo Capture d’écran D8

Politiques Undercover est disponible en replay sur le site de D8.

* J’aimerais vous y voir, diffusée sur LCP, propose à des parlementaires de vivre une immersion professionnelle inédite dans le quotidien d’un de leurs administrés.

A propos de Valérie Dichiappari

Lire aussi

La Vie scolaire : chronique douce-amère sur la vie d’un collège de banlieue

Dès le premier jour de sa sortie, La Vie scolaire de Grand Corps Malade et …

7 commentaire

  1. Enfin un homme politique qui se met dans un fauteuil roulant !
    Je dis chapeau !!
    Et les autres ??
    Les députés qui votent le report de la loi , ont-ils essayé ??

  2. J’ai vu: admettons le principe puisque la séquence illustre quand même une réalité au quotidien. Par contre: entendre un ex-ministre, après sa ballade, dire que cela lui a appris des « choses » car « quand on est ministre… » est accablant. J’oublie: quand on est ministre, secrétaire d’état… on est véhiculé dans une belle voiture avec chauffeur et avec des vitres fumées sans doute, tout s’explique.
    La production aurait pu faire des économies: sans perruque, faux nez et maquillage, personne ne l’aurait reconnu, il était peu connu.

  3. bonjour j,ai été ravie que MR MARIANI à pris le fauteuil roulant, pourvoir et ressentir ce que nous handicapé pouvons ètre en difficulté pour ce déplacer .

    Je souhaite que tout soit mis en oeuvre pour nous aidé . Cordialement Mme IBOUDGHACEN

  4. Bonjour, Je ne comprends pas cette émission, l’APF et bien d’autres associations dénoncent depuis 40 ans l’inaccessibilité de la France. Bien entendu, il y a des progrès, certains maires de France ont agit pour le Vivre Ensemble. Des émissions ont été réalisées avec des vraies personnes en situation d’handicap en fauteuil. Le fait que ce témoignage est réalisé avec un ancien ministre « déguisé » a t-il plus de valeur et de poids que ce que bon nombre de personnes réellement handicapée vive chaque jour ? M. MARIANI est il rémunéré pour faire ce constat de galère ? Effectivement c’est grotesque comme le dit élisa. Nous attendions BEAUCOUP MIEUX de la part du Président de la République lors de la Conférence Nationale du Handicap. Jean Marie BARBIER notre regretté président, lui avait offert un fauteuil roulant au QG de sa campagne électorale …. s’est il seulement assis dedans? j’aimerais bien qu’on nous rafraîchisse la mémoire sur cet épisode.

  5. Une sensibilisation comme nous en faisons chaque jour avec le public. Pour un ex-ministre des transports M. MARIANI n’avait donc rien « compris » avant !
    A quand une émission d’un ministre pour une expérience de trois mois avec une AAH ?

  6. OH MR MARIANI!!!!!Vous Préparer quoi a partir de Janvier 2015?Vous ex Ministre du transport quand vous y étiez vous faisait quoi?Soudainement aujourd’hui vous avez découvert que nous étions la avec nos 4 roues,franchement vous faite rire beaucoup de Monde,et c’est ridicule,aller faire campagne ailleurs l’accéssibilité n’est pas un jeu,nos démarches Monsieur MARIANI ne date pas d’hier,donc svp du respect,et de vos futures Campagnes électorales,ont s’en fiche,nous ont veut des Actes,pas de BLA BLA BLA.
    Oh fait cher ex Ministre la prochaine fois enmener AVEC VOUS F.Hollande,Et votre ex président de la république(UMP)qu’ont rigole=guignol de l’info (bis)
    Merci pour la derniére blague de L’UMPS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *