Accueil > J'ai regardé pour vous > Prends-moi : l’amour à trois
Comment accompagner un jeune couple en situation de handicap à faire l'amour ? © Arte France

Prends-moi : l’amour à trois

Court-circuit, le magazine de courts-métrages d’Arte a proposé vendredi 13 mars à minuit un numéro spécial handicap. Au programme, trois films dont Prends-moi ou l’accompagnement sexuel du couple, filmé du point de vue d’un infirmier embarrassé  quand il doit aider deux jeunes gens à faire l’amour.

La « chambre d’intimité » : voilà le nom de l’espace où les résidents d’un foyer canadien, tous à mobilité réduite, peuvent avoir des relations sexuelles, avec l’aide des soignants. Un projet pilote sur lequel est tombé, par hasard, la réalisatrice Anaïs Barbeau-Lavalette qui signe avec André Turpin, également réalisateur et directeur de la photographie, le court-métrage Prends-moi, diffusé vendredi 13 mars sur Arte. Cette « chambre d’intimité,  ils l’ont découverte tous les deux par hasard, lors de recherches pour un long métrage sur le rapport à la sexualité des personnes en situation handicap, comprenant en même temps que certaines n’y ont pas du tout accès. « Pas même la possibilité de se masturber », explique le réalisateur dans un décryptage du film.

« Avez-vous déjà pris le sexe d’un inconnu pour le placer dans celui de sa femme ? »

© Arte France
© Arte France

Un sujet donc important et ils entreprennent de le mettre en lumière. Dans Prends-moi, le spectateur suit un jeune couple – elle, solaire avec ses cheveux roses, lui, touchant de timidité – de leur installation dans la fameuse « chambre d’intimité » à leur retour dans leurs chambres respectives. Le tout, filmé du point de vue de Sami, l’infirmier récemment arrivé dans ce centre, dont l’embarras est manifeste. « Oui, ici, cela fait partie de votre définition de tâches », confirme sa supérieure hiérarchique lorsqu’il sollicite un entretien sur ses difficultés face à cette mission d’accompagnement sexuel. « Avez-vous déjà pris le sexe d’un inconnu pour le placer dans celui de sa femme ? », lui demande-t-il ?

Prends-Moi (Take me) – TEASER – 2014 from Travelling distribution on Vimeo.

« Pas des handicapés en train de baiser, des scènes d’amour tout simplement. »

S’ils ont pris du temps pour parler avec les comédiens de ce qu’ils pouvaient faire ou pas, les réalisateurs ont tenu à filmer les scènes d’amour comme n’importe quelle autre séquence érotique. Sans une lumière trop flatteuse et des ralentis trop appuyés qui feraient perdre la réalité. Sans un regard froid, statique et documentaire où « la magie émotive du sexe » disparaîtrait, comme l’explique André Turpin, chef opérateur sur Mommy, le dernier et très remarqué long-métrage de Xavier Dolan, prix du Jury au dernier festival de Cannes.

À la surprise des réalisateurs, Prends-moi a été sélectionné pour un festival de films érotiques. « C’est finalement une bonne chose. Cela veut dire que le désir suinte de ce que nous avons filmé, insiste Anaïs Barbeau-Lavalette. Le spectateur n’est pas en train de regarder des personnes handicapées ou au corps atypique baiser, mais simplement des scènes d’amour. » Une belle récompense pour un film néanmoins pudique. Corinne Manoury

À voir ou revoir sur Arte +7

A propos de Valérie Dichiappari

Valérie Dichiappari
Rédactrice en chef.

Lire aussi

Apprendre à t’aimer [M6] : un regard juste sur l’arrivée d’un enfant porteur de trisomie 21

 M6 diffuse ce soir un téléfilm mettant en scène un couple confronté à la trisomie …

4 commentaire

  1. Avatar

    http://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/indesirables-un-film-sur-les-assistants-sexuels_850789.html#xtor=EPR-2-%5Bnewsletterquotidienne%5D-20150317-%5Blestitres-coldroite/titre5%5D

    A voir: sur un film « Indésirables » sortie demain et dans l’entretien aussi quelques images du stage de formation, récent, sur l’assistance sexuelle de l’Appas.
    Merci pour l’article et le lien vers le replay. A quand ce type d’émission à une heure raisonnable?

  2. Avatar

    « un décryptage du film » est le lien le plus direct vers ces 10 minutes de bonheur et de beauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial