Accueil » Accessibilité » ERP/Transports » Pick-Out, une technologie pour l’accès à la Cité quel que soit le handicap
Pick-Out, une technologie pour l’accès à la Cité quel que soit le handicap
Avec la technologie Pick-Out, des balises audio installées dans les ERP diffusent de manière écrite, sonore ou visuelle, de l’information pratique sur l’écran de son téléphone portable.

Pick-Out, une technologie pour l’accès à la Cité quel que soit le handicap

Publié le 7 avril 2016

L’application Pick-Out permet de diffuser de manière écrite, sonore ou visuelle, de l’information pratique sur l’écran de son portable. Pour les personnes en situation de handicap, cette innovation devrait faciliter les déplacements en ville.

Comment aider les établissements recevant du public (ERP) dans leurs obligations d’accessibilité ? En leur donnant la possibilité de transmettre aux publics concernés, personnes en situation de handicap moteur ou sensoriel, toutes les informations dont ils ont besoin. C’est l’objectif de la technologie Pick-Out de Citae. Son principe reste simple : des balises audio installées dans un bâtiment administratif, une boutique ou un musée diffusent tous les renseignements pratiques par le son haute fréquence. Bien qu’inaudible, ce son s’avère détectable par tout téléphone portable « intelligent » (smartphone) même sans connectivité puisque capté via le microphone du téléphone.

Un contenu s’adaptant à tous les types de handicap

Sous réserve d’avoir préalablement téléchargé et installé l’application Pick-Out dédiée au lieu visité, l’utilisateur recevra sur son appareil des messages destinés à l’aider dans ses déplacements. Il suffit d’indiquer son type de handicap pour que les informations parviennent dans le format le plus pertinent : son, vidéo ou texte.

Le plan général de l’ERP, le détail des cheminements intérieur et/ou extérieur accessibles ou encore la description de ses différents services ou salles à visiter représentent quelques-unes des données renseignées. Mieux encore, les échanges téléphone-balise permettant de géolocaliser la personne, les conseils prodigués seront adaptés à l’endroit précis où elle se trouve comme, par exemple, l’itinéraire vers l’ascenseur ou le sanitaire accessible le plus proche à l’étage.
Enfin, un tel concept ne se limite pas qu’à la visite d’un édifice ou d’une exposition et peut s’adapter facilement à l’utilisation des transports publics, avec des balises informant, entre autres, sur la destination d’une ligne et son accessibilité. O. Clot-Faybesse

4 commentaires

  1. Eliane Charrier Bouillet

    Bravo ceux qui créent des choses accessibles pour toute sortes de handicaps et si c’est créé en France c’est encore mieux : le coût du transport doit être plus modeste et le SAV plus accessible !

  2. Moi je voudrais bien savoir dans quels ERP a-t-on installé ces balises?Hopitaux,gares,les quais du RER,lignes de bus,musées???? c’est bien une application mais de qui dépend l’infrastructure ou le réseau qui va avec??

  3. Si vs allez sur le site de CITAE (lien dans l’article) vs verrez qu’il s’agit essentiellement d’une entreprise de conseils et de services. Il y a aussi des exemples ou témoignages sur des lieux où ils ont fait le diagnostic. Reste à savoir d’où vient le matériel du Pick-Out par exemple, sauf erreur, il n’y a pas d’éléments sur qui sont les installateurs.

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*