Accueil » Arrêt sur la toile » Un enfant handicapé mal scolarisé, l’État condamné 
Un enfant handicapé mal scolarisé, l’État condamné 

Un enfant handicapé mal scolarisé, l’État condamné 

Publié le 21 avril 2016

La famille d’Achille vient de gagner son combat judiciaire contre le ministère de l’Éducation nationale. Le tribunal administratif de Strasbourg a condamné l’État pour ne pas avoir pris toutes les mesures permettant de faciliter la scolarisation de cet enfant handicapé. Achille est atteint du syndrome d’Ehlers Danlos, une maladie génétique rare qui entraîne une fatigabilité importante… et donc beaucoup d’absences.

Manque de coopération de certains professeurs

À son entrée au collège, à Moulins-lès-Metz (Moselle), ses parents demandent alors aux professeurs de photocopier les cours auquel leur fils n’a pas pu assister et de remplir un cahier de liaison. Mais, malgré les relances, certains ne jouent pas le jeu. À partir de la 4e, ils se sont donc résolus à inscrire Achille dans un établissement privé où il a pu bénéficier d’une meilleure coopération du corps enseignant. L’État devra verser à la famille 3 800 € pour couvrir les frais de scolarité engagés. Signalé par Franck Seuret

À voir sur BFMTV ou à lire sur Le Républicain Lorrain

Un commentaire

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*