Accueil > Ressources > Emploi et handicap : les parents qui démissionnent pour se rapprocher de leur enfant handicapé devraient bientôt avoir droit aux allocations chômage

Emploi et handicap : les parents qui démissionnent pour se rapprocher de leur enfant handicapé devraient bientôt avoir droit aux allocations chômage

Votre enfant en situation de handicap va être accueilli dans un établissement loin de chez vous et vous voulez déménager ? Reste à espérer que votre employeur accepte une rupture conventionnelle de votre contrat de travail, sinon vous devrez démissionner… et n’aurez donc pas droit aux allocations chômage. Pour faire évoluer les dispositions de la convention d’Assurance chômage, le gouvernement a saisi l’Unedic, l’organisme chargé de sa gestion, a annoncé, mercredi 11 décembre, la ministre déléguée aux personnes handicapées. Il souhaite que soit créé un nouveau motif de démission légitime pour les parents voulant se rapprocher du lieu d’accueil de leur enfant handicapé, qui ouvrira droit à l’indemnisation du chômage. Comme lorsqu’un salarié démissionne pour suivre son conjoint qui va occuper un nouvel emploi. Cette proposition sera soumise aux partenaires sociaux dans le cadre de la prochaine négociation de la convention d’assurance chômage qui sera signée au printemps prochain. Franck Seuret – Photo DR

 

A propos de Axelle Minet

Lire aussi

AAH : pas d’erreur en 2020 pour les allocataires rattachés au foyer fiscal de leurs parents

Les Caf viennent d’adresser aux allocataires de l’AAH rattachés au foyer fiscal de leurs parents …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *