Accueil > Accessibilité > Ségolène Neuville assure que 80 % des établissements seront accessibles d’ici trois ans maximum

Ségolène Neuville assure que 80 % des établissements seront accessibles d’ici trois ans maximum

 On va voir des choses changer très rapidement. »Ségolène Neuville l’a promis, ce 13 mai, sur Vivre FM. La secrétaire d’État était interrogée sur le dossier brûlant des agendas d’accessibilité programmée (Ad’ap), ce matin même où l’APF organise un grand rassemblement, à Paris, pour exiger des délais resserrés pour la mise en accessibilité.

Des comptes à rendre au préfet au bout d’un an

Dans « 80 % des cas », c’est-à-dire pour tous les établissements de catégorie 5, recevant moins de 200 personnes, l’Ad’ap sera d’une durée de trois ans maximum. « Mais cela peut être seulement un an. Si vous avez simplement à mettre une rampe d’accessibilité, vous n’allez pas mettre trois ans, vous allez mettre un an. Et pour tout le monde, dès la première année, il y aura des comptes à rendre. (…) Le programme de la première année, c’était ça, et donc je dois dire ce que j’ai fait. Et ça sera à rendre au préfet. »

Jusqu’à six ans pour les propriétaires de plusieurs établissements

« Si un même propriétaire a plusieurs établissements, ajoute Ségolène Neuville, il peut avoir une deuxième période [de 3 ans]parce que cela demande plus de temps et plus d’argent. Au maximum, cela fera six ans. »

Et jusqu’à neuf ans pour les gares SNCF

Pour les gares ferroviaires, il y aura toutefois « une situation d’exception » : l’Ad’ap pourra durer jusqu’à neuf ans. Mais « tant que les gares ne seront pas mises aux normes, il faut qu’il y ait des solutions de remplacement. Par exemple, des personnels formés pour accompagner les personnes handicapées de tel à tel endroit dans la gare et jusqu’au train ; la possibilité de descendre à la gare d’avant ou d’après et d’être acheminé. (…) Il faut que le service public soit rendu. » Rendu dans de drôles de conditions…

Franck Seuret – Photo DR

A propos de arichard

Lire aussi

Moins de 0,1 % des entreprises devront rendre leur site internet accessible

L’obligation de rendre accessibles sites internet et applications ne concerne pas les entreprises réalisant moins …

3 commentaire

  1. Oui, c’est vrai, 80 % des établissements seront accessibles d’ici trois ans maximum…

    MAIS on ne parle que du petit nombre de ces établissements qui n’auront pas pu échapper à la mise en accessibilité…

    Donc il faut plutôt lire « 80 % des établissements n’ayant pu échapper aux obligations de mise en accessibilité seront accessibles d’ici trois ans maximum »

    Euh… au final, çà fait combien de % de la totalité des établissements recevant du public ?????

    Et si l’on augmente encore les possibilités de dérogations, on pourrait même dire que 100 % des établissements sont déjà accessibles…

    • @Mafan Bravo mais le compte en % fait n’est pas du gouvernement actuel faut revenir au tant ou Présidé J.Chirac ET + ou le Handicap était respecté,je crois qu’au final le gouv.ps n’a pas fait grand chose,vous en penser quoi Madame Neuville?

  2. @Madame Neuville si j’était vous je m’avancerais pas trop,d’abord il faudrait que les Socialistes y soit en 2017?Et vu que votre Gouvernement n’a pas était a hauteur des minima espoirs des Français,je crois chére Madame que le loup(socialismes)est entré dans la bergerie,a vous de nous dire Aujourd’hui en 2017 ou trouver un généraliste libre?Pour soigné un pmr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *