Accueil » Arrêt sur la toile » Euthanasie : l’écrivaine Anne Bert est morte
Euthanasie : l’écrivaine Anne Bert est morte
L'écrivaine raconte son cheminement dans un livre à paraître cette semaine.

Euthanasie : l’écrivaine Anne Bert est morte

Publié le 2 octobre 2017

L’écrivaine Anne Bert, atteinte de la maladie de Charcot, a mis à exécution le projet d’euthanasie qu’elle avait annoncé. Elle est décédée ce matin en Belgique.

Anne Bert est morte. À sa demande, elle a reçu ce lundi 2 octobre une injection létale dans un service de soins palliatifs en Belgique. L’écrivaine de 59 ans, atteinte de la maladie de Charcot, ne supportait pas de ne plus pouvoir se nourrir ou se coucher seule, notamment. Elle avait annoncé sa décision et accordé de nombreuses interviewes ces derniers mois. Son objectif : peser sur la loi française interdisant l’euthanasie et le suicide assisté.

Son livre paraît cette semaine

Anne Bert qualifiait la loi Claeys-Leonetti sur la fin de vie votée en décembre 2015 de « poudre aux yeux » car elle conditionne la sédation profonde et continue au « bon vouloir des médecins ». Au moment de la campagne présidentielle, elle avait interpellé les principaux candidats. Cet été, elle s’était aussi entretenue avec la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Cette semaine paraît son livre Le Tout Dernier Été (Fayard) dans lequel elle raconte son cheminement. Signalé par Élise Descamps

À lire sur lemonde.fr

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*