Accueil » Autonomie » La plateforme participative Humaid primée pour sa solidarité envers les plus fragiles
La plateforme participative Humaid primée pour sa solidarité envers les plus fragiles
Depuis son lancement, il y a un an, Humaid a financé dix-sept projets de vie. Un taux de réussite de 100 %.

La plateforme participative Humaid primée pour sa solidarité envers les plus fragiles

Publié le 28 octobre 2016

Dans le cadre du Mois de l’économie sociale et solidaire (ESS), les prix ESS remis le 25 octobre dernier, à Bercy, ont distingué une entreprise pas comme les autres. Humaid est une plateforme de financement participatif solidaire nantaise dédiée au soutien de personnes en situation de fragilité.

humaid

Grâce à Humaid, un lien « direct et rassurant », s’établit entre le porteur de projet et les donateurs, selon ses deux fondateurs.

Parmi les quatre prix décernés récemment par les Chambres régionales de l’économie sociale et solidaire (Cress), c’est le seul à avoir été soumis à un vote du public durant un mois : celui de “l’Impact local”.

Son lauréat ? Un projet social ayant recueilli 2 308 voix sur un total de 9 289 : Humaid, une plateforme de financement participatif solidaire dédiée au soutien de personnes en situation de fragilité. Elle invite particuliers et entreprises à effectuer un don en ligne pour aider des femmes et des hommes manquant de moyens pour subvenir à leurs besoins, principalement en matière de santé et de logement.

Un problème de handicap à l’origine du site Humaid

Humaid a été créée par Pierre Durand, un ancien avocat spécialiste des fusions/acquisitions, et Frédéric Deruet, ex-responsable grand compte pour un géant de l’électronique coréen. Tous deux ont quitté le monde des affaires internationales pour donner une dimension plus humaine à leur vie professionnelle.

Pourquoi ? Parce qu’une de leurs connaissances communes souffre d’une maladie génétique. Changer régulièrement de fauteuil roulant lui est nécessaire, mais, comme pour beaucoup d’autres vivant des situations difficiles similaires, les aides publiques et les dispositifs ne suffisent pas à le faire aussi souvent qu’elle le souhaiterait.

Une solution complémentaire aux aides existantes

Pierre Durand et Frédéric Deruet ont donc eu l’idée d’offrir une solution complémentaire. Ils ont lancé le site internet Humaid le 28 octobre 2015, certains que cette « entreprise aura du sens et un impact positif sur la société ». Certains aussi d’avoir « réinventé l’expérience du don », à l’ère du Web 2.0.

Comment ? En permettant de mettre en place un lien « direct et rassurant » entre un porteur de projet et des donateurs. Cela fonctionne. À ce jour, Humaid a financé « dix-sept projets de vie (soit un taux de succès de 100 %, NDLR) et levé près de 70 000 € auprès de particuliers et d’entreprises partenaires ».

Le prix, doté de 10 000 €, reçu au ministère de l’Économie et des finances, à quelques jours de son premier anniversaire, ne peut que fortifier l’ambition de cette entreprise. Elle vise désormais un développement sur l’ensemble du territoire. Élise Jeanne

4 commentaires

  1. A supposer que les dons vont réellement au projet concerné, l’approche de Humaid fait concurrence aux grosses associations qui inondent le particulier de courrier avec de petits « cadeaux » pour attirer les dons et ce particulièrement les 2 derniers mois de l’année. Au fond, pourquoi pas: car les dons aux assoc tombent dans un tronc commun pour aller vers quoi? J’ai décidé d’orienter mes dons uniquement à destination de la recherche, dont la SEP et une maladie génétique rare dont je suis atteint.
    Je présume que Humaid prélève une « dîme » raisonnable et que le montant espéré est réaliste basé sur des devis.

    • Bonjour Walter,
      Nous assurons aux donateurs la bonne utilisation de leur don en versant directement l’argent au prestataire professionnel (exemple : au distributeur du fauteuil roulant pour un fauteuil roulant). L’argent ne passe jamais par les mains du bénéficiaire pour éviter tout détournement.
      Nous prenons une commission de 10% qui est ajoutée au montant dont a besoin le porteur de projet. Et bien évidemment les montants servant pour un projet très précis, nous demandons toujours des devis aux porteurs de projets. Si vous avez d’autres interrogations, n’hésitez pas à nous écrire. Nous serions ravi d’échanger avec vous. L’équipe Humaid.

  2. Bonjour, c’est une super idée mais perso je trouve que 10 % c’est beaucoup.
    Cordialement.

  3. Entièrement d’accord 10% c’est beaucoup

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*