Accueil » Arrêt sur la toile » Élise imprime un avant-bras en 3D pour Marius
Élise imprime un avant-bras en 3D pour Marius
La prothèse 3D ne remplace pas une prothèse médicale. Sa durée de vie est d'un an.

Élise imprime un avant-bras en 3D pour Marius

Publié le 5 septembre 2017

Jeune diplômée d’école d’ingénieur, Élise Koenig vient de réaliser bénévolement une prothèse d’avant-bras articulé pour Marius, 9 ans. Comment ? Grâce à une imprimante 3D et le soutien de l’association e-Nable.

Pour sa rentrée en CM1, Marius, 9 ans, a reçu un beau cadeau : une prothèse fabriquée avec une imprimante 3D. Ce jeune garçon, habitant à Rupt-sur-Saône (Haute-Saône) et souffrant d’agénésie, est né sans avant-bras droit. Voilà son bras complété, grâce à l’association e-Nable France, qui fabrique bénévolement des prothèses articulées en plastique. La famille a été mise en relation avec l’ingénieure Élise Koenig, diplômée il y a un an de l’UTBM (Université de technologie de Belfort-Montbéliard) et depuis peu membre des “makers bénévoles” d’e-Nable.

À l’école, elle avait reçu des cours de “conception pour tous”. En 2016, elle avait reçu le prix étudiant de la Fondation de l’UTBM pour son projet de fabrication de prothèses. Avec les 3 000 €, elle s’était offert une imprimante 3D.

Un an avec sa prothèse 3D

Après une première main-test, en mai, des problèmes de casse sur le premier avant-bras et dix-huit heures de travail bénévole, Élise est parvenue à un modèle à moins de 50 €, possédant même une pièce clipsante adaptée au guidon de vélo de l’enfant. Pour ce fan de Star Wars, elle a choisi le bleu et le blanc… comme R2D2.

« Pour moi, ce n’est pas un jouet, c’est vraiment la main de mon petit bras. Je me sens mieux parce que souvent mes copains se moquent de moi », indique Marius. Élise l’a prévenu : « Cela ne remplace pas une prothèse médicale et sa durée de vie est d’environ un an, compte tenu de la croissance de l’enfant. L’essentiel est qu’il puisse améliorer sa vie. » Signalé par Élise Descamps

À voir sur estrepublicain.fr

 

 

 

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*