05/07/2012

Le ministre de l’Éducation lance la refondation de l’école, pour tous, valides et handicapés

école.jpgGrand-messe ce jeudi 5 après-midi à la Sorbonne. Vincent Peillon y lance la concertation sur « la refondation de l’école de la République et la scolarisation des élèves en situation de handicap »Le second terme de la phrase est souvent passé à la trappe par les médias généralistes, mais la question du handicap à l’école sera aussi abordée par les syndicats, associations, chercheurs et élus, invités à alimenter la réflexion du ministère pendant les prochains mois. L’objectif est d’aboutir à un projet de loi d’orientation et de programmation qui devrait être présenté au Parlement avant la fin de l’année.

Après la quantité, la qualité
Le nombre d’élèves en situation de handicap est passé de 172 000, en 2000, à 272 000. Un saut quantitatif qui doit maintenant s’accompagner d’un saut qualitatif. Jean-Marc Ayrault a annoncé, mardi 3 juillet, dans sa déclaration de politique générale, le recrutement de 1 500 auxiliaires de vie scolaire individuels dès la rentrée 2012. Mais la scolarisation des enfants handicapés ne saurait se réduire à l’accompagnement individuel des élèves, prescrit aujourd’hui de manière trop systématique. La formation des enseignants au handicap doit être revue, le matériel pédagogique adapté, le nombre de classes d’inclusion en milieu ordinaire (Clis et Ulis) revu à la hausse, etc. La refondation de l’école passe aussi par là. Franck Seuret - Photo Shho

16:15 Publié dans Education, scolarité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : peillon, avs, école, concertation, refondation, ulis, clis | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

j ai 50 ans il y a 43 ans c était le même discours j ai passez l age d y croire mais je plaint les futurs génération serge thomas

Écrit par : thomasserge | 05/07/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.