Accueil » Autonomie » Aides Humaines » Handy Lover, un innovant dispositif d’assistance sexuelle
Handy Lover, un innovant dispositif d’assistance sexuelle
Objectif du siège coulissant Handy Lover ? Faciliter les rapports sexuels entre partenaires de sexe opposé ou de même sexe. © Handy Lover

Handy Lover, un innovant dispositif d’assistance sexuelle

Publié le 8 novembre 2016

Rendre la sexualité accessible à tous. Voilà l’objectif du Handy Lover. À partir d’un module de base composé d’un siège coulissant, ce système ergonomique et modulable permet à un homme comme à une femme, en solo ou en duo, d’atteindre le plaisir sexuel.

Les aides techniques destinées au quotidien ou au déplacement se déclinent par centaines, à l’image des fauteuils roulants, par exemple. Mais rien ou pas grand-chose n’existe sur le marché du plaisir sexuel. Un tout récent dispositif vient combler ce manque.

Appelé Handy Lover, il s’agit d’un système ergonomique et modulable. Son objectif ? Faciliter les rapports sexuels entre partenaires de sexe opposé ou de même sexe (masculin comme féminin). Le Handy Lover se présente sous la forme d’un siège coulissant servant “d’unité de base” pour former plusieurs combinaisons possibles.

Diverses positions, masturbation, sextoys

À l’aide de cales, poignées et support réglables, l’utilisateur à mobilité réduite va pouvoir se positionner de la manière la plus propice à la pénétration vaginale et/ou anale et effectuer des mouvements de va et vient. Ainsi, cette configuration permet à un homme comme à une femme en situation de handicap d’avoir un rapport sexuel avec un partenaire valide.handy-lover-duo Le plaisir en solitaire n’est pas oublié. Se satisfaire seul(e) est également permis grâce à un ou deux sextoy(s) fixé(s) en position adéquate.

Mais Handy Lover va encore plus loin puisqu’il permet, via un module dédié, de coupler deux sièges. Leur association peut se faire de manière fixe (arrimage) ou rester coulissante. Se faisant face, les sièges donnent alors la possibilité à deux personnes à mobilité réduite (homme/femme, homme/homme ou femme/femme) d’accéder ensemble au plaisir.

Le module de base Handy Lover est vendu moins de 700 €. Renseignements et commandes se font en ligne sur le site handy-lover.com. O. Clot-Faybesse

2 commentaires

  1. Notre société discrimine encore les personnes qui portent un handicap, elle leur interdit l’accès de la plupart des bâtiments et des écoles, les assigne à des rôles d’assistéEs permanentEs, les présente comme asexuéEs et marginalise les rapports sexuels et affectifs entre valides et non-valides.
    Leur lutte pour l’autonomie qu’on leur refuse doit inclure l’autonomie sexuelle et cette invention est une avancée dans ce sens.
    En revanche, organiser un service qui leur donne accès au corps d’autrui, contre paiement, est un manque de respect à leur égard. C’est les mettre un peu plus au ban de la société en leur déniant un statut d’adulte.

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*