Accueil > Autonomie > Compensation > Prestation de compensation du handicap : une pétition demande la suppression de la barrière d’âge des 60 ans

Prestation de compensation du handicap : une pétition demande la suppression de la barrière d’âge des 60 ans

Président de l’association SLA aide & soutien*, dont l’objectif est d’accompagner les personnes atteintes par cette maladie très invalidante, Christian Coudre (photo ci-contre) a lancé le 23 mars, sur Internet, une pétition adressée à la ministre déléguée aux personnes handicapées, Marie-Arlette Carlotti. Il lui demande de supprimer la barrière d’âge des 60 ans dans l’attribution de la prestation de compensation du handicap (PCH), comme le stipule l’article 13 de la loi de février 2005, non appliqué à ce jour. Celui-ci précise en effet : « Dans un délai maximum de cinq ans, les dispositions de la présente loi opérant une distinction entre les personnes handicapées en fonction de critères d’âge en matière de compensation du handicap et de prise en charge des frais d’hébergement en établissements sociaux et médico-sociaux seront supprimées. »

L’Apa, un dispositif insuffisant

Aujourd’hui, de fait, les personnes déclarant la maladie après 60 ans tombent sous le dispositif de l’Allocation personnalisée d’autonomie (Apa), comme toutes les personnes handicapées de plus de 60 ans d’ailleurs. En effet, pour pouvoir prétendre à la PCH, il faut être âgé de moins de 60 ans lors de la première demande, une limite d’âge repoussée à 75 ans, si les critères ouvrant droit à cette prestation étaient remplis avant ce 60e anniversaire. « L’Apa est très insuffisante pour des personnes dont la pathologie entraîne d’importants besoins en aides humaines, techniques, en matière d’aménagement du logement et de leur véhicule non couverts par ce dispositif. »

Pour l’instant, moins de 300 personnes ont signé cette pétition. Christian Coudre espère pourtant atteindre les 800 signatures et obtenir un rendez-vous avec la ministre. Valérie Di Chiappari – Photo DR

* SLA pour Sclérose latérale amyotrophique ou Maladie de Charcot.

 

A propos de Axelle Minet

Avatar

Lire aussi

PCH : un aidant familial a le droit de cumuler dédommagement et RSA

Un récent décret vient de lever toute ambiguïté. Pour calculer le RSA, les Caf n’ont …

Un commentaire

  1. Avatar

    Bjr ! je souhaite signer la pétition ,mais je ne la trouve pas ! j’ai autour de moi pas mal de personne qui signerai ! Merci de me guider pour ce faire !

    Je suis atteinte du VIH depuis 20 ans ; et je me suis déjà faite la réflexion au sujet des prestations stopper à 60 ans ! Ce n’est pas un travail ; la maladie ne stop pas à 60 ans bien au contraire c’est plus difficile encore que les années précédentes

    Merci Mr Minet pour cette démarche !

    Bien à vous ! Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial