Accueil » Société » Sondage Ifop : loi handicap, quels effets dix ans après ?
Sondage Ifop : loi handicap, quels effets dix ans après ?

Sondage Ifop : loi handicap, quels effets dix ans après ?

Publié le 23 décembre 2014

Le 11 février prochain, la loi handicap de 2005 fêtera ses dix ans. Le regard sur les personnes handicapées et leur place dans la société ont-ils évolué ? Pour le savoir, l’Ifop vous invite à répondre à un sondage en ligne jusqu’au 18 janvier.

Lorsque vous croisez le regard des gens dans la rue, avez-vous le sentiment de leur inspirer plutôt de la sympathie, de la gêne ou de la pitié ? Aujourd’hui, qui agit le plus pour donner toute sa place à la personne handicapée dans la société ? L’État, les associations en lien avec le handicap ou les citoyens eux-mêmes ? Le plus grand frein à cette intégration est-il d’ordre financier, technique ou lié aux mentalités ? Ces questions et bien d’autres, vous êtes invité(e) à y répondre dans un questionnaire en ligne, lancé à l’initiative du Comité d’entente des associations représentatives de personnes handicapées et de parents d’enfants handicapés.

Quelle opinion aujourd’hui sur le handicap ?

Pour cela, le Comité a mandaté l’Ifop qui attend vos réponses jusqu’au 18 janvier. Objectif de cette consultation : établir un point d’étape sur l’évolution de l’opinion publique concernant le handicap et la place des personnes handicapées dans la société, à l’occasion des dix ans de la promulgation de la loi sur l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, le 11 février prochain.
Pour cette enquête, seront interrogés les Français, des élus et des personnes handicapées afin d’établir des « regards croisés ».

Des données confidentielles, des résultats en février

Vous pouvez bien évidemment solliciter une personne de votre choix pour vous aider à répondre à ce questionnaire. De même, une aide audio à la lecture est également disponible en cliquant sur le bouton prévu à cet effet.
Vos réponses sont confidentielles. Le serveur dédié à l’enquête répond en effet à des normes de sécurité strictes, assurées par l’Ifop. Les résultats ne seront exploités qu’à des fins statistiques et rendus publics en février. Alors si vous avez dix à quinze minutes devant vous, n’hésitez pas : à vos claviers ! Valérie Di Chiappari

5 commentaires

  1. Assez long, chaque question mérite lecture attentive et puis et puis… chacun répondra sans doute suivant son humeur du jour, verre à moitié plein ou vide… Le propre de tout sondage ou étude.

  2. Le questionnaire est mal fait. Il a sûrement été fait par des gens qui ne connaissent rien au handicap et ayant une vision médicale de la question. J’ai voulu répondre en tant que parent d’un enfant en situation de handicap et j’ai arrêté car la structure de l’enquête donnera des résultats biaisés… C’est dommage

    • @AVALOS Je suis entièrement D’accord avec votre Commentaire,questionnaire mal fait ou mal inspiré fait par des gens Valides,ou ayant aucune vision du gros Handicap,j’avais mis en garde a l’époque soit en 2005,aujourd’hui des Années après nous en sommes ou dites nous Chère A

  3. je dis que c’est de la foutaise adipsh suprimer cap emploi fait de la discrimination et refuse les gens en invalidité, je suis pas charlie je suis exclu !!!

  4. Suite 12h29:Je disais ou en sommes nous Chère Association des paralysés de France?A Force de dire Amen a nos Gouvernements,dites nous ou en sommes nous??Depuis 2005.

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*