Accueil » C'est mon histoire » « Je cours avec mon fils atteint d’une maladie neurodégénérative. »
« Je cours avec mon fils atteint d’une maladie neurodégénérative. »
Les participants font une haie d'honneur à Gabriel et son père Christophe aux Foulées wardrecquoises. © DR

« Je cours avec mon fils atteint d’une maladie neurodégénérative. »

Publié le 10 octobre 2017

Leur histoire rappelle celle du film De Toutes Nos Forces. Christophe Quievre, 47 ans, et son fils Gabriel, 19 ans, atteint d’un handicap mental et d’une maladie neurodégénérative, participent ensemble à des courses à pied. Pour le plaisir de former la Team Gabi et dire que, malgré le handicap, beaucoup de choses restent possibles.

« Je n’avais jamais partagé beaucoup d’activités avec Gabriel. Quand nous avons vu De Toutes Nos Forces, j’ai lu dans ses yeux que mon fils souhaitait courir avec moi. Gendarme, je suis sportif mais la course à pied, ce n’était pas vraiment mon truc. La première fois, j’ai poussé son fauteuil roulant sur huit kilomètres. Au final, quand j’ai vu le sourire de Gabriel, il n’était plus question de faire machine arrière.

Des organisateurs intrigués par notre duo

Nous avons démarré en juin 2015 avec les Foulées de la Lys, une course de dix kilomètres. La première fois, j’ai dû expliquer aux organisateurs que nous allions courir tous les deux. Au début, ils nous ont regardés interloqués mais, maintenant, la Team Gabi commence à être connue dans le Nord et le Pas-de-Calais. D’autres parents m’emboîtent le pas.

Au début, j’ai couru derrière le fauteuil de Gabriel. Puis j’ai découvert du matériel plus adapté, plus confortable pour lui et plus maniable pour moi.

Christophe et Gabriel, unis face à la maladie et au handicap. © DR

De juin 2015 à début 2016, nous avons beaucoup couru, quasiment tous les week-ends. À un moment, il a bien fallu que je fasse quand même un peu attention à moi. Heureusement, j’ai fait la connaissance de jumeaux Julien et Fabien qui nous ont rejoints. Une amitié très forte s’est nouée entre nous. De là, est née la Team Gabi. Nous nous relayons autour de Gabriel pour qu’il continue de prendre du plaisir dans ces courses.

Autant de moments gagnés contre la maladie et le handicap

J’ai créé la page facebook Team Gabi pour partager des photos, garder des souvenirs de ces moments heureux. Ainsi quand mon fils est loin de moi (NDLR : Gabriel vit en Mas à Bondues dans le Nord), il peut consulter la page et garder le contact.

Dans notre duo, Gabriel mène la barque. Nous n’avons rien à prouver. Tout ça, je le fais pour lui, pour son épanouissement, sa joie de vivre. Pour renforcer notre complicité père-fils.

De toute façon, il n’a aucune notion du temps donc il pense toujours que nous sommes vainqueurs. Il n’a pas tort : toutes ces courses partagées sont autant de moments gagnés contre la maladie et le handicap. » Propos recueillis par Claudine Colozzi

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*