Accueil > Santé > Une première en Ile-de-France : un foyer expérimental pour personnes traumatisées crâniennes

Une première en Ile-de-France : un foyer expérimental pour personnes traumatisées crâniennes

Un immeuble composé de 13 studios, d’un espace collectif, d’un jardin, d’une terrasse en plein cœur du 14e arrondissement parisien répond au besoin de logement et d’autonomie des personnes victimes d’un traumatisme crânien ou d’un accident cérébral. Une première en Île-de-France ! Créés par l’Association des familles de traumatisés crâniens et cérébrolésés (AFTC) Île-de-France Paris, en collaboration avec l’association Aurore et le bailleur Paris Habitat-OPH‎, les Logements groupés individuels avec service (Logis) accueillent 13 locataires depuis décembre dernier.

L’ensemble est entièrement accessible et adapté aux difficultés, parfois cumulées (motrices, sensorielles, cognitives…) des habitants. Les objectifs ? Leur offrir une alternative au placement en établissement et favoriser le maintien à domicile avec un accompagnement social adapté. Les professionnels de l’association Aurore assurent une permanence 24h/24, financée en partie par la prestation de compensation du handicap (PCH) perçue par les locataires. Un groupe d’entraide mutuelle (GEM), implanté dans l’immeuble ouvert aux habitants et aux personnes franciliennes souffrant des mêmes troubles, évite l’isolement.

Les locataires choisissent leurs aidants et peuvent bénéficier, pour la réalisation de leur projet de vie, d’un service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) ou d’un service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapées (Samsah).

Katia Rouff 

A propos de arichard

Avatar

Lire aussi

Innovation et handicap : ramer et pédaler pour une meilleure santé

Ce jeudi 12 décembre, à Paris, est remise la médaille de l’innovation 2019 du Centre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial