Accueil » Emploi » Ressources » AAH en couple : combien allez-vous perdre ?
AAH en couple : combien allez-vous perdre ?
L'impact de la réforme annoncée du mode de calcul de l'AAH pour les allocataires en couple est encore incertain. Il dépendra des choix du gouvernement.

AAH en couple : combien allez-vous perdre ?

Publié le 21 septembre 2017

Les règles de calcul pour les allocataires handicapés en couple vont être revues à la baisse. Dans l’hypothèse la plus défavorable, ils pourraient perdre jusqu’à 271 €/mois. Le gouvernement assure, lui, que la hausse de l’AAH compensera le changement du mode de calcul.

C’est la surprise du chef. Les règles de calcul de l’allocation adulte handicapé (AAH) pour les personnes en couple vont être « rapprochées de celles des autres minima sociaux ». C’est ce qu’a fait savoir le gouvernement à l’issue du comité interministériel du handicap (CIH), mercredi 19 septembre. Dit comme ça, c’est flou. En plus concret, cela donne : ces règles de calcul vont devenir moins favorables pour les allocataires de l’AAH mariés, concubins ou pacsés.

Cette mesure a été rendue publique à l’issue du Comité interministériel du handicap.

Pas de chiffres officiels sur l’impact de la réforme

Le gouvernement s’est bien gardé de chiffrer la baisse. Mais Faire-face.fr s’est chargé de faire les soustractions en se basant sur les informations du dossier de presse du CIH.  Il indique en effet : « Le niveau de ressources garanti à un couple comptant un bénéficiaire de l’AAH s’établit aujourd’hui à deux fois celui d’une personne isolée, alors qu’il s’établit à 1,5 fois pour les bénéficiaires du RSA. »

Abaisser le plafond de ressources pour les couples

Pour bien comprendre ce qui se joue là, un petit rappel des règles de calcul de l’AAH. Le montant du minimal social attribué à une personne dépend de ses seules ressources si elle est célibataire ou de celles du foyer si elle est en couple. Plus l’écart entre ces ressources et le plafond maximal autorisé est important, plus le RSA ou l’AAH versé(e) sera élevé.

Pour une personne seule, ce plafond correspond au montant maximum de l’allocation : 810 € par mois aujourd’hui pour l’AAH et 545,48 € pour le RSA. Si une personne handicapée a zéro euro de revenus, elle percevra donc 810 € d’AAH.

Pour un couple, ce plafond est égal à deux fois celui d’une personne seule, pour l’AAH (soit 2 x 810 €) mais à 1,5 fois seulement pour le RSA (soit 1,5 x 545,48 €). Ce coefficient multiplicateur plus élevé (2 pour l’AAH contre 1,5 pour le RSA) garantit aux personnes handicapées un mode de calcul plus avantageux pour leur allocation. Le gouvernement souhaiterait donc le baisser pour le rapprocher de celui du RSA.

L’alignement sur le RSA ferait des dégâts

L’augmentation de l’AAH à 900 € était l’une des promesses du candidat Macron.

Faire-face.fr a fait mouliner le tableur en prenant en compte le futur plafond de l’AAH pour une personne seule : 900 € fin 2019, avec la hausse annoncée de 50 € en novembre 2018 et de 40 € en novembre 2019. Nous avons appliqué le coefficient multiplicateur d’1,5 pour obtenir le plafond pour un couple (1,5 x 900 € =1 350 €). Tout en respectant les règles d’abattement en vigueur pour l’AAH (seule une partie des ressources est prise en compte). Résultat : un allocataire vivant en couple perdrait jusqu’à 271,18 € par mois, même en tenant compte de la revalorisation de 90 € !

Plus d’AAH si le conjoint gagne plus de 1 875 €

Aujourd’hui, le montant de l’AAH commence à baisser dès lors que les revenus du conjoint dépassent 1 126 € par mois. Si les règles de calcul sont calquées sur celles du RSA, ce seuil sera abaissé à 748 €. Et le montant au-delà duquel le partenaire en situation de handicap ne touchera plus rien tomberait de 2 252 € par mois à 1 875 €.

Lecture : si le conjoint gagne 1 500 € net et que la personne handicapée n’a aucune ressource propre, le montant de son AAH passerait de 541,78 € à 270 €, soit une perte de 271,78 €.

Vers un scénario moins catastrophique ?

Difficile à croire ? C’est pourtant ce qui va se passer si l’alignement sur les règles du RSA se produit. À moins que le gouvernement se contente de limiter l’écart avec le RSA, en abaissant, par exemple, le coefficient multiplicateur du plafond de 2 à 1,8. Dans ce cas, la hausse annoncée du plafond de l’AAH à 900 € compenserait le changement du coefficient. Résultat : 250 000 allocataires de l’AAH, soit 25 %, ne bénéficieraient d’aucun gain de pouvoir d’achat…

Cette hypothèse est envisageable puisque Matignon assure que « l’impact de cette mesure sera neutralisé par la revalorisation parallèle de la prestation ». Et que le rapprochement se fera en « deux temps ». 1,9 en novembre 2018 lors de l’augmentation de l’AAH de 50 € puis 1,8 en novembre 2019 lors de la hausse de 40 € ? Contacté dès hier soir par Faire-face.fr, le secrétariat d’État n’a pas donné suite pour le moment.

Actualisation le 21 septembre, à 14h30 : Le secrétariat d’État aux personnes handicapées assure à Faire-face.fr que l’AAH pour les allocataires en couple ne baissera pas. « Le rapprochement des règles de calcul ne signifie pas l’alignement des règles de calcul. Il n’y pas lieu d’extrapoler que le plafond de ressources des couples sera fixé à 1,5 fois le plafond d’une personne seule. Il le sera à un niveau permettant de garantir que cette réforme ne fasse aucun perdant. L’impact de cette mesure doit être neutralisée par la revalorisation parallèle de la prestation. » 

Actualisation le 25 septembre, à 14h30 : L’hypothèse de l’abaissement du coefficient multiplicateur à 1,9 en novembre 2018 puis à 1,8 en novembre 2019 a été confirmée par le secrétariat d’État aux personnes handicapées à Faire-face.fr. Tous les détails dans ce nouvel article.

Les associations estomaquées par cette mesure

Mais la méfiance est de mise parmi les associations de personnes handicapées. Cette mesure n’avait en effet jamais été évoquée lors de leurs rencontres avec les cabinets de Sophie Cluzel et d’Édouard Philippe. Elles réclamaient, au contraire, que les ressources du conjoint ne soient plus du tout prises en compte pour le calcul de l’AAH.

« En l’état actuel des choses, la dépendance financière des allocataires à l’égard de leur conjoint est déjà inacceptable et le gouvernement la renforce ! », fustige Véronique Bustreel, la conseillère nationale ressources de l’APF. « Le gouvernement va prendre d’une main ce qu’il donne de l’autre ! », s’insurge la Fnath.

25 % des allocataires dindons de la farce

250 000 allocataires en couple ne vont donc pas bénéficier du gain de 90 € qu’a fait miroiter Emmamuel Macron pendant la campagne. Ils pourraient même y perdre. Formellement, le président de la République tient donc bien sa promesse de faire passer l’AAH de 810 à 900 €. Mais pour financer une partie de ce coup de pouce (voir encadré), il reprend ce qu’il a donné, voire peut-être plus, à 25 % des allocataires. Sacré tour de passe-passe. Franck Seuret 

Un moyen radical de financer la hausse de l’AAH

Selon les données fournies par le gouvernement, quelque 250 000 allocataires de l’AAH vivent en couple. Le montant moyen de leur AAH n’est pas précisé. Si la réforme alignait le mode de calcul de l’AAH sur celui du RSA certains perdraient le maximum (271 €), d’autres moins. Admettons que la perte moyenne soit de 150 € par mois, par exemple, cette réforme permettrait au gouvernement d’économiser 450 millions d’euros par an. De quoi financer une bonne partie du coût de l’augmentation de l’AAH, estimé à 550 millions d’euros en année pleine (1). Et même si le gouvernement retenait un coefficient multiplicateur de 1,8, les économies ainsi réalisées financeraient intégralement la hausse du plafond à 900 € pour les 250 000 allocataires concernés.

(1) Chiffres du gouvernement : un gain moyen de 48 € pour 951 000 allocataires.

65 commentaires

  1. Il semblerait qu’il y ait une erreur dans votre tableau… Le montant max des ressources du conjoint ne peut pas être de 2252 € net, c’est bien trop élevé !

    • Non, c’est bien ça. Je confirme.
      C’est le seuil au-delà duquel AAH du conjoint = 0 €.
      Franck Seuret

      • bonjour,pourriez vous s il vous plait me refaire le meme tableau pour un couple avec 2 enfants car je crois qu il y a des majoration de plafond pour les enfants.
        je touche l aah a taux plein entre 50 et 79% mon mari aussi on travail pas,nous avons 2 enfants seront nous toucher par cette reforme.

        • Si vous touchez AAH ainsi que votre mari et que vous ne travaillez pas tout les deux, cette réforme ne vous concernera pas. Logique car revenus = 0€ donc AAH taux plein.

          La réforme concerne pour ceux qui travaillent.

      • comme vous le dites Mr Seuret nous sommes bien les dindons de la farce
        avec se système on donnera a un minimum de personnes et on diminuera sur d’autre qu’elle tour de passe passe
        la ou il faut se battre c’est pour aucun calcul un handicapé touche son allocation point barre

        • Je suis assez d’accord avec vous parce qu’être en « position de handicap » quel qu’il soit, entraine des frais supplémentaires qui y sont liés comme les déplacements pour certains, plus de consultations médicales ou spécialistes, aménagement intérieur…
          L’AAH devrait donc être au moins égale ou supérieure au RSA

    • je ne comprend pas moi qui touche 808 euro je n’est rien le droit juste m’est 100 pour cent pour la maladie je pense que la mutuelle devrait être gratuite car m’aime en touchent la ahh pour un appart end que Jai qui et insalubre on ma dit que je ne suis pas en priorité avec une ménagiste que Jai fait et lave cc je suis a 80 pour cent je n’est pas le droit comme tous le monde un appart end bien sais la ont je trouve car avent je travaille des que je suis tombe malade toute lest porte était ferme je trouve que sais injuste sa

  2. que d arnaques lui qui a depenser (macron) 120000€ de frais de repas en 8 mois, personnes n en parle

  3. Oui il faut arrêter mon Mari gagne 2000 euros mois et moi 500 de AHH Avec une maison à remboursé les charges un Ado à la maison les Fin de mois sont difficiles faites payer ceux qui touchent plus les petits sont Toujours ingnores 😭😭😭😭

  4. HONTEUX c’est toujours les  » petits » qui trinquent je voudrais voir tous les gouvernants à notre place ; Mon mari à la SEP il travaille à mi-temps il a été obligé de s’arrêter pour épuisement dû à la chaleur et fatigue maladie et bien la sécu lui a sucré ses indemnités journalières est-ce normal ?? non il ne savait pas qu’il y avait une loi de 1945 qui le stipulait on fait comment ?

  5. Après la baisse de l APL, les baisses de financement des logements sociaux, maintenant on pénalise les personnes lourdement handicapées qui ont la chance de vivre en couple…. c est quoi la prochaine mauvaise nouvelle… rébellion!!!!!!😠😠😠

  6. Eh bien….honte à tous ces politiciens qui ne tiennent pas leurs promesses et qui devraient redescendre un peu vers la base…Terminé je ne voterai plus pour qui que ce soit…écoeurée.

    • parce que vous ne votez pas pour les bons tout simplement ! ..relisez leurs programmes d’avant les presidentielles..il y en a un et un seul,que les merdias ne cessent de harceler ,encore maintenant et qui voulait augmenter l’AAH au niveau du smic et lui l’aurait fait ..malheureusemnt les gens comme vous ecoutent les chiens de garde des puissants et ne votent pas dans leur interet..et après vous dites que vous ne voulez plus voter (?)..c’est exactement ce qu’ils veulent ,çà ne les empechera pas d’etre élu !..au fait l’homme politique en question ,vous avez trouvé ?..il s’appelle Melenchon et son mouvement « les insoumis « ..et c’est le seul qui leur fait peur .

      • Tout à fait d’accord avec vous, Prevost.

      • Entièrement d’accord avec vous Prevost.

        Notre pays n’a jamais été aussi riche, la répartition de cette richesse est de plus en plus inéquitable. Dites-vous bien que si certains sont très riches, c’est grâce à la pauvreté de nombreux autres… La France est le pays qui compte le plus de millionnaires en Europe. Résistons!!!

  7. Je suis vraiment très en colère, Macron fait des promesses qui ne tient pas, je m’en doutais depuis longtemps mais là, il se fout vraiment des petits.
    Mon mari est au chômage et a des problèmes de santé, moi j’ai 3 handicaps différents et je touche l’AAH. Avec cette putin de réforme, on va me supprimer 271,78€. J’ai une fille en études sup. Je fais comment pour vivre !!!

  8. Tous à la manif samedi !!

  9. Honte à la France avec ma femme on a beaucoup de mal à finir les fin de mois et en plus s’il baisse encore les plafond on vas devoir divorcé pour ne pas trop perdre. Les personnes handicapées doivent vivre dans la honte et seul voilà ce que veux le gouvernement français. On demandai une chose, la séparation de prise en compte des revenus du conjoint et ils ont fait pire et même baissé les plafonds.

    • tout à fait d’accord avec vous ! moi suis seule en invalidité de puis l’année 2000 suite à une SEP, et 2 autres maladies qui viennent s’y ajouté, diabète et fybromialgie, donc faire « revenues », pension invalidité+AAH 815 euros, et charges loyer plus les charges edf gaz assurances etc…me reste 120 euros pour vivre par mois (survit)!
      même pas la CMU ! alors que que toutes les personnes en invalidité devrait pouvoir l’obtenir !

      je suis révoltée !

  10. une honte le calcul de l’aah ne devrait ce faire sans les revenus du conjoint
    je ne vois pas le rapport tu est handicapé et tu touche ton allocation point barre
    il faudra descendre dans la rue et enfin se faire entendre
    sinon il ne reste plus qu’a tous les handicapé marié de divorcé et de vivre seul et oui

    • Il me semble que l’AAH est une aide..donc il est normal qu’elle soit en fonction des revenus!.

      • Vous dite que l’AAH est une aide, vous rigolé j’espère. Il y a 80% au RSA qui on choisit d’y être. Être handicapé ce n’est pas un choix. Réfléchissez avant d’écrire.

      • non Marie l’aah n’est pas une aide c’est un droit pour les handicapé qui n’ont pas choisie leur destin
        et un handicapé ne doit pas être a la charge de son conjoint

      • et le handicap c’est une aide aussi ?

      • honte à vous l’handicap n’est pas une aide.les personnes handicapés n’ont pas demandé à y etre vous les méprisés c’est la honte.On voit que vous n’avez pas de personne handicapé dans votre entourage vous verriez ce que c’est.Je ne vous le souhaite pas

      • ce n’ est pas une aide mais une allocation , rien à voir . Moi je n’ ai pas demandé à être en invalidité , c’est la médecine du travail qui s’ en est chargé , je n’ ai pas eu mon mot à dire . moi aussi j’ aurais bien été contente de toucher 1200 euros par mois , même si ce n’est pas beaucoup , c’est toujours plus que 810 euros .

      • Non ce n’est pas du tout normal madame.cette allocation nous ai du alors pourquoi la diminuer à cause du revenu du conjoint surtout si le conjoint est serré financierement ??? il vous dit qu’il payé assez de facture plus les course et il ne lui reste plus rien à vous donner donc en dehors des soin …médecin etc il ne vous reste plus rien impossible de sAcheter dés vêtement de partir en vacances …votre avis me degoute .vous devez certainement être une macron inné et avoir les poché pleine et aucun intérêt pour des gens comme nous donc vs n’avez rien à faire ici..

    • bonjour,
      étant handicapée et divorcée cela ne suffit pas pour avoir l AAH complète.
      Et oui, ayant une prestation compensatoire de mon mari, mon AAH est calculée en fonction de ce revenu…..

  11. Quelqu’un connait les regles de calcul de l’aah pour le cas suivant (Couple sans enfants) :
    – Monsieur : Pension d’Invalidité de la Fonction Publique (Touche moins que 810 euros). Droit a l AAH
    – Madame : Fonctionnaire. Congé Longue Maladie depuis 2 ans. Pas droit a l AAH

    Quels sont les calculs pour savoir si Monsieur peut avoir l AAH et quel montant (Il me semble 810 moins sa Pension).
    Il y a des abattements mais c’est compliqué à comprendre (Abattements sur revenus actuels du conjoint ou sur les revenus declarés N-2)?

    Merci aux experts…

    • – Monsieur : abattement en fonction du revenu du foyer. Il faut avoir un taux d’invalidité de 40% minimum. Abattement de 2312€ si revenu< 14220€
      Abattement de 1156€ si 14220€ < Revenu < 22930€

      – Madame : abattement de 10%+20% sur vos revenus

      Comme Madame a un emploi donc déclaration trimestrielle donc abattement sur revenus actuels.
      Je crois que la pension d'invalidité n'est pas pris en compte comme revenu.

      Admettons que madame gagne 20000€ annuel malgré son ALD
      Assiette foyer = 20000 – 10% – 20% – 1156€
      AAH = (plafond couple – assiette foyer) / 12

      • Effectivement un gros avantage Aah
        N ‘est pas soumise à l’impôt.
        Alors que le rsa et une petite retraite le sont.Il faut prendre cela en compe.
        A revenu égal Aah n’est pas imposable.

        • Bonjour,
          Avec AAH on a moins de droit,plus de cmu plus de prime à noël alors quand vous êtes seule avec trois enfants les fins de mois devient dur…

      • Je ne comprends pas dans quels cas on prend les revenus N-2 (la fiche d’impots) et dans quels cas on regarde les revenus actuels.

        Aussi il y a une distinction entre une pension d’invalidité (regime secu) et une Pension d’Invalidité de la Fonction Publique (consideré comme une retraite).

        Si un retraité d’invalidité de la fonction publique comprends ce que je veux dire…

        Et je ne comprends pas bien ce qui changera dans les calculs le jour ou ma conjointe reprendra le travail (je perds mon AAH ?)

  12. Bonjour,
    Qu’attendez-vous pour organiser la lutte en vous regroupant entre toute les associations ?
    Rappelez-vous NPNS !!!!
    Seule l’épreuve de force est efficace face à ces monstres d’égoïsme et de cupidité !!! (Et tout çà pour faire des cadeaux à leurs amis milliardaires…)

  13. Un truc très bizarre dans votre calcul.
    Si le conjoint travaille, abattement 10%+20% et le plafond 1.5x serait à 14596.02 au lieu de 19461.36 .
    AAH = (plafond couple – (salaire du conjoint – 10% – 20%) ) / 12
    Pour 1126€ de salaire donc 13512 (1126*12)

    AAH = (14596.02 – (13512*0.9*0.8) ) / 12
    AAH = 405.62€

    Donc une différence de 405.45€ par rapport à l’ancien calcul.
    Donc pour 1126€ mensuel, l’AAH de 539€ parait faux.

    Donc si le conjoint gagne plus de 1737€, l’AAH est à 0€

    Il y a bien une baisse de 405,45€ si j’applique les calculs du ministère.

    Si on prend votre ligne à 1200€, je trouve un AAH de 352.34 au lieu de 752.78 soit 405.44€ de différence (et non 271€)

    J’ai beau refaire les calculs mais il me semble que vos calculs sont faux.

  14. Bonjour
    Quel manque d’humanisme on fanfaronne avec cette augmentation qui était la plus basse de celles proposees par tous las autres candidats mais
    mettez vos lunettes il est écrit en tout petit fusion du complement de ressources et du complément pour la vie de ressources soit 75 euros de moins pour les personnes lourdement handicapées celles qui ne peuvent pas travailler et de plus baisse des revenus du conjoint pour le calcul de l’aah alors que tous les candidats aux élections proposaient de déconnecter les revenus du conjoint quelle honte
    Ce même conjoint aura un minimum vieillesse sans pension de reversion au décès de son conjoint où est le bénéfice de l’état pourquoi ne pas le laisser travailler et laisser leur dignité aux personnes handicapées qui souffrent déjà beaucoup et ont beaucoup de frais en rapport avec leur handicap comparez ce qui est comparable ne donnez pas au grand jour ce que vous reprenez en cachette

  15. Bonjour,
    Bonjour,

    Je suis Retraité pour Invalidité de la Fonction Publique. Tx Invalidité 60%, Tranche MDPH 50%-80% – Droit a l AAH

    Ma Retraite d’invalidité nettes est fixe (720 euros), complété par 90 euros d’AAH.

    Je vis en couple

    Ma question est la suivante : Si ma conjointe reprends le travail l année prochaine ou dans 2 ans, à partir de quel salaire pour elle, je perds mon AAH (un peu ou totalement). Celle ci est différentielle car je touche une Pension

    Et ce par rapport à la formule actuelle d’AAH (810 € par mois, puis selon les prévisions d’augmentation d’AAH pour les 2 prochaines années).

    Merci à ceux qui maitrisent de me répondre, car c’est très compliqué… Je crois comprendre que j’ai droit à un abattement supplémentaire de 30% car « Invalide » mais je ne suis pas sur et je ne sais pas si c’est sur les revenus N-2 ou ceux actuels (ma retraite). Ma conjointe est en ALD actuellement, ce qui explique que ses revenus actuels comptent pour « 0 euros » si j’ai bien compris. Mais alors regardent-ils les revenus N-2 pour elles et moi pour savoir si j’ai droit à l’AAH ?

    Un grand merci si vous avez ses réponses

  16. Mon conjoint gagne à peine le smic et moi je perds déjà 300€ (aah+complément de ressources). C’est déjà la galère fin du mois…
    Si cette réforme passe je perdrais 271€ en plus!

    Il faudra que je prenne mon propre appartemment et qu’on revive séparemment pour vivre dignement.

    C’est une honte! Un scandale!

  17. Quand « on » est allocataire marié(e) va t’on devoir divorcer pour conserver NOS DROITS ?

  18. Moi je travaille pour palier au handicap de mon mari qui est inapte et à 80% (sep ).
    Donc malgré mon propre handicap je vais devoir travailler plus pour essayer de maintenir nos revenus.
    Merci en fait c’est moi qui vait payer l’handicap de mon mari.
    Je trouve ça vraiment extraordinaire.
    À priori tout le monde trouve ça normal ?

  19. Moi je suis une personne qui et handicapé et qui touche l AAH et je suis pas d’accord avec sa moi je veux pas divorcer pour cette merde de lois Macron vient prendre ma place et tu vaira se
    Que c’est de touché que 819€ pare moi toi tu touche plus que nous et tu te permets de nous rabaisser tu devrais te regarder moi je me tape pas ma proffe moi ok pdf de Macron

  20. J’ai une allocation longue maladie payer par la Belgique de moins de 1500 €, je suis reconnu invalide via la MDPH à un taux de 80% ou plus et je viens d’apprendre que j’avais droit à plus rien. Je suis drôlement étonner sachant que j’ai un conjoint qui ne travaille pas et qui ne touche rien pas de RSA, pas de chomage, juste les allocations logement qui ne nous son même pas verser mais au propriétaire. Pouvez-vous me confirmer que je n’ai droit à rien ? car le tableau que j’ai indique qu’il aura perte de revenu mais pas que je n’aurai droit à rien. Mes impôts payer en France, je suis pas imposable je suis à zéro

    • J’ai déjà toucher depuis mars 2017 à août 2017 la somme de 810 € + 104 € d’aide à mon handicape, et j’ai reçu un courrier hier qui disait que j’avais plus droit à rien. Comment ce fait il que du jour au lendemain on a des droits et puis on a plus. Ma reconnaissance actuel est jusqu’à octobre 2018. j’ai la carte CMI jusqu’à cette date et la carte voiture. l’autorisation de travailler en E.T.A ( Alors 2ème question ) si j’ai plus droit à rien et que je travaille en E.T.A en mi temps 80 h par mois, j’ai droit à une aide mdph de 250 € par mois et 250 € par l’employeur, j’ai aussi appris que si pas de mdph payer j’ai pas droit à l’aide, dans ce cas c’est pas intéressant de travailler, entre un mi temps à 250 €, payer son carburant et ce qu’on va me retiré en Belgique parce que je travaille, je suis perdant.

  21. C’est bien la première fois qu’un gouvernement nous roule de la sorte. Je ne comprends pas le silence des associations censées défendre les droits des personnes handicapées. Ou sont les belles promesses électorales? Beaucoup d’entre nous allons perdre dans cette affaire. Perso, la prochaine fois, je vote F.N.

  22. c’est pas nouveau que le gouvernement pénalise les handicapé en couple. Il avait déjà commencé avec la prime pour l’emploi sous l’ancien gouvernement, la personne valide perd ces droits a la prime d’activité quand le conjoint touche une pension d’invalidité ou l’aah, sans pouvoir travailler car handicapé.
    Aujourd’hui il rajoute la perte de l’ahh pour la personne handicapé si son conjoint(e) travaille.
    Le monde est parfait ……. En fait le gouvernement ne veut plus d’handicapés ………
    Vivement les prochaines élections.
    HONTE AUX GOUVERNEMENTS, C’est une révolution qu’il faut …………

  23. Tout cela est fort déplorable et triste quand on pense que en raison d’ errance médicale sur des maladies rares, on est délaissé puis on se retrouve sans possibilité de travailler et dépendant d’un conjoint pour vivre car il n’est pas possible de compter sur une allocation décente.

  24. Bonjour je touche le rsa je vais avoir un 28h donc 1000 euro j’ai 3enfant et je vais vivre avec mon copain qui a la aah pouvez vous me dire ce qu’on va toucher une fois déclaré à 2 Merci

  25. je suis choquée!! j ai un crédit sur le dos avec mon conjoint pour avoir construit une maison plain pied !! ils ne peuvent pas baisser l AAH comme ça !!!

  26. Bonjour: je suis invalide entre 50 et 79 je suis marié avec deux enfants pour arrendire mes fin du mois j’ai décidé de travailler dans une entreprise adaptée a mon handicap,en renouvelant le dossier mdph on ma refusé l’aah? On m’as dis que je suis en mesure de travailler malgré que rien n’a ch en ma situation ,je fais appelle pour m’aider a me défendre devant un expert . Moi et ma femme somm triste et inquier j sais qu’on travaillant plus je risque d y laisser ma santé perdre m’a femme et deux enfants si je n’arrivais pas m’ensortir dite moi SVP ce que je dois faire?????.

  27. Une chose est sur Macron est un dictateur ça il fallait vous en rendre contre lors des élections maintenant je suis aussi en situation de handicap ça va beaucoup me gêner le manque a percevoir.
    Il faut aussi savoir que c’est une Allocation et non une pension cordialement

  28. Resistance, résistance, les fauteuils roulants dans la rue pour défendre une existence digne pour les handicapés!

  29. Vous me faites tous rire avec vos espoirs de changement de gouvernement ,vous y croyez encore aux jolies promesses avant l’élection,bande de naïfs,ils sont tous pareil.quand ils sont au pouvoir,ils n’en ont rien à faire des pauvres gens.

  30. Inadmissible on demandait l augmentation des plafond de ressources ahh Macron nous supprime l ahh ! Je dis non à ce nouveau plafond ! Mobilisons nous contre cette réforme ! Macron veux augmenter l ahh de 900 euros et de nous la supprime si conjoint gagne 1800 euros !!! Je dis non non non !!!! On avait demander le contraire !!!! Ne plus prendre en compte le revenu du conjoint !!! C est moi l handicapés pas mon mari ou est ma liberté ,!!!!! Macron arrêter de diminuer nos droit !!!!!

  31. Ont-ils pensé au fait qu’un couple ait acheté à crédit un logement avec des ressources comprenant le salaire du conjoint et l’AAH ?
    Si leur AAH baisse, leur capacité de remboursement baissera aussi donc il existe un vrai risque de voir des couples revendre parfois à perte leur logement voire même de se le faire saisir.
    Retour à la précarité… donc…

  32. Bonjours je touche l AAH qui est de 810€ j’aimerais savoir si mon conjoint travaille Faudrais qui touche combien pour pas que sa touche ma AAH ?

  33. Bonsoir, stop, arrêtez de vous plaindre, je suis handicapée, je touche uniquement la pension d’invalidité de 850 €uros, une allocation JAMAIS AUGMENTEE !!!

  34. En plus, la pension d’invalidité est déclarable automatiquement, tandis que l’AAH, n’est pas à déclarer !!! Logique ???

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*