Accueil » Emploi » Ressources » L’AAH ne prend plus sa retraite
L’AAH ne prend plus sa retraite
À l'âge légal de départ à la retraite, 62 ans à partir de 2017, les allocataires n'ayant jamais travaillé ou percevant une faible retraite ne basculeront plus de l'AAH à l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa).

L’AAH ne prend plus sa retraite

Publié le 4 octobre 2016

À partir du 1er janvier 2017, les allocataires ayant un taux d’incapacité supérieur ou égal à 80 % pourront continuer à percevoir l’AAH après qu’ils ont atteint l’âge de la retraite. Ils ne seront plus tenus de demander l’allocation de solidarité aux personnes âgées. Une simplification administrative bienvenue.

ACTUALISATION DU 12 JANVIER 2017 : Cette mesure a bien été adoptée par le Parlement, dans le cadre de la loi de finances pour 2017 (fin de l’article 87). L’article L821-1 du code de la Sécurité sociale a été modifié en conséquence. Elle ne s’applique qu’aux personnes faisant valoir leurs droits à la retraite à compter du 1er janvier 2017, et donc pas à celles parties à la retraite avant cette date.

Le passage à la retraite va devenir plus simple pour les bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH). En tout cas pour ceux présentant un taux d’incapacité permanente d’au moins 80 %, soit deux tiers des allocataires. À partir du 1er janvier 2017, ils pourront continuer à bénéficier de l’AAH dans les mêmes conditions qu’avant d’avoir atteint l’âge légal de la retraite (62 ans en 2017).

Cette mesure figure dans le projet de loi de finances (PLF), qui sera adopté par le Parlement d’ici la fin de l’année. Les détails ont été dévoilés dans le document rassemblant les évaluations préalables aux articles du PLF, rendu public le 30 septembre.

De lourdes démarches administratives

Aujourd’hui, lorsqu’ils atteignent l’âge auquel ils sont réputés inaptes au travail, c’est-à-dire l’âge légal de départ à la retraite, les allocataires n’ayant jamais travaillé ou percevant une faible retraite sont tenus de demander l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa)*. Son montant de 801 € maximum peut être complété par une AAH différentielle. Soit un total de 808,46 € maximum, comme l’AAH à taux plein. Autrement dit, pour maintenir le montant global de leurs ressources inchangé, les allocataires doivent effectuer de lourdes démarches administratives.

L’absurdité de la situation décourage certains allocataires de demander une AAH différentielle. Ce qui les prive, en plus, de leur majoration pour la vie autonome (104,77 €), réservée aux personnes touchant l’AAH, à taux plein ou différentielle. Seuls 14 300 cumulaient ainsi Aspa et AAH, en décembre 2015. De plus, la première est récupérable sur succession, contrairement à la seconde.

Il est urgent d’attendre !

Un lecteur de Faire Face, allocataire de l’AAH, vient de recevoir une lettre de la Caf, mi-octobre, au sujet de l’ASPA. Neuf mois avant son ‘’départ’’ en retraite, puisqu’il n’aura 62 ans qu’en août 2017 ! Elle lui demande de procéder au plus tôt aux démarches qui lui permettront de bénéficier de l’ASPA et de lui adresser dès que possible le récépissé du dépôt de sa demande. Si vous recevez un tel courrier, ne donnez pas suite, par prudence. Avec l’entrée en vigueur de nouvelle réglementation, le 1er janvier 2017, vous ne serez plus tenu de demander l’ASPA.

« Sources de complexité et d’insécurité. »

« Les procédures applicables sont sources de complexité et d’insécurité pour les personnes concernées », reconnaît le gouvernement. Il a donc décidé de supprimer, pour les bénéficiaires de l’AAH ayant un taux d’incapacité supérieur ou égal à 80 %, l’obligation de faire valoir leurs droits à l’Aspa lorsqu’ils atteignent l’âge légal de départ à la retraite.

Concrètement, les personnes ayant travaillé percevront leur pension de retraite éventuellement complétée par une AAH différentielle pour leur garantir un revenu global de 808,46 €. Et celles n’ayant jamais travaillé, ou pas suffisamment, continueront à percevoir leur AAH. Plus simple et plus juste. Franck Seuret

* La légalité de cette obligation, imposée par les Caf, était contestée par certains allocataires. Le 25 janvier dernier, le tribunal des affaires de Sécurité sociale a ainsi donné raison à Martine Deniau, qui refusait de demander l’Aspa. La Caf avait donc suspendu, à tort selon cette décision de justice, le versement de son AAH.

« Insuffisant pour sortir de la pauvreté. »

La continuité de l’AAH à la retraite était réclamée par plusieurs associations de personnes handicapées. Tout comme l’allongement à vingt ans de la durée maximale d’attribution de l’AAH, qui sera bientôt effectif. Ces mesures avaient été préconisées par le rapport du député Christophe Sirugue, rendu en avril. Elles « vont dans le bon sens mais elles sont insuffisantes pour sortir de la pauvreté les personnes en situation de handicap, précise l’APF, dans un communiqué. Nous militons pour un droit à la mise en place d’un revenu d’existence personnel décent déconnecté des revenus du foyer. »

54 commentaires

  1. Oui c’est encore un détournement, enfin j’appelle ça comme ça, voir une agression moral pour les personnes concernées.
    j’y vais peut être un peu fort, mais je suis révolté par tout ce qui ce passe pour les personnes handicapées.
    moi je suis en retraite depuis bientôt 2 ans, et ma prime d’handicap m’à été retirée d’office. Pourquoi gagnerai je plus qu’en travaillant….
    il y a du vrai, mais quand même.
    QUE FAUDRAIT IL faire pour toucher le gouvernement a revenir sur ce point? Merci.

  2. je suis handicapée reconnu depuis 1996 a 80% je suis agée de 65 ans je touche 548 euros de retraite depuis que monsieur hollande est au pouvoir je ne touche plus que 24 euros 95 aah avant j avais droit a un peut d allocations logement et la majoration pour la vie autonome maintenant je survie je suis dans le rouge tout les mois ce qui m occasionne des agios en plus comme j ai élevés mes enfants 7 j ai droit au 10 pour cent mais comme maintenant ce montant entre dans le revenu imposable je paye la taxe d habitation et la redevance télé avant j en étai exonéré vu mon handicape alors je dit merci a hollande et a son gouvernement qui m ont mis dans cette situation intolérable je pensais que les socialistes étais des gens bien je me suis bien trompé est ce que je beneficirait de ces nouvelles dispositions ou non ??????

    • Madame je touche l aah a 80%J ai ma retraite 130 euros et la caf me donne la difference de mon aah faite une demande et je ne paye pas la taxe d habitation et redevance télé

    • non, vous ne béneficierez pas de cette nouvelle résolution seul les nouveaux candidats a la retraite le pourrons

  3. bonjour ,est ce que cette loi sera rétroactive ? a la retraite depuis 2 ans je ne touche plus hah alors qu’elle m’était accordée jusquand 2019 avec un taux d’incapacité a 80 . a l’heure actuelle je touche environ 400 euros de retraite avec la complémentaire .merçi de me tenir au courant . cordialement

    • Bonjour Farina,
      Avez-vous demandé l’ASPA ? Si vous ne l’avez pas demandée, c’est parfait. A présent il vous suffit de demander l’AAH différentielle, en vous appuyant sur le jugement du 25/01/16 de Toulon. Bien à vous. Gérard

  4. Bonjour,
    Mon conjoint à perdu le complément de ressources environ 179 € ; dès sa retraite en décembre 2012. Actuellement pour octobre 2016 elle perçoit une Retraite de 452,65 € + AAH de 355,81 € soit moins que le seuil de Pauvreté (900 €). Avant sa retraite elle percevait AAH + complément soit (776 + 179 = 955 € novembre 2012)

  5. enfin une bonne nouvelle si réellement elle est appliquée à partir de 2017, ce serait un soulagement immense pour les handicapés de ne plus etre obligés d’hypotéquer leur résidence principale puisque l’AAH n’est pas récupérable après décès comme c’est la cas pour l’aspa.

  6. Bonjour , j ai 52 ans , j ai toujours travailler , je suis reconnue a 80% handicapée , vu que mon mari travaille , je touche une pension d invalidité de 414,84 et une allocation aah de 254,84 , ce n ai pas normale que l on prenne les salaires de notre mari , c est moi qui suis handicapée , et nous sommes obliger de prendre une aide a domicile , que nous payons bien sur , car aucune aide , donc tout ceci est difficile a vivre au quotidien , car on paie tout plein pot , on ne vie pas on survie !!

  7. les handicapées ont le droit de vivre comme tout ce beau monde !!

  8. Excellente nouvelle ! Je vais pouvoir vivre plus longtemps.

  9. Bonjour Monsieur Seuret
    Je m’étonne et m’inquiète, car ma fille reconnue handicapée, travaillant dans un ESAT mais avec un taux d’invalidité inférieur à 80 % , ne pourra pas bénéficier de ce changement. Comment cela se passera pour elle au moment de sa retraite ?
    Merci pour votre réponse
    Madame Blanc

  10. Prolonger 20 ans de plus donc jusqu’à l’âge 80 ans et après !!!!!!

  11. Bonjour je suis à 80% je touche 350€ aah avec un salaire de 760€ je trouve ça une honte si j avais un salaire de 1500€ ok mais là très difficile je fais passer à 20heures hebdomadaire donc mon revenu sera de 580€ est ce que quelqu’un peut me dire combien je toucherai de aah merci d avance

  12. Martine Deniau
    si j’ai gagné devant le tribunal, c’est parce que la situation est très simple au regard de la loi quine comporte aucune obligation de demander l’ASPA. Les reponsables associatifs m’ont fermé la porte sans état d’âme quand j’ai demandé un soutien. C’est seule que j’ai fait action, déterminée à demander justice pour nous tous, citoyens handicapés. Je remercie mon avocat Maitre Camps tout aussi déterminé que moi. Notre victoire est bien méritée! Osez défendre vos droits et votre dignité. Proche de vous Martine Deniau 412 avenue Marceau 83000 TOULON- courrier postal uniquement.

    • bonjour
      ASI même combat
      je suis en plein dedans, et effectivement beaucoup d’energie a deposer pour se battre contre une administration
      alors que nos droits ne sont pas respecter
      AVIS a qui veux se grouper avec moi

  13. Bonjour,

    Je suis né le 5 décembre 1956, j’ai 112 TRIMESTRES de travail, depuis 2002 je suis reconnu handicapé à 80% vu ma maladie je ne peux plus travailler.J’ai commencé à travailler à 15ans.
    Quel sera l’âge de ma retraite ou vais toucher à vie l’aah à partir du 1er janvier 2017?
    Merci de me renseigner

  14. Bonjour j ai été reconnue inapte definitive à tous poste par la commission de réforme de la fonction publique territoriale le 18 Janvier 2016. À ce jour mon dossier POUR RETRAITE POUR INVALIDITE n’ est toujours pas réglé, est ce normal ?
    Par ailleurs la DRHF de la mairie sont incapables de me dire quel taux j ai été reconnu sous prétexte que c est confidentiel, ni me dire ce à quoi j aurais droit, j ai 53 ans je suis en disponibilité d office depuis le 12 octobre 2013 donc en demi salaire 716 euros et je ne cotise plus à la retraite mais par contre il me retiennent des charges, ça aussi est ce normal ? J ai joint au téléphone la CNARCL qui me dit que la mairie dont je dépends ne leur renvoie pas les papiers qu’ ils demandentsi et la mairie dit que c est faux. Enfin bref on m a fait comprendre que si je fesais trop de vagues, je risquer de me retrouver licenciée sans indemnité..Je ne sais plus à qui m adresser ni savoir qui dit vrai ça me perturbe énormément. Pourtant j ai le PV stipulant que Je suis reconnue inapte définitive à tous postes
    À l aide Svp car comme je leur ai dit, que j allais faire une grève de la faim devant la mairie ce dont je suis capable, bientôt je vais me retrouver à la rue car les loyers en région parisienne sont énormes
    Merci d avance pour des infos concrètes svp

  15. Bonjour à tous, voici 19 mois que la CAF a suspendu le versement de l’AAH alors que je suis reconnu à 80% invalide, la CAF exige une demande ASPA, je refuse car la loi L821-1 du code de la sécurité sociale n’indique pas du tout cette obligation, j’ai donc saisi le TASS voici 7 mois et le TASS m’a informé il y a deux jours par téléphone alors que j’appelais pour avoir des nouvelles, qu’il me faut encore attendre au moins 1 an et demi pour une audience, j’espère être encore vivant d’ici là… merci à tous de nous soutenir dans nos souffrances, J…

  16. la CNAF par une circulaire ,2010-013, a abusé de son pouvoir pour imposer aux handicapés parvenant à la retraite de déposer une demande ASPA. C’est totalement illégal car aucun texte de loi ne soutient cette obligation. En conséquence tous ceux concernés par cet abus de pouvoir doivent saisir le TASS et demander l’application de la loi. Vous pouvez aussi écrire aux instances du pouvoir, président, ministres, députés, sénateurs, BATTEZ vous .

  17. Bonjour à tous,

    La Caf ne pourra plus nous diriger vers l’ASPA mais le combat doit continuer.A savoir que les handicapés ne percevant que 800€ doivent bénéficier d’une mutuelle gratuite, la majorité d’entre nous ne pouvant plus se soigner. L’aide médicale d’état réservée aux clandestins a coûté 744 millions d’euros à l’état en 2015 ! Certains sont handicapés de naissance, d’autres suite à un accident ou une grave maladie et vivent dans la pauvreté car une fois leurs charges payées, ils n’ont plus de quoi se nourrir et se soigner.
    Cette situation est intolérable dans un pays comme la France !

    • Je suis d’accord avec vous. C’est une injustice grave faite aux handicapés. Mais je ne suis pas d’accord avec le sort que vous souhaitez aux migrants. Eux (pas tous, c’est vrai), c’est la mort ou la torture qu’ils fuyaient. Mais s’il doit y avoir partage qq part, eh bien je pense qu’il serait bon que partagent davantage ceux qui gagnent plus qu’ils ne pourront jamais dépenser.s

  18. Bonjour
    Je suis handicapé à 100 % retraité depuis janvier 2016
    une pension de retraite composée de 357,27 € de retraite personnelle et de 272,35 € de majoration du minimum contributif, montant total: 629,62 €.
    Puis-je prétendre au complément d’allocation différentielle d’AHH pour arriver au montant total de 808,46 €
    Ou s’adresser?
    Merci

  19. pour obtenir l’AAH différentielle il faut s’adresser à la CAF de votre ville ou département, ils vont vous dire de faire une demande ASPA il faudra refuser et attendre qu’enfin la loi soit appliquée sans que la CNAF s »autorise » à exiger ASPA ce qui est illégal…. patience, courage, obstination et lutte, voilà ce que je recommande à tous.

  20. Bonjour,je suis handicapée et je perçois l’A.A.H. taux plein plus la majoration de vie autonome soit 913.23 €, j’ai reçu le 6/6/16 la même lettre de la caf pour demander l’Aspa que la personne dont vous parlez je n’aurai 62 ans que le 3/5/2017. Je dois rappeler le 3960 le 25/11/16 pour avoir le dossier à remplir, je vais toucher une retraite de 742 € qui se décompose comme suit : 424.80 € de retraite plus 318 € d’ARRCO. Que dois-je faire ? Demander le dossier et attendre Janvier 2017 pour le renvoyer et ne pas demander l’Aspa mais une AAH différentielle ? Merci de me conseiller car comme j’ai un peu d’épargne je ne sais pas si j’ai rééllement droit à l’Aspa alors est-ce que cela changera quelque chose ? Je suis perdue dans la complexité de toutes ces lois, j’ai deux enfants qui ne sont pas bien riches et je ne veux pas leurs laisser de dettes lors de mon décès ! Un éclairage serait le bienvenu. Merci beaucoup de me faire part de vos lumières face à ma situation.

  21. Mon Mari percoit 118 euro de retraite il n a plus droit a l aah
    bien que handicape a plus de 80/ il n a pas droit a l aah differencielle
    Tout en m occupant de mon Mari , je continue a exercer mon activitee professionnelle …. Mon benef est de -400€ Par mois
    ( j ai plus de charges que je ne gagne !)
    comment peu t on survivre dans des conditions pareilles?
    J ai demande des aides au conseil general des landes
    J aura is parait il une prime plus de trois euro par jour parce que je suis un Aidant familial…….je les attends toujours.
    Je n arrive pas a comprendre a quoi sera les impots que l on m impose ……..

  22. Bonjour,
    Mon frère perçoit l AAH 80%, et fêtera ses 62 ans le 12/02/2017, j ai déjà fait la demande d ASPA auprès de la caisse de dépôts et consignations, et devrait percevoir sa retraite en mars 2017.
    Dès votre annonce je N ai pas manqué de les appeler : ils N étaient pas au courant.
    Que ME conseillez vous de faire puisque mon frère remplit normalement les conditions de ces nouvelles dispositions à partir du 1er janvier 2017. Dois je annuler la demande immédiatement, quelles seront les conséquences auprès de la CAF et de la mdph?
    MErci de votre réponse.

  23. Mon mari a qui ont à donne sa retraite d office en janvier 2015 ne voulant pas lui donne l invalidite a 80%est passé par le tribunal qui a de suite reconnu son incapacite du80 % à partir du 1 ère juin 2016 aura t ,il les nouveaux droits de 2017 sa retraite est de 4020 euros ..merci.

  24. Une erreur s est glissée dans mon commentaire ma pension est de 420 euros..merci

  25. Bonsoir,
    je suis à la retraite depuis le 1 février 2016, je touche l’assurance retraite de 880 euros et 30 euro par la complémentaire retraite. Je viens de recevoir mes notifications de reconnaissances de la MDPH, pour l’AH
    AH à compter du 1/10/2016, et la complemantaire de l’AAH à compter du 1/10/2016 je suis à plus de 80% et reconnu ne pouvant pas travailler, je suis né 01/07/1954. la CAF viens de me notifier que le montant de ma retraite est plus importante que ma AAH .
    Et concernant la complementaire de l’AAH que j’ai depassé l’âge pour la percevoir.
    es-ce-que c’est bon ou je doit faire un recours.
    car en ajoutant l’AAH plus le complement AAH j’ai plus que ce que je gagne de ma retraite.
    Merci pour votre aide

  26. Je suis content j’ai appris beaucoup de choses administratives, je vous souhaite bonne continuation et des bonnes fêtes de fin d’année.

  27. Bonsoir,
    Pensionné invalidité 2em catégorie.
    Reconnu handicapé a plus de 80% par la MDPH
    Je touche une pension d’invalidité de 341,73€
    Plus l’ASI de 360,99€ = 702,72€ par mois
    Je serais en retraite l’année prochaine (2017)
    Au moment de ma retraite l’ASI me sera supprimé
    Que pourriez-vous me conseiller ?
    De demander l’AAH sans tarder afin d’obtenir AAH différentielle ?
    Comment est calculée AAH différentielle ?
    Merci a vous

  28. je peux lire ceux qui sont a 80 % et plus conserveront l’aah et pour l’autonomie de mr question merci de votre reponse

  29. Bonjour,je touche une pension d’invalidité du rsi de 663,64€ invalidité totale et définitive, j’ai une aah de 357,56 valider par la mdph jusqu’en 2020,je vais avoir 60 ans en 2017,je sais que j’aurais une retraite du rsi de 190€,je suis en invalidité entre 50 et 80%,pourrai avoir droit à l’aah au delà?merci de votre reponse

    • Non pour le moment, seulement les 80% et plus pourront conserver leur AAH. Nous autres qui sommes entre 50 et 80% inaptes au travail total, ne conserveront pas notre AAH. Pour les personnes seules, elles devront demander l’ASPA ce qui n’est pas logique.

  30. Y aura-t-il un effet rétroactif pour les anciens de l’AAH (plus 80 % d’invalidité et inaptes au travail), passés à l’ASPA entre 2008 et 2015 ? Merci d’avance pour votre réponse.

  31. Bonjour, je suis reconnue à moins de 80% avec Rsdae et j ai l Aah. J ai déposé un dossier en decembre 2015 pour obtenir 80%. Refus en aout 2016 et dépôt recours gracieux en cours. Je dois être en retraite en mars 2017 et je ne suis pas sûre d obtenir le 80%. Est ce que j ai une possibilité de faire reviser mon dossier courant 2017, après ma retraite en fait, si je continue mon dossier au tribunal administratif ? Merci

    • Etant inapte au travail avec mes pathologies, mon médecin a demandé le 80% qui a été refusé à chaque fois. Il faut être en fauteuil roulant ou avoir des pathologies qui empêchent de marcher normalement. Malheureusement c’est comme ça.

  32. Je suis à la AAH depuis 1986 à 57% reconnue inapte au travail. Je touche ma AAH en fonction de la déclaration d’impôt de mon mari comme vous tous, ce qui est déjà pas normal. A La retraite je n’aurais plus rien. Ayant été reconnue inapte au travail, bien que j’avais demandé à être à mi temps ce qui m’a été refusée, ma santé étant précaire, je n’aurais aucune retraite, ou si peu. Aucune compensation. Ceux qui peuvent travailler peuvent se faire une retraite mais les inaptes au travail, ne le peuvent pas. Donc il aurait fallu maintenir la AAH même à l’heure de la retraite. Non pas l’arrêter. Ceux qui pondent les lois se fichent bien de notre devenir. Courage à vous tous.

  33. Je suis d’accord avvec vous être reconnue a 50% ne nous apporte rien de bon. Mais nous vivons bien les problèmes de santé et ça cela n’a pas l’air d’être compris souffrez et vivez en fermant votre gu…e. Nous ne sommes pas reconnue comme être humains vivons dans la misère et la souffrance physique et morale,personne n’en a rien a faire. C’est honteux, on préfère donner aux étrangers.

  34. Bonjour
    Je suis retraitée depuis 3 ans , à ma grande surprise j’ai reçu une lettre de la CAF me disant qu’elle me supprimait mon AAH ainsi que MVA
    donc je n’ai plus 258 euros pour vivre et je suis adulte Handicapée à 80 % depuis l’âge de 14 ans .

    Je me demande ce que je peux faire .

    Merci de me répondre
    Cordialement
    Bonne Année

    • Bonjour,
      Normalement l’AAH se transforme en AAH différentielle pour les retraités
      Savez-vous pourquoi ils vous l’ont supprimé ?
      Un conseil passez voir l’organisme payeur pour leur demander quelques explication car c’est pas normal

  35. Bonjour je touche laah plus le complément de ressources et jai 60 trimestre pour ma retraite je vais avoir 62 ans en juin je né pas encore envoyés mon dossier de retraite que doije faire j’aimerai avoirs des conseils merci

  36. Mon conjoint perçoit l AAH depuis une vingtaine d années avec un taux inférieur à 80/. je travaille et avons élevé 3 enfants. Oh surprise quand notre deuxième enfant a eu 20 ans et ce alors qu’ elle était encore étudiante et à notre charge financièrement, l AAH a diminué moins 300€ plus la perte des exonerations habitation et foncier.En cause mes revenus qui tournent autour de 22 000 € par an.
    De plus à chaque fois que mon conjoint travaille quelques heures c à d pour moins de 1000 €/an son AAH diminue encore.Alors que normalement les salaires sont cumulables 6 mois… les pseudos techniciens de la caf ne st pas capables de nous fournir une explication. C est comme ça, qu’ ils ns disent…
    Notre grande inquiétude est pour l avenir. Notre dernier va prendre son envol et là plus de AAH puisque nous depassons le plafond. C est honteux. Mon conjoint, qui vient d avoir 50 ans,déjà dépressif, ne comprend pas et n y croit pas… A qui m adresser pour la suite ? Je ne trouve d infos nulle part…
    Merci

  37. bonjour

    je suis àl’AAH depuis 2001 mon dernier renouveleemnt de juin 2016 m’a agùente montaux je suis passée à 80% AAH acordée jusqu’en mai 2021 grantie de ressources 2021 or j’aurai 62ans en septembre 2017 je percevrai une faible retaite (base et complementaire 400 euros brut /mensuel) en deçà donc de l’AAH ( si j’ai bien compris pour moi à compter d’octobre 2017 400 euros brut mensueloctobre 2017 retaite de base + differentiel AAH=808 euros sans passer par l’Aspa c’est cela
    cordialement

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*