Accueil > Accessibilité > Des sénateurs s’opposent au respect des normes d’accessibilité pour les maisons d’assistants maternels

Des sénateurs s’opposent au respect des normes d’accessibilité pour les maisons d’assistants maternels

Les normes accessibilité seraient en train de bloquer le développement des maisons d’assistants maternels (Mam) : c’est ce qu’ont dénoncé des sénateurs lors d’un colloque qui s’est tenu le 4 novembre, et dont la Gazette des Communes s’est fait l’écho.

Sénateurs parmi lesquels Jean Arthuis (UDI), également président du Conseil général de la Mayenne, département qui, sur les 647 Mam ouvertes en France depuis 2010, en compte 53 à lui seul.

Le principe des Mam ? Plusieurs assistants maternels y sont regroupés ce qui permet de pallier l’inadaptation de leur logement à l’accueil des plus petits mais aussi de proposer des horaires de garde plus étendus aux familles.

Ce que les sénateurs présents à ce colloque rejettent ? Le fait que les Mam soient considérées comme des établissements recevant du public. « Il est normal de s’assurer de la sécurité incendie, mais en matière d’accessibilité, nous parvenons à des situations ubuesques, comme d’exiger pour une même Mam qu’elle soit entièrement accessible aux personnes en fauteuil roulant, cuisine comprise, que des travaux d’insonorisation soient entrepris pour les personnes sourdes et qu’un code couleur soit instauré pour les malvoyants ! », a ainsi dénoncé Muguette Dini (UDI) dans l’article de la Gazette des communes.

La ministre déléguée à la Famille, Dominique Bertinotti, a pour sa part confirmé, lors du même colloque, que les Mam étaient bien des ERP, mais proposé l’instauration d’un groupe de travail qui doit plancher sur leur développement car, à ce jour, leur implantation reste inégale sur le territoire. Valérie Di Chiappari 

A propos de Valérie Dichiappari

Valérie Dichiappari
Rédactrice en chef.

Lire aussi

Forte mobilisation sur les réseaux sociaux autour de #MarchesAttaque

Jusqu’au 30 avril, la mobilisation pour l’accessibilité bat son plein. Sur les réseaux sociaux, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial