Accueil » C'est mon histoire » Jillian Mercado : blogueuse, mannequin et handicapée
Jillian Mercado : blogueuse, mannequin et handicapée
Jillian Mercado photographiée pour la promotion de la nouvelle ligne de vêtements de Beyoncé. © Twitter

Jillian Mercado : blogueuse, mannequin et handicapée

Publié le 16 mai 2016

Atteinte d’une dystrophie musculaire, cette New-Yorkaise rencontre le succès outre-atlantique grâce à sa connaissance de l’industrie de la mode et sa maîtrise des réseaux sociaux. Auteur d’un blog remarqué, la jeune femme pose dorénavant en fauteuil pour de célèbres marques de vêtements et collabore avec la star Beyoncé.

« Dans notre société, notre cerveau a été conditionné pour ne pas s’intéresser aux personnes qui sont handicapées ou du moins à leur univers. » Voilà ce qu’expliquait l’année dernière Jillian Mercado lors d’un entretien donné à l’édition américaine de Vogue. Pourtant, la jeune femme de 29 ans prouve, au quotidien, le contraire. Tout d’abord parce qu’elle est l’auteur d’un blog à succès outre-atlantique, appelé Manufactured 1987 (que l’on pourrait traduire par « construite » ou « conçue en 1987 »). Une utilisation des réseaux sociaux qui passe aussi par l’image, avec un compte sur Instagram suivi par plus de 22 500 personnes. Ensuite, parce que cette américaine est devenue modèle, signant un contrat avec une agence réputée de mannequins.

Ajouter de la diversité dans le monde de la mode

Jillian Mercado a commencé à poser pour divers magazines de mode. Première consécration avec une participation à la campagne printemps-été 2014 de la marque Diesel, où elle est immortalisée avec son aide technique.Jillian Mercado Diesel Ce qui l’a rapproche tout doucement de son but : «  faire (qu’elle ne soit) pas le modèle dans le fauteuil roulant mais juste le modèle. »

En 2016, un pas supplémentaire est réalisé. En effet, Jillian Mercado a été photographiée dans le cadre de la promotion de la nouvelle ligne de vêtements de la star internationale Beyoncé, une collection qui, à travers l’inscription de messages, reflète l’engagement politique de la chanteuse (lutte contre le racisme, la discrimination et l’exclusion sociale, dénonciation des violences policières, etc.).
Ainsi, on a pu découvrir sur les réseaux sociaux, une Jillian posant, toujours assise dans son fauteuil roulant, avec un sweater sur lequel se lit le slogan « I Twirl on Them Haters » (que l’on peut traduire par « Je tourne le dos aux malveillants »). Ou encore portant une casquette avec la mention « Hot Sauce« , c’est-à-dire « Sauce piquante »…. O. Clot-Faybesse

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*