Accueil > Ressources > En Belgique, les allocations aux personnes handicapées ne dépendront plus des ressources du conjoint

En Belgique, les allocations aux personnes handicapées ne dépendront plus des ressources du conjoint

Les Français en situation de handicap en rêvent ; les Belges vont bientôt en bénéficier. En Belgique, les revenus du conjoint ne seront plus pris en compte pour calculer le montant de l’allocation de remplacement de revenus (ARR), qui est l’équivalent de l’allocation adulte handicapé, versée aux personnes que leur handicap empêche de travailler ou réduit leur capacité de travail.

Philippe Courard, le secrétaire d’État aux affaires sociales et aux personnes handicapées du gouvernement belge a présenté le 20 décembre, en conseil des ministres, une réforme du système d’aides aux personnes handicapées, qui comprend, entre autres, cette mesure… que les associations de personnes handicapées françaises réclament de longue date.

Le prix de l’amour

En France, les ressources du conjoint, concubin ou partenaire du Pacs sont en effet ajoutées à celles de la personne handicapée pour déterminer le droit de cette dernière à percevoir l’AAH et déterminer son montant. Pour peu qu’il travaille et gagne un peu plus de 1580 € par mois, son ou sa « chéri(e) » handicapé(e) n’aura pas le droit à l’AAH. En Belgique, l’ARR fonctionne peu ou prou sur le même principe. Tout comme l’allocation d’intégration, qui vise à compenser les surcoûts dûs au handicap (l’équivalent de la PCH, qui, en France, est attribuée indépendamment des ressources). C’est ce que les Belges appellent joliment le prix de l’amour. La réforme, qui devrait entrer en vigueur d’ici 2017, va supprimer la prise en compte des ressources du partenaire. Une mesure de justice sociale. Franck Seuret – Photo DR

A propos de Axelle Minet

Avatar

Lire aussi

AAH en couple : Sophie Cluzel dit huit fois non à l’individualisation

La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées a longuement rappelé aux sénateurs pourquoi elle ne …

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial