20/07/2012

Jean-Marc Ayrault promet des mesures pour aider les départements, en difficulté financière

aide à domicile,compensation,services d'aide à domicile,départements,conseils généraux,CNSA

Les Conseils généraux devraient bientôt bénéficier d’un coup de pouce du gouvernement pour financer leurs dépenses sociales, dont celles consacrées au handicap. C’est ce qu’a fait savoir Claudy Lebreton, le président de l’Association des départements de France, à l’issue d’un entretien, le 19 juillet, avec Jean-Marc Ayrault : « Je vous proposerai des mesures d'urgence, nous a dit le Premier ministre ». A la rentrée, probablement.

La situation financière des conseils généraux s’est dégradée ces dernières années, leurs charges augmentant généralement plus vite que leurs recettes. En cause, notamment, la croissance (+ 4% en 2011, après +6% en 2009 et 2010) de leur dépenses nettes d’action sociale (RSA, aide sociale à l’enfance, APA, etc.), dont une partie leur a été transférée par l’État ces dernières années. Le handicap (hébergement et prestation de compensation du handicap) représente le deuxième poste de ces dépenses. 


L’aide à domicile asphyxiée

Les difficultés financières des départements ont des conséquences sur les services d’aide à domicile aux personnes handicapées, dont un grand nombre menacent de mettre la clé sous la porte : leur coût de revient horaire est souvent supérieur au tarif que consentent à payer les conseils généraux.

Pour limiter leurs charges, ces derniers pèsent également de tout leur poids pour que les Maisons départementales des personnes handicapées limitent le nombre d’heures d’aide humaine accordé, au titre de la prestation de compensation du handicap.

Un fonds de 50 millions d’euros d’aide exceptionnelle et de restructuration de l’aide à domicile avait été débloqué en avril 2011 par la CNSA. Un montant insuffisant pour faire face aux situations les plus urgentes, selon les associations regroupées dans le GR31, qui estiment les besoins à 150 M€. Elles espéraient que les  ministres de l’Autonomie et des Personnes handicapées profiteraient de leur venue au conseil de la CNSA, le 10 juillet, pour annoncer l’affectation d’une nouvelle enveloppe. En vain. Franck Seuret - Photo CG94

Commentaires

Bonjour,maman est handicapée sur fauteuil roulant et mon père est gravement malade,je suis fils unique habitant à 70 kms de chez eux.Après plusieurs tentative de dépôt de permis de construire pour pouvoir construire sur leur terrain afin d'être près d'eux ,je me suis vu refuser l'acceptation de la mairie alors que le terrain est viabilisé !C'est une parcelle plate de 7000mc sud est ,à ce jour je souhaite construire environ 6 logements indépendants pour personnes handicapés ,mai pour cela j'ai besoin d'aide pour constituer ce dossier et mettre du poid dans la balance ,je ne sais pas à quelle porte frapper pour débloquer cette situation ,merci pour votre aide !!!! très cordialement.

Écrit par : maillet-contoz | 24/07/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.