Accueil » Arrêt sur la toile » Lego roule en faveur du handicap
Lego roule en faveur du handicap

Lego roule en faveur du handicap

Publié le 29 janvier 2016

Bonne nouvelle pour tous ceux qui signent des pétitions et se demandent si leur mobilisation est suivie d’effet ! Moins d’un an après le lancement de la campagne Toy like me, orchestrée par des parents d’enfant(s) handicapé(s), la marque danoise Lego commercialisera d’ici quelques mois sa première figurine en fauteuil roulant. Repérée aux salonx du jouet de Nuremberg et de Londres, ce jeune garçon en fauteuil roulant fait partie d’une série « City » aux côtés d’un marchand de glaces, d’un cycliste, de pique-niqueurs ou d’enfants jouant au football. Une scène de la vie quotidienne dans un parc urbain où le gamin handicapé occupe la même place que les autres personnages.

Une décision accueillie avec des « larmes de joie »

En décidant d’inclure une figurine handicapée, Lego répond à Toy like me, campagne de sensibilisation pour une plus grande diversité dans les rayons des magasins de jouets, lancée en avril 2015, par des parents d’enfant(s) handicapé(s). Leur pétition en ligne demandant la création d’un jouet en fauteuil roulant a recueilli plus de 20 000 signatures. « Le but est de changer les perceptions culturelles, confiait Rebecca Atkinson, la cofondatrice de la campagne au Guardian en décembre 2015. On demande à Lego d’exploiter sa grande influence pour véhiculer un message positif. » D’abord réfractaire, Lego a semble-t-il décidé de se rallier aux arguments de ces parents. Un choix accueilli avec des « larmes de joie » par les organisateurs de cette campagne. Signalé par Claudine Colozzi

À lire sur liberation.fr

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*