Accueil > Accessibilité > Accessibilité et handicap : une pétition pour prendre (un jour) le métro de Marseille

Accessibilité et handicap : une pétition pour prendre (un jour) le métro de Marseille

Dans la cité phocéenne, embarquer sur une des deux lignes de métro lorsque l’on est un passager à mobilité réduite est une véritable gageure.

Après une conférence de presse tenue sur les quais même du métro afin de dénoncer justement son inaccessibilité, une pétition électronique a été lancée via la plateforme mondiale Change.org. L’initiative en revient à Daniel Dirou, marseillais engagé et concerné.

Adressée à la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole, cette pétition intitulée « Adapter le métro de Marseille aux personnes handicapées moteur » est  destinée à être remise à son Président, Eugène Caselli. À ce jour, plus de 260 signatures ont été recueillies sur les 500 requises par Daniel Diriou lorsqu’il a lancé sa pétition.

Pas d’aménagement à venir

Si la situation est aussi catastrophique, c’est que les obstacles s’avèrent nombreux. Parmi lesquels des stations, à l’exception des quatre dernières (inaugurées en 2010), dépourvues d’ascenseurs, de monte personne ou de plans inclinés ou encore des escaliers mécaniques qui, lorsqu’ils ne sont pas en panne, ne couvrent que partiellement les montées et descentes vers les quais ou la rue.

En cause également, des rames trop hautes d’une vingtaine de centimètres. Pour les bénévoles de la délégation APF 13 en charge de ce dossier, aucun aménagement n’est programmé. Bien que pensées pour les usagers se déplaçant en fauteuil roulant, les futures rames de la RTM, la régie des transports de Marseille, ne devraient pas arriver avant l’horizon 2020. O. Clot-Faybesse – Photo wikipédia

A propos de Valérie Dichiappari

Lire aussi

Moins de 0,1 % des entreprises devront rendre leur site internet accessible

L’obligation de rendre accessibles sites internet et applications ne concerne pas les entreprises réalisant moins …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *