Accueil > Santé > Santé : à 6 ans, déjà des inégalités entre les enfants
L'obésité concerne six fois plus les jeunes enfants d'ouvriers que ceux des cadres, selon une étude de la Drees rendue publique mi-juin.

Santé : à 6 ans, déjà des inégalités entre les enfants

Une enquête nationale chez les enfants de 6 ans met en lumière d’importantes inégalités sociales en matière de santé. Selon que leurs parents sont ouvriers, employés ou cadres, leur poids et leurs dents s’en trouvent affectés.

Une tendance plus marquée à l’obésité et des dents cariées : voilà le ʺtableau cliniqueʺ des enfants de 6 ans quand leurs parents sont ouvriers. C’est ce que révèle une enquête nationale de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) parue mi-juin. Ciblée sur la santé des enfants en grande section de maternelle (6 ans environ) et menée auprès d’un échantillon de quelque 2 000 bambins, elle révèle de fortes disparités de santé selon la catégorie socio-professionnelle des parents.

Plus pauvres, plus gros

Ainsi, 6 % des enfants d’ouvriers sont obèses, suivis de près par ceux des employés (5 %) contre seulement 1 % des enfants de cadres. La consommation de boissons sucrées, le saut du petit-déjeuner, le temps passé devant les écrans… : des modes de vie plus fréquents pour les enfants d’ouvriers, avec un impact réel sur leur poids.

Capture Tableau Drees

Plus riches, moins de caries

En matière de santé bucco-dentaire, les inégalités s’avèrent tout aussi flagrantes. Les enfants d’ouvriers présentent trois fois plus de caries que ceux de cadres et quasi 1 sur 4 reste sans soins, contre seulement 4 % des enfants des catégories sociales les plus élevées. Quant au brossage de dents, l’étude montre, en revanche, un écart moins grand : 47 % des enfants d’ouvriers en prennent soin plusieurs fois par jour contre 60 % des enfants de cadres et 53 % des enfants d’employés.

Selon la Drees, ces résultats montrent que les cadres accordent, en termes de santé, une place et un sérieux plus importants à la prévention et aux bonnes habitudes de vie. Le Drees ne dit toutefois fois pas à quoi sont dues ces différences. Bertille Souvignet

A propos de Valérie Dichiappari

Valérie Dichiappari
Rédactrice en chef.

Lire aussi

Le travail, ce n’est plus la santé pour les personnes handicapées

Une enquête Agefiph-Ifop, montre que les travailleurs handicapés partagent les aspirations de l’ensemble de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial