Accueil > Vie Sociale > Paralympiques de Sotchi/Devant les Jeux à la télé, derrière la France sur les pistes

Paralympiques de Sotchi/Devant les Jeux à la télé, derrière la France sur les pistes

Les Jeux paralympiques poursuivent leur montée en puissance médiatique. Pour la première fois, de nombreuses épreuves vont être diffusées en direct sur une grande chaîne nationale, à l’occasion la XIe édition des Jeux d’hiver, qui démarrent ce soir, à Sotchi, en Russie, et se déroulent jusqu’au 16 mars.

60 heures de direct

France 4 assurera ainsi la retransmission des compétitions tous les matins de 7 à 11 heures, et plusieurs après-midis. Elle va également diffuser les cérémonies d’ouverture – ce soir – et de clôture. Au total, plus de 60 heures de direct.

Jusqu’alors, France Télévisions n’avait jamais programmé d’épreuves, à de rares exceptions près, comme la finale de cécifoot lors des Jeux Paralympiques de Londres 2012, mais seulement des résumés (à suivre cette année encore, tous les soirs vers 20h10 sur France 3). Les fans de sport devaient zapper sur TV 8 Mont Blanc, qui avait couvert les Jeux d’hiver de Turin, en 2006, et de Vancouver, en 2010, ainsi que les Jeux d’été de Londres en 2012.

Treize Français engagés

Cinq disciplines sont au programme des paralympiques : le ski alpin (32 épreuves), le ski de fond (20), le biathlon (18), le hockey sur luge et le curling en fauteuil. Pour assurer une meilleure lisibilité des compétitions, qui comptent 72 épreuves au total, les concurrents sont répartis en trois catégories : debout, assis et déficients visuels. Et le chronométrage de chacun est pondéré selon le degré de son handicap afin d’assurer l’équité sportive.

Parmi les 600 sportifs engagés, un record : 13 Français disputeront les épreuves de ski et de biathlon (la France ne participe pas au tournoi de hockey et de curling). À Vancouver, en 2010, l’équipe de France avait raflé 1 médaille d’or, 4 médailles d’argent et 1 médaille de bronze, se plaçant à la 10e place sur 44. « Cette année, précise Jean Minier, le directeur technique national de la Fédération française handisport, l’objectif sera d’obtenir deux titres paralympiques et de maintenir la place de la France dans le top 10 des nations. »

Franck Seuret – Photo Grégory Picout/ Fédération française de handisport

A propos de arichard

Lire aussi

Le Grand Bain, une plongée dans une drôle d’aventure

Après avoir ravi le Festival de Cannes, Le Grand Bain sort au cinéma ce mercredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *