Accueil > Vie affective et sexuelle > Assistance sexuelle : «Je veux m’éclater au lit.»
Lors de la formation de sept nouveaux assistants sexuels, certifiés le 15 juillet, Patricia a témoigné de ses besoins et de ses attentes.

Assistance sexuelle : «Je veux m’éclater au lit.»

À Paris, Patricia fait régulièrement appel à des assistants sexuels. « Sauvée » par de tels services, elle pointe aussi les limites d’une activité qu’elle juge trop intellectuelle. Elle a accepté de participer à la formation que les associations CH(s)OSE et Corps Solidaires viennent de délivrer à sept nouveaux professionnels. 

« Des papillons », « des feux d’artifice ». Depuis qu’elle a pour la première fois fait appel à une assistance sexuelle, il y a trois ans, Patricia connaît régulièrement ces sensations qui la rendent « heureuse, en confiance » et lui procurent « estime de soi ».

Souffrant d’arthrogrypose, elle ne bouge ni les bras ni les jambes, et bien que possédant une vie sociale, et une facilité à aller vers les autres, elle a fait le deuil d’une vie amoureuse. « Je ne me suis jamais fait draguer et avec mon handicap, je sais bien qu’il est inutile de croire au prince charmant. L’assistance sexuelle est pour moi le seul moyen de combler un manque affectif et charnel », confie la parisienne de 46 ans.

Pour sa première expérience, elle avait eu recours à une personne non formée, indiquée par le bouche à oreille. Puis elle avait fait appel à des travailleuses du sexe, et en 2015, elle avait aussi bénéficié d’une prestation dans le cadre d’une formation d’assistants sexuels organisée par l’association suisse Corps solidaires.

L’enjeu, selon Patricia : sauver des vies

Quand elle a appris qu’une nouvelle formation était donnée en 2016-2017, conjointement avec l’association CH(s)OSE, elle s’est à nouveau portée volontaire. La prestation, «  formidable », a eu lieu très récemment, avec une stagiaire femme, conformément à son inclinaison homosexuelle. De son parcours, de ses attentes, Patricia a également témoigné lors de la formation, devant tous les stagiaires. « Je voulais leur expliquer l’enjeu de l’assistance sexuelle : cela peut sauver des vies », explique-t-elle.

Pour elle, pouvoir identifier des professionnels dédiés et formés est nécessaire, car « les travailleurs du sexe n’y sont pas préparés, ne connaissent pas le handicap, ne sont pas habitués aux corps tordus ». Elle estime cependant que les différentes formations proposées par les associations présentent le même écueil : intellectualiser et cadrer à l’excès la pratique.

L’assistance sexuelle n’est pas un soin

« Les formateurs ont tellement peur que l’on se méprenne, en croyant au grand amour, qu’ils incitent les assistants à beaucoup verbaliser avant, pendant et après, et garder une certaine distance, regrette Patricia. Je sens qu’on les bride, alors que ce sont des personnes très libérées. Leur façon de nous parler rompt la spontanéité, et nous réduit encore une fois à des bénéficiaires de soins. C’est peut-être nécessaire pour certains, mais pas dans mon cas. Je sais très bien que ce n’est pas une relation amoureuse, mais j’ai besoin d’un lien, d’être connectée avec l’autre, sans que l’on décide de tout à l’avance. Les personnes valides ne le font pas. Je ne suis pas un objet. »

Elle qui cherche avant tout à « s’éclater au lit », en allant « jusqu’au bout » recommande, pour une prestation réussie, que l’assistant sexuel n’effectue pas le transfert du fauteuil au lit (elle le demande à son auxiliaire de vie juste avant), mais qu’il/elle se charge de la déshabiller, partie intégrante du plaisir procuré, avant que son auxiliaire de vie ne revienne la rhabiller. Des conditions qui participent également de sa dignité. Élise Descamps

A propos de Elise Descamps

Lire aussi

Fleuve noir : derrière le polar, les violences sexuelles envers les personnes handicapées mentales

Dans Fleuve noir d’Érick Zonca, à l’affiche depuis mercredi 18 juillet, il y a une …

68 commentaire

  1. C’est extraordinaire et merveilleux d’avoir le pouvoir de reveiller un corps meme handicapee et lui donner des sensations jusque la bloquees par une certaine pudeur. Redonner la vie a ces etres si courageux et si combatifs en leur faisant prendre conscience de leurs desirs et leur sensualite. C’est un reconfort, un confort et une reconnaissance de l’autre qui n’a pas de limites quand on possede le don d’aimer et de partager. With all my Love. Ginette

  2. C est certainement l occasion de faire de belle rencontre.Sans oublier les plaisir charnel.
    Je serait intéresser pour faire cette démarche

  3. Bjr l’équipe.

    Comment pourrais-je participer à une telle envie de connaitre ce qu’est l-amour et le plaisir des caresses , le plaisir tout court de la jouissance ? merci de me répondre

  4. Bonjour

    Je trouve cela extraordinaire et si pouvais aider, je le ferai.

    Steve

  5. Besoin d’une assistance sexuelle , étant atteint de la maladie de Charcot , je souhaite une femme qui puisse m’aider dans le domaine du plaisir, merci

  6. Bonjour, texte très touchant . J’aurais souhaité rancontrer des personnes qui on fait une formation voir des membres de la formation . Merci .

    • Bonjour je suis auxiliaire de vie. Un de mes patient va régulièrement en Espagne pour avoir une aide sexuelle mais nous souhaiterions trouver une femme sur la région toulousaine pas a des prix exorbitant non plus. Mais impossible de trouver des informations . Pouvez vous nous aider svp?
      Merci beaucoup

  7. life is beautifull

    bonjour,

    je peux accompagner des personnes en situation de handicap. je n’ai pas encore fait la formation mais il m’est arrivé d’accompagner des personnes âgées qui ne voulaient même pas de sexe, mais juste des caresses et des baisers.
    je travaillais dans le médical et une jeune femme de 40 ans, atteinte de sclérose en plaque, ayant des envies de suicides tant son physique avait été atteint, m’a fait prendre conscience de l’importance que cela pouvait vraiment avoir pour les demandeurs. au delà du sexe, au-delà d’un simple présence amicale.

  8. Bonjour Frédéric serais intéressé et très disponible si besoin contactez moi Cordialement

  9. Bonjour
    Je suis auxiliaire de vie depuis quelques années, j’aimerais être contacté par des aidant sexuel pour m’éclairer sur la formation pour la pratique de ce métier formidable.
    À bientôt

  10. bonjour a tous , ayant subit de lourde opération rénale depuis 2015 , toutes sensations sont restées intacts, plaisir ect sauf l’érection, le plaisir d’être toucher caresser est tellement important , malheureusement ma compagne ne veut plus le faire j’aimerais avoir contact avec des personnes qui seraient susceptible de communiquer avec moi

  11. Bonjour
    je serai intéressé pour accompagner des personnes agées en tant qu’assistant sexuel
    j’ai 68 ans donc l’age est en rapport

  12. Bonjour j ai 56 ans j aime partager douceur tendresse avec personnes âgées je souhaiterai participer en tant qu aidant à ces merveilleux projets
    A bientot de vous lire

    • Bonjour , j’ai vu l émission hier soir la télé sur l accompagnement sexuel et j ai été troublé et est trouver l idée bienveillante.
      J ai 56 ans suis marié et valide
      J aimerais avoir plus d’info sur la façon de me rendre utile.
      Par avance merci

  13. Bonsoir, je suis très touchée par tous vos commentaires et je soutiens à 100 % cette lutte. Je suis étudiante en droit de la santé et je rédige un exposé sur la sexualité et les handicapés. Pouvez vous m’aider svp ? Pourrais-je avoir d’autres témoignages afin de sensibiliser mes collègues sur les bienfaits de l’assistance sexuelle car ceux ci sont très sceptiques ?
    Cordialement

    • bonsoir,
      cette pratique est sans doute la seule possibilité de connaître la sexualité et ses bienfaits

    • bonjour,
      On s’intéresse aux personnes handicapées mais on oublie le cas des aidants qui ne peuvent que partiellement ou plus du tout avoir de vraies relations sexuelles avec leur compagne ou compagnon. Je pense que mon cas n’est pas isolé.
      Ma femme atteinte d’une atrophie multi système n’est plus à même d’avoir des rapports dans des conditions normales. De mari je me transforme en assistant sexuel mais moi-même je n’y trouve pas mon compte et j’aimerais parfois avoir des rapports normaux. En dehors de la prostitution, je ne vois pas comment obtenir une relation consentante.

      • Bonjour,
        Je suis intéressé par votre cas. Pouvez vous me contacter pour discuter et faire connaissance et aller plus loin si affinité.
        A très vite.

  14. Bonjour il faudrait un forum d’échange avec des donneurs et des receveurs de service. Je suis donneur, contactez-moi.

  15. Bonjour, je suis Belge, et travaille depuis des années dans le médical. Je souhaiterais créer un service sur mesure afin d apporter aux personnes en detresse la merveilleuse aventure du desir charnel, en respectant le patient et bien entendu le pratiquant. Pour ce faire, j ai besoin
    De quelques temoignages de personnes de tous ages, en situation de handicap, tant mental, physique ou de peres âgées ainsi que de pratiquants. Pourriez vous m
    Y aider? 🙂

  16. Je pense que nous pouvos
    Tous nous aider. Le sexe est tabou, les lois mal
    Faites. Mais ce projet me tiens a coeur. N hesitez pas a me contacter par mail afin que je puisse etudier vos besoins, tant pour le receveurs que pour les donneurs.

    • Bonsoir Nathalie

      Je m’appelle Michel, 65 ans, juriste, 1m78, 70 kg. D’esprit très ouvert et tolérant, je suis très discret et ouvert au dialogue.

      Je suis Asperger. Depuis ma plus tendre adolescence j’ai été dans l’impossibilité d’approcher une femme étant incapable d’avoir une conversation simple et de franchir la barrière tactile. Candidat assuré à la virginité tardive, je n’ai pu rencontrer des femmes ou bien suite à l’intervention d’une tierce personne ou bien par la petite annonce.

      Je souhaiterais apprendre même là, sur le tard, le « secret » de cette démarche où bien, au moins, discuter avec quelqu’un comme vous à ce sujet pour vous apporter des informations la-dessus.

      Pour essayer de briser la glace je me permettrais de vous poser deux questions très simples:

      – Qui êtes vous?
      – Que pouvons-nous faire ensemble?

      Si vous avez envie de me répondre je vous propose de me contacter sur mon adresse mail.

      A bientôt… peut-être…

      Michel

    • bon jour
      j’ai bientot 66ans je suis handicapé depuis l age de 20 ans suite a une dystonie de la parole dont j’ai des difficultés a m’exprimer et aussi des problémes a la marche
      j’ai été marié pendant plus de 30 années en subissant de trés nombreuses maltraitances vis a vis de mon ex
      mis a part me donner 2 enfants n’a jamais eue d’amour ni d’affection pour moi et encore moins de tendresse envers moi
      maintenant enfin divorçé depuis 4 ans je suis enfin heureux mais ce qu’il me manque terriblement c’est l’amour d’une femme et aussi de pouvoir refaire l’amour car ça fait si longtemps
      ne trouvant personne s’interressant a moi a cause de mon handicap c’est pour cela que je fais appel a vous car je suis désespéré
      en espérant que vous comprendrez ma situation et que vous voudriez bien me contacter sur mon adresse mail
      et en souhaitant avoir de trés bonnes nouvelles de votre part
      a trés bientot j espére
      jean pierre

    • Bonjour,
      je travail dans le social , 47ans, je trouve votre démarche très intéressante…effectivement, beaucoup d’hypocrisie dans note société, facteur de beaucoup de souffrance . Je propose mon aide pour accompagner certaines personnes dans le besoin pas forcément d’un point de vue charnel mais surtout dans l’écoute et l’accompagnement.

  17. Bonjour a tous , je souhaite être donneur. Je trouve le projet très bienveillant et souhaite y participer. Je vous laisse le soin de me contacter. Amicalement a tous
    Julien

  18. Bidault Bernard-Noël

    Bonjour,

    J’ai le statut d’handicapé suite à l’ablation de la Prostate et à une Polymiosite ( perte des muscles). Depuis, je vais mieux. Je marche et conduis
    mon véhicule.
    Néanmoins, je souffre d’impuissance malgré quelques piqûres qui n’ont que très peu d’effet. De plus, j’habite Brest en Bretagne. Dans votre relationnel, peut-être avez-vous des contacts qui pourraient m’aider. Je sais que la France ne reconnait pas cette profession.
    Je suis à l’écoute de vos conseils.
    Cordialement

  19. Bonjour à tous
    Je suis intéressé par le projet
    Je trouve ça formidable d’assister des personnes en situation de handicap dans cette démarche
    Pourriez vous me donner plus d’information
    Quelles sont les démarches à faire ?
    Merci de me contacter ou de me répondre

  20. Bonjour a tous,
    je suis aussi très intéressé par votre démarche, l’hypocrisie des pouvoirs publics rendent la vie difficile pour une certaine population déjà en souffrance . Je vous propose mon aide bénévolement bien sûr pour ceux ou celles qui ont en besoin , par mail pour commencer.

  21. a qui faire la demande d’accompagnement sexuel ??

  22. J’ai 48 ans et en situation de handicap physique léger à la jambe. Mon mari aussi handicapé est impuissant depuis 12 ans et cela ne semble pas l’affecter. J’avoue que je suis en manque d’affection, tendresse, câlins et bien sûre du sexe. Je n’aimerais recevoir des gens qui viennent monter sur moi à la suite d’un coup de fil. Mais, lorsque l’on n’a pas de choix de faire autrement je comprend qu’il ait des assistants sexuels pour assouvir le manque affectif, les désirs sexuels des personnes lourdement handicapés. Si vous avez entre 30 et 45 ans, en bonne forme et n’ayant pas peur de ma situation de 12 en jachère vous pouvez me contacter. Je vous remercie.

    • Je serai heureux de dialoguer dans un premier temps et voir plus si affinités.

    • Bonjour Céline je suis pas encore assistant sexuelle mais j’ai eu une expérience avec ma cousine qui en situation de handicap et je peut te dire que celà a changé sa vie  »jai prie conscience depuis et j’ai décidé suivre la formation je suis en attente et j’espère vraiment pouvoir apporter mon soutien et ma contribution pour une vie meilleure.
      Fait moi signe si tu veux en discuter
      Je serai ravie de t’apporte mon aide
      Cordialement

      • Bonjour je suis bipolaire stabilisé et jai 66 ans jai eu un accident de la vie a 30 ans d’où des cicatrices au visage je suis dans une sollitude affective et jaimerai rencontrer une assistante merci de tout coeur

    • Youadjieu Aurelien

      Salut Céline, je suis un homme de 36ans,1m80 et 80kg. Je vis sur Angers dans le maine et Loire. j’ai lu ton post avec intérêt et je serai ravie de t’apporter un maximum de réconfort. J’ai pas de formation d’assistant sexuel mais j’ai envie de me rendre utiles et d’apporter ma part de contribution aux personnes dans le besoin. Merci de me contacter pour qu’on en parle tranquillement toi et moi. A bientôt. Bisou Aurelien. Tel: (06 44 75 04 73

    • Youadjieu Aurelien

      Coucou Céline écris moi sur mon mail

    • Bonjour Céline , votre annonce m’a touché et j aimerais pouvoir vous aider. J ai 44ans je suis actif et en bonne santé ! J aimerais savoir d ou vous êtes ! Je me tiens à votre disposition pour tout renseignements complémentaires !

    • Bonjour Céline , j’ai lu votre message avec intérêt et je me tient à votre disposition.
      Merci de me contacter par mail.

    • Bonsoir Anne,

      Je suis intéresser par votre proposition, si vous recherchez toujours un assistant sexuel. Nous pouvons communiquer par mail dans un premier temps
      edison_91@hotmail.fr

  23. Bonjour Céline ,
    Votre témoignage m a très touché , je souhaite rentrer en contact avec vous .
    A bientôt

  24. Bonjour, sauriez-vous comment joindre une assistante svp? Dans certains forum tel que celui-ci, on en parle mais impossible de trouver le moindre numéro ainsi que les prestations possibles. Merci par avance.

  25. Je suis très sensible au problème du handicap et accompagne régulièrement des personnes à mobilité réduite en joëlette afin de leur faire profiter d’un moment de détente en plein air. Je souhaiterais dans mon secteur rencontrer des personnes handicapées qui souhaiteraient une visite et recevoir
    quelques calins auxquels elles ont droit comme les autres;

  26. Bonjour; j’ai 53 ans; j’ai la maladie de parkinson (pour mon cas; se caractérise par des tremblements de mes membres supèrieurs droits, par une certaine émotivité, par des petits problèmes d’éllocutions, ne peux pas ou plus fournir d’efforts physiquement car je suis trés vite fatigué, …….voilà pour la partie visible de « l’iceberg »; …………………………sans oublier la partie immergée de cet « iceberg », toute aussi importante sinon plus, non visible concernant le moral, l’état psychologique, le manque d’attention, une certaine solitude, le manque de dialogue, d’échanges avec une partenaire fiable et sincère sans oublier les désirs charnels et une activité, une vie sexuelle devenue inexistante !!!!!!!!!) depuis 6,7 ans, oficiellement déclarée il y a 4 ans.Je ne travaille plus depuis nov/déc 2015 mais je suis toujours autonome, je marche, je conduit…n’hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez.

  27. Bonjour,
    Suite a une agression il y a 10 ans je me retrouve handicapé. Je souffre d’un syndrome cerebeleux.
    Je suis en fauteuil roulant. J’aimerais decouvrir les prestations sexuelle. A 50ans j’aimerais continué d’avoir une vie sexuelle…
    Comment pui-je contacté une de ses personnes ?

    MERCI
    BIEN CORDIALEMENT

    • Bonjour ,mon epouse souffre de problemes cognitifs .Depuis bientot 4 ans nous n’avons plus de relations sexuelles .Meme les caresses sont impossible c’est pourquoi je souhaiterai rencontrer une femme qui comme moi accepterai de partager des desirs charnels. C’est une demarche compliquée mais aujourd’hui essentiele pour pouvoir exister!….n’hesitez pas à me contacter si vous le desirez.

  28. Bonjour,
    j’ai 40 ans et je suis atteint d’une maladie neuro, je suis en fauteuil roulant.
    Je suis en Alsace (Mulhouse) et je recherche en vain une assistante sexuelle.
    Quelqu’un aurait des pistes ?
    Merci pour votre aide
    🙂

  29. Bonjour
    je trouve que cela est un vrai problème , ce qui me révolte par contre c est que beaucoup ce serve de cela pour faire du frics et je trouve cela lamentable
    Moi si une femme a envie de épanouie en vous respectant et répondre a vos désirs. Pour il est ors de question d argent simplement d être humains
    mon mail est sukoi32@gmail.com
    bien a vous
    j ai oublie je suis sur la région parisienne je peux me déplacer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *