12/07/2012

Le plan de création de places 2008-2012 pour enfants et adultes handicapés a pris du retard

1967377643.jpgL’échéance ne sera pas tenue. Le plan de construction de 50 000 nouvelles places en établissements et services sur la période 2008-2012, lancé par le gouvernement Fillon, a pris du retard, révèle le bilan rendu public le 11 juillet par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Sur les 41 450 places dépendant de financements de la CNSA (les quelque 10 000 places restantes, en ESAT, sont financées par l’Etat), seules 63,5% avaient vu leur financement notifié aux agences régionales de santé (ARS), fin 2011. 2011 a donc été une année noire puisque fin 2010, ce pourcentage était déjà quasiment le même (62,6%) ! Et, fin 2011, seules 40% des places étaient « installées », c'est-à-dire opérationnelles.


Le secteur de l’enfance plus dynamique

Le tableau de marche est mieux respecté pour les enfants (le financement de 80% des places a été notifié) que pour les adultes (56,6%). « La demande toujours soutenue de création de places pour les enfants et le développement dynamique des services d’accompagnement et de soins à domicile (Sessad) ont conduit les ARS à orienter davantage de crédits en direction du secteur de l’enfance », note la CNSA. 

Chez les adultes, les services sont beaucoup plus à la traîne que les établissements : le financement de 39% des places dans les services d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (Samsah) et les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) a été notifié, contre 70% dans les maisons d’accueil spécialisées, foyers d’accueil médicalisés et foyers de vie. « Ce faible niveau de financement s’explique par des demandes locales encore peu nombreuses pour ce type de services, les projets plus institutionnels étant encore privilégiés », note la CNSA. Franck Seuret – Photo Karine Lhémon

Commentaires

Bonjour est ce que dans ces futures sturctures soit pour enfants adolescents ou adultes des technicienne de l'Intervention Sociale et Familiale TISF ou des Auxiliaire de vie sociale et/ou scolaire on elles leurs places. Comment savoir qu'elles sont les stuctures qui risque d'embaucher sur l'hérault. merci

Écrit par : bernadette | 12/07/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.