Accueil > Autonomie > Établissements et services > Quand le sport vient à l’hôpital avec Premiers de cordée

Quand le sport vient à l’hôpital avec Premiers de cordée

Du 27 au 31 mai, des moments d’évasion à travers la pratique d’activités physiques seront proposés aux enfants hospitalisés.

Cette semaine du sport à l’hôpital représente un temps fort annuel de l’association Premiers de Cordée. En se rendant au chevet de jeunes patients qui ne peuvent se déplacer, l’objectif poursuivit vise à leur faire comprendre en quoi la pratique sportive peut les aider à dépasser leur pathologie, à se libérer de la contrainte hospitalière et à retrouver confiance en soi.

Pendant ces cinq jours d’animations sportives qui se tiendront un peu partout en France (voir l’Agenda), de nombreux acteurs de l’association seront mobilisés : professionnels hospitaliers, bénévoles, partenaires et, bien entendu, sportifs valides et handicapés.

Des sports et des champions

La venue d’athlètes de haut niveau permettra également des rencontres rares dans le contexte de l’hôpital. Telle celle ayant eu lieu l’an passé avec le judoka Teddy Riner à l’hôpital Necker.

Avec 12 disciplines au compteur (dont le foot, le rugby, la boxe et les arts martiaux) et une quarantaine d’initiations prévues, l’éventail d’activités sera large et devrait bénéficier, comme en 2012, à un millier d’enfants touchés par la maladie. O. Clot-Faybesse

 

A propos de Axelle Minet

Avatar

Lire aussi

Handicap et coronavirus : sur le front de l’Est, les établissements en première ligne

Le Grand Est est la région actuellement la plus touchée par le Covid-19. Dans leurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial