Accueil » Vie Sociale » Culture/Loisirs » « L’Asile » façon Fort Boyard : le CSA tance France 2
« L’Asile » façon Fort Boyard : le CSA tance France 2
Sur les murs de la cellule Fort Boyard des mots comme No Future (pas de futur) ou fool (fou). © Capture d’écran France2

« L’Asile » façon Fort Boyard : le CSA tance France 2

Publié le 12 septembre 2017

Représenter l’hospitalisation en psychiatrie de façon caricaturale vient de valoir à France 2 une mise en garde du CSA. Une séquence de Fort Boyard en juin dernier avait soulevé l’indignation des associations.

À “l’asile”, les personnes sont vêtues de camisoles de force et évoluent dans des pièces aux murs capitonnés. Quand, “l’asile” est une séquence du jeu estival Fort Boyard diffusé sur France 2, elles doivent en plus attraper une balle avec la bouche.

Face à de tels clichés stigmatisant les personnes hospitalisées en psychiatrie, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a pris position. Il vient d’adresser ce mardi 12 septembre une mise en garde à la chaîne publique.

La personne humaine et sa dignité malmenées

Dans sa décision, le CSA regrette « la diffusion d’une telle épreuve dans cette émission familiale et emblématique du service public ». Il rappelle également que, selon son cahier des charges, le groupe audiovisuel public est tenu de veiller « au respect de la personne humaine et de sa dignité » et de contribuer « à la lutte contre les discriminations et les exclusions de toutes sortes », rapporte lehuffingtonpost.fr. Diffusée le 24 juin, cette séquence intitulée « l’asile » avait déclenché la colère de parents et collectifs de personnes concernées. Certains avaient même porté plainte.

La maladie psychique ou psychiatrique est d’ailleurs fréquemment caricaturée dans les médias. La Une de La Provence en date du 5 septembre avec ce titre Les barjots, les schizos et les autres… Comment la société les gère avait également soulevée l’indignation de nombreuses associations. Signalé par Valérie Di Chiappari

À lire sur lehuffingtonpost.fr

Un commentaire

  1. Fort …de café cette émission qui s’autojustifie par quelques misérables euros à des associations….à éviter absolument….car ses promoteurs ne semblent motiver que par l’audimat…

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*