register a trading company in india http://ldr.dk/?p=Forex-Bank-of-America Forex Bank of America 24option binary trading strategy http://elmuseo.org/?p=exchange-rates-2014%2F15 exchange rates 2014/15 sell currency online uk

Accueil » Emploi » Ressources » AAH et vie en couple : une pétition réclame justice pour les personnes handicapées
AAH et vie en couple : une pétition réclame justice pour les personnes handicapées
La prise en compte des ressources de son partenaire pour déterminer le droit à l'AAH place la personne handicapée dans une situation de dépendance.

AAH et vie en couple : une pétition réclame justice pour les personnes handicapées

Publié le 18 mars 2016

Une pétition demandant la « suppression de la prise en compte des revenus du conjoint pour le calcul de l’allocation adulte handicapé » a recueilli 3 000 signatures en cinq jours. La réforme de la prime d’activité relance le débat autour de ce serpent de mer.

Difficile de se résoudre à accepter une injustice. Et de nombreuses personnes handicapées ne s’y résolvent pas. Régulièrement, des initiatives émergent pour dénoncer la prise en compte des ressources de l’autre membre du couple dans le calcul des droits à l’allocation adulte handicapé (AAH). Pour déterminer son montant, la Caf additionne en effet les ressources des deux partenaires. Si le conjoint, concubin ou pacsé gagne moins de 1 122 € nets par mois, le demandeur en situation de handicap, sans autres revenus, percevra l’AAH à taux plein. Au-delà, son montant diminue progressivement pour devenir nul dès lors que les ressources du conjoint dépassent 2 243 € nets par mois.

Une situation « humiliante et inacceptable »

La dernière tentative en date pour dénoncer cette situation de dépendance date du 13 mars. Ingrid Pech a mis en ligne une pétition demandant la « suppression de la prise en compte des revenus du conjoint pour le calcul de l’AAH ». « De nombreuses personnes handicapées se retrouvent sans ressources personnelles, c’est-à-dire… à la charge du conjoint, ce qui est humiliant et inacceptable, explique-t-elle. Dans un couple valide où les deux travaillent, les patrons respectifs ne se basent pas sur les revenus du conjoint pour fixer le montant du salaire de leur employé ! C’est pourtant ce que fait la Caf. »

Une revendication de longue date

En cinq jours, près de 3 000 citoyens ont signé ce texte, lancé à titre individuel. Preuve que le sujet mobilise. Il y dix-huit mois, près de 7 000 avaient soutenu une autre pétition, du même tonneau. Et le sujet figure de longue date dans la liste des revendications des associations de personnes handicapées. En vain jusqu’à présent.

Couples privés de prime d’activité

Le gouvernement en a même remis une couche, récemment, avec la réforme de la prime d’activité (Pa) qui a remplacé la prime pour l’emploi (PPE). Les couples dont l’un des partenaires est sans emploi et allocataire de l’AAH figurent en effet parmi les perdants de la réforme. Dans ce cas, l’AAH est prise en compte comme une prestation sociale pour le calcul de la prime d’activité. Ce qui les prive de cette aide, quand bien même ils avaient droit auparavant à la PPE.

Une perte de 300 à 400 € par an

Jonathan Piromalli et son épouse, employée comme distributrice de prospectus, en font l’amère expérience. Avec une AAH de 807 €, pour lui, et un salaire variant entre 300 et 700 € par mois, pour elle, ils perdent leur PPE dont le montant variait entre 300 et 400 € par an. Le niveau de vie de ce couple, ayant un enfant à charge, les place pourtant dans les 10 % de Français ayant les revenus les plus modestes. « Parce que je suis dans l’incapacité d’exercer une activité professionnelle, ma femme est privée de la prime d’activité bien qu’elle soit en activité », s’insurge Jonathan Piromalli. Une injustice de plus… Franck Seuret. ©Prerana Jangam

 

28 commentaires

  1. il n’y a pas que les couples, privé, de la prime à l’activité et la prime pour l’emploi. Célibataire Smicard un brin au dessus, et un brin. Un lien pour la pétition? Merci

  2. A chaque fois que je verrais une pétition concernant ce sujet je la diffuserais au maximum. Car mon mari est moi avons préférés perdre mon AAH que de perdre notre amour !!! Nous pensons a tous ceux qui ne peuvent pas se permettre de perdre cette AAH et qui sont obliger de vivre en couple en secret… Comme ci c’était une HONTE ! c’est plutôt HONTEUX d’être dans un pays libre et ne pas pouvoir vivre librement sa vie de couple a cause d’une perte non né&gligeable de revenue…

    • Moi aussi je suis handicapé je dépasse de 400€ mois les 2 retraites que nous avons ma femme et moi la CAF ma refusé cette indemnité alors en début d’année je remplis des papiers qui ne servent pas

  3. L’injustice suprême: la personne handicapée ne peut pas protéger financièrement son conjoint.

  4. Laissait nous notre aah car ont a pas beaucoup puis les gens valide on 2 salariés pourquoi ont nous diminue tjrs tout toujours prendre sur les plus démuni aller prendre au riches grrr

  5. bonjour,je voudrais savoir comment faire pour etre en contact avec vous car j ai deux enfants handicapees.
    merci d avance
    cordialement

    MME ARNAUD

  6. et la gauche socialiste serait soit disant humaniste ? on reve ou plutot on vit un cauchemar
    battons nous pour obtenir justice

  7. Prendre aux pauvres pour donner aux riches, voila la recette du sociale des socialistes.

    • Moi aussi je suis handicapé je dépasse de 400€ mois les 2 retraites que nous avons ma femme et moi la CAF ma refusé cette indemnité alors en début d’année je remplis des papiers qui ne servent pas

  8. J »aimerais bien touché cette allocation !Depuis 8 ans on ne ne verse rien vu que mon mari dépasse légèrement le barême imposé par la caf!Ma situation financière est effroyable attendu que j’ai beaucoup de frais à cause de mon handicap !Il est vraiment temps que cela change!Nous n’avons donc pas notre place dans cette société.

    • Bonjour Madame,
      Je suis dans la même situation que vous, c’est la raison pour laquelle, voici quelques mois, j’ai mis une pétition en ligne !!!
      Nous devons continuer à réclamer justice car il n’est pas normal que l’AAH ne soit pas versée parce que l’on vit en couple !!!
      Nous subissons la maladie, mais en plus de cela, on nous fait subir une immense injustice en ne nous versant pas notre dû !!!

  9. je pense que l’ allocation d’handicapé ne doit pas dépendre de aucune ressource ni du mari ni pour autre chose c’est une allocation pour payer les frais médicaux

  10. Mon mari a l aah je travaille a temps partiel et on perd ma prime des impôts de 900€… 2 enfants a charge….

  11. c’est une honte de supprimer l’aah

  12. J’ai perdu mon mari en janvier et depuis je ne perçois plus l’AAH, je n’ai pas encore reçu la pension de reversion de mon mari. Je fais comment pour vivre avec 212 € par mois ?

  13. c’est indigne et humiliant pour 1 personne handicapée de « demander » de l’ argent à son conjoint..c’ est la double peine..surtout qu’ il suffit que le « conjoint » ait 1 salaire moyen=insuffisant pour 2 personnes pour que l’aah soit baissée ou supprimée…c’est le cas avec la nouvelle prime d’activité qui spolie les handicapés en couple..alors ça suffit de s’attaquer à l’aah. il y a longtemps que l’apf et associations d’handicapés le demandent, maintenant il faut supprimer cette condition honteuse de « ressources conjoint » pour l’aah. pour au moins avoir une autonomie financiere …
    et la dignité alors ???

  14. pour l’autonomie financiere des handicapés….

  15. Bonjour , arreter de vous plaindre , vous ne payer pas d’impôt , un loyer pour rien àvec l’apl… Faite le calcul un couple au smic s’en sort moin bien que vous . La France un pays d’assister

    • Bonjour, ça fait 2288 euros par mois un couple avec le Smic car rien n’empêche l’autre de bosser. Ça N’empêche pas de monter des projets comme faire des enfants, devenir propriétaire, Toucher les allocations pour les gosses et la baisse des impôts qui vont avec. La vie ça se monte petit à petit et quand on est valide les barrière sont souvent celle qu’on se monte soit même. L’handicap, c’est imposé par la vie, ce n’est pas une question de volonté, de choix qu’on n’a pas pris ou voulu prendre.j’echangerai volontier mon handicap contre la santé de quelqu’un de valide qui profite du système social pour me battre et participer à la vie et l’économie de la France mais je ne peux pas… Ne sois pas trop inquiète pour l’assistanat,nous sommes nombreux à ne pas vivre très longtemps et qui sait dans un avenir proche, on ouvrira peut-être des chambres à gaz pour solutionner le problème des handicapés et tu seras peut-être payé au Smic pour appuyer sur le bouton.

  16. franchement, c’est le gouvernement le plus pourri de tous. avec Sarko, l’allocation de l’Aah a connu un petit coup de pousse , mais avec Hollande et Valls on perd tous. c’est le gouvernement anti-pauvre. pour la prime d’activité ils disent pour un couple le plafond des ressources est 2200 mais c’est un mensonge AAH(mari) + Salaire(conjoint) + APl = entre 1600 et 1700 euros par mois . je n’ai pas compris leur systéme

  17. Autre exemple concernant AAH? si la personne perçoit une rente accident de travail celle-ci est déduite de son AAH, c’est à dire vous percevez 900 euros par trimestre de votre rente accident de travail, il la divise par 3 soit 300 euros par mois et il la déduise de votre AAH soit 300 euros(rente at)- 807 (AAH) = 507 euros, alors qu’a la base une rente accident de travail est une indemnisation de divers préjudices concernant les séquelles de l’accident, alors il me semble que c’est toute cette loi qu’il faut revoir ?

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*