Accueil » Droits » Le chèque énergie entre en vigueur le 1er janvier
Le chèque énergie entre en vigueur le 1er janvier
Il varie de 48 à 227 € en fonction de vos ressources et de la composition de votre foyer. Pour un allocataire de l'AAH vivant seul, il s'élèvera à 144 € par an.

Le chèque énergie entre en vigueur le 1er janvier

Publié le 28 décembre 2017

Consumés le tarif première nécessité électricité et le tarif spécial de solidarité gaz naturel. Le chèque énergie les remplace au 1er janvier pour les ménages aux plus faibles revenus. Une aide annuelle, nominative et exclusivement destinée à payer les factures d’énergie du logement.

D’un montant moyen de 150 €, le chèque énergie aide les ménages les plus modestes à régler leur facture d’électricité, de gaz, de fioul ou de bois. Après avoir été expérimenté dans quatre départements, le voici généralisé.

Qui peut en bénéficier ?

Vous avez droit au chèque énergie si :
– vous habitez dans un logement imposable à la taxe d’habitation (même si vous en êtes exonéré(e)) ;
– votre revenu fiscal de référence par unité de consommation (UC) est inférieur à 7 700 € par an. La première personne du ménage compte pour 1 UC, la deuxième pour 0,5 UC et les suivantes pour 0,3 UC. Exemple : un couple avec trois enfants représentent 2,4 UC.
À savoir : l’AAH n’étant pas déclarable aux impôts, elle n’entre pas dans le revenu fiscal de référence.

Quel est son montant ?

Il varie de 48 à 227 € en fonction de vos ressources et de la composition de votre foyer. Pour un allocataire de l’AAH vivant seul, il s’élèvera à 144 € par an.

Que pouvez payer avec ?

– votre facture d’énergie (électricité, gaz, chaleur, fioul domestique, bois, etc.) ;
– vos charges de chauffage incluses dans votre redevance, si vous êtes logé(e) dans un logement-foyer conventionné (résidence pour personnes âgées, etc.) ;
– certains travaux de rénovation énergétique de votre logement : isolation, achat d’un poêle à bois, etc. Ils doivent être réalisés par un professionnel certifié reconnu garant de l’environnement.
Tous ces professionnels sont tenus d’accepter le chèque énergie. Liste complète.

Comment en disposer ?

Vous n’avez aucune démarche à effectuer. Si vous y êtes éligible, vous recevrez le chèque à votre domicile dans le courant du deuxième trimestre 2018.

Comment l’utiliser ?

Ce chèque n’est pas encaissable auprès de votre banque mais doit être remis à votre fournisseur (ou au gestionnaire de votre logement-foyer). Pour l’électricité et le gaz, vous pouvez vous en servir en ligne.
Valable jusqu’au 31 mars de l’année suivante, il doit être utilisé en une seule fois. Mais si sa valeur est supérieure au montant de la facture, le trop-perçu sera déduit de la suivante.

Donne-t-il droit à d’autres avantages ?

À des protections supplémentaires pour la fourniture d’électricité et/ou de gaz naturel :
– vous êtes dispensé(e) de payer les frais de mise en service si vous déménagez ;
– en cas d’incident de paiement, vous ne subissez pas de réduction de puissance en période hivernale. De plus, vous bénéficiez de réductions sur certains frais facturés par votre fournisseur.

Comment le réclamer ou contester son montant ?

Avant tout, vérifiez votre éligibilité et le montant prévisionnel du chèque en utilisant le simulateur à votre disposition. Ensuite, contactez l’assistance téléphonique au 0 805 204 805 (gratuit). Munissez-vous de votre avis d’imposition. Franck Seuret

 

6 commentaires

  1. Bonjour moi je touche aah mais important 0 mais déclarer 8700 donc pas le droit c’est ça je suis seule et location bonne journée

  2. bonjour mon mari et moi nous nous 5730 declarer impot sur le revenu donc 0 avons nous droit au cheque enregie chauffage electrique qui grimpe nous le baissons pour faire des economie alors quand vous habiter en location dans presbytere la temperature ne depasse pas 20 repondre

  3. rebeilleau yolande

    j ai de grosse factures de chauffage tout les ans je suis locataire h_l_m j ai encors plus de 200 euro a payer de l hiver dernier j ai une retraite de 8OOeuro

  4. Naud Marie Cécile

    Et dans les DOM Antillais Martinique Guadeloupe et Guyane y a t on droit ? Merci d’avance

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*