proprietary trading firm vs hedge fund forex trading guide for beginners pdf http://iid.org.ir/?p=forex-demo-account-malaysia forex demo account malaysia http://elmuseo.org/?p=canadian-dollar-exchange-rate-in-philippine-peso canadian dollar exchange rate in philippine peso http://menzil.net/?p=hdfc-forex-customer-care-uk hdfc forex customer care uk

Accueil » Emploi » Secteur Adapté » Entreprises adaptées et Ésat se portent mieux
Entreprises adaptées et Ésat se portent mieux
Le nettoyage représente le plus gros chiffre d'affaires de 16 % des entreprises adaptées. © Romanceor

Entreprises adaptées et Ésat se portent mieux

Publié le 5 janvier 2016

La situation financière des établissements et services d’aide par le travail et des entreprises adaptées « s’assainit et se solidifie » depuis deux ans, selon le réseau Gesat. Ils ont su faire évoluer leurs activités.

La crise n’est pas encore qu’un mauvais souvenir mais les entreprises adaptées (EA) et les établissements et services d’aide par le travail (Ésat) redressent la tête… et leurs comptes. Selon le 2e Observatoire économique du travail protégé et adapté du réseau Gesat, 11 % d’entre eux – 12 % des EA et 10 % des Ésat – ont enregistré un déficit en 2014 contre 26 % en 2012.

De nouvelles activités montent en puissance

Le dynamisme de ces structures n’y est sans doute pas étranger. En moyenne, les Ésat s’investissent dans six activités différentes ; les entreprises adaptées, trois. Certes, les secteurs traditionnels sont encore surreprésentés : 82 % des Ésat et 40 % des EA proposent du conditionnement ; 81 % et 34 %, de l’entretien d’espaces verts  ; 50 et 38 %, de la mise sous pli, du mailing et du routage. Mais d’autres activités montent en puissance. La restauration, par exemple, représente désormais la plus grosse partie de leur chiffre d’affaires, pour 17 % des Ésat. Le nettoyage des locaux et des véhicules arrive en tête pour 16 % des EA.

37 % des entreprises adaptées ont lancé une nouvelle activité

Autre indicateur important, 37 % des EA et 59 % des Ésat ont lancé une nouvelle activité, ces deux dernières années, « pour s’adapter aux demandes des donneurs d’ordre ». Le nettoyage, les gestions administrative et commerciale et la restauration figurent dans le trio de tête. Mais le Gesat constate encore « un réel écart entre l’offre et la demande » dans certains domaines, comme l’informatique et la communication. Les marges de progrès existent. Franck Seuret http://menzil.net/?p=hdfc-forex-customer-care-uk hdfc forex customer care uk

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*