Accueil » Vie Sociale » Culture/Loisirs » Festival de BD d’Angoulême : les personnes handicapées ont du talent
Festival de BD d’Angoulême : les personnes handicapées ont du talent
Le jury a dû départager plus de 800 planches pour désigner les 33 lauréats. © Prix Hippocampe

Festival de BD d’Angoulême : les personnes handicapées ont du talent

Publié le 25 janvier 2018

Le palmarès de la 19e édition du concours de bande dessinée organisée par l’Hippocampe a été dévoilé mercredi 24 janvier, à Angoulême. Les 33 lauréats ont tous travaillé sur le thème « Envie de… » et ont visiblement été très inspirés.

C’est devenu un rendez-vous incontournable dans le cadre du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Le Prix Hippocampe récompense de jeunes auteurs et dessinateurs en situation de handicap physique et mental.  Pour sa 19e édition, 3 179 participants ont laissé parler leur créativité sur le thème « Envie de ».

Les deux jurys présidés par Frank Margerin et Olivier Jouvray, deux pointures du monde de la bande dessinée, ont désigné 33 lauréats. Ils étaient répartis en différentes catégories selon les âges et le type de handicaps.

Voici une petite sélection :

PRIX DÉFICIENCE MOTRICE, catégorie – de 20 ans : Centre Arthur Reigniers de Bienne les Happart (Belgique)

 

PRIX POLYHANDICAP, catégorie + de 20 ans : IME les Papillons blancs de Pont Audemer (27)

 

PRIX POLYHANDICAP, catégorie tous âges confondus : Élisa Rasse, Sessad APF de Périgueux (24)

 

Tous les autres lauréats sont à découvrir sur le site de l’Hippocampe. La remise des prix aura lieu vendredi 26 janvier à Angoulême.

Créée en 2005, l’association L’Hippocampe a pour objectif principal le développement d’actions culturelles et artistiques en faveur de l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées ou de leur accès aux arts et à la culture. Claudine Colozzi

Un commentaire

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*