Accueil > Emploi > Secteur Ordinaire > Grande-Bretagne : les travailleurs handicapés sont plus souvent victimes de mauvais traitements
Les députés ont approuvé hier, mercredi 10 juin, la proposition de loi visant à instaurer une action de groupe en matière de discrimination. Avec ce type de procédure, une ou plusieurs victimes, dans des cas similaires de discrimination, pourront saisir une association ou un syndicat et porter collectivement une action devant la justice civile ou administrative.

Grande-Bretagne : les travailleurs handicapés sont plus souvent victimes de mauvais traitements

Les travailleurs britanniques en situation de handicap ou souffrant de maladies chroniques sont plus souvent victimes de mauvais traitements sur leur lieu de travail. C’est ce que vient de montrer une étude réalisée par des chercheurs des Universités de Cardiff et de Plymouth, dont les résultats ont été publiés début mars dans Work, employment and society.

24 % d’entre eux ont été insultés ou ont fait l’objet de remarques blessantes contre 14 % de leurs collègues valides ; 10,5 % ont subi des violences physiques (4,5 %) ; 13 % se sentent exclus d’un groupe (7,6 %) ; 12 % ont été humiliés (7 %)… Cette surexposition est constante pour les 21 types de mauvais traitements recensés dans l’étude.

Un cercle vicieux

La probabilité d’en être victime varie beaucoup selon le type de handicap : +177 % pour le handicap psychique, mental ou cognitif ; +15 % pour le handicap moteur et +102 % pour les autres types de handicap. Les auteurs avancent quatre explications : la discrimination ; les mauvaises relations sociales sur le lieu de travail ; la possibilité que le fait d’être handicapé augmente la sensibilité aux mauvais traitements et donc la sur-déclaration ; l’impact de ces mauvais traitements sur la santé. Un cercle vicieux, car la baisse de productivité que ces mauvais traitements entraînent, entretient l’idée que les travailleurs handicapés sont moins productifs, ce qui est une source de discriminations et de mauvais traitements… Franck Seuret – Photo Roijaune

 

A propos de Axelle Minet

Lire aussi

Travailleurs handicapés : le gouvernement veut tripler les accords d’entreprise

Une table-ronde consacrée à la négociation collective sur le handicap va être organisée, vraisemblablement en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *