Accueil > Accessibilité > AccesSig, un GPS pour éviter tous les obstacles sur la voirie

AccesSig, un GPS pour éviter tous les obstacles sur la voirie

Voilà un outil révolutionnaire pour les détenteurs de Smartphone. Le Centre de ressources innovation mobilité handicap (Ceremh) a développé un calculateur d’itinéraires accessibles. Ce GPS prend en compte tous les obstacles rencontrés par les personnes se déplaçant en fauteuil roulant.

AccesSig – c’est son nom – vient de recevoir un trophée de la mobilité en Ile-de-France dans la catégorie « Accessibilité de la voirie ». Développé par le Centre de ressources innovation mobilité handicap (Ceremh), en partenariat avec la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, cet outil n’existe pour l’instant que sur ce territoire. Mais, développé à l’échelle nationale, il révolutionnerait le quotidien des personnes en situation de handicap.

AccesSig est en effet un GPS destiné aux personnes à mobilité réduite. Ce calculateur d’itinéraires intègre 17 critères de personnalisation qui permettent, selon son handicap, d’éviter les obstacles rencontrés sur sa route. « L’utilisateur, en fonction de ses capacités fonctionnelles, a connaissance des difficultés que présente son parcours, des dangers potentiels, des solutions alternatives et des temps de parcours », précise le Ceremh.

Découvrez la présentation d’AcceSig en vidéo :

Relever les obstacles en temps réel

AccesSig propose également une plate-forme collaborative sur laquelle les usagers peuvent, en temps réel, s’exprimer sur l’accessibilité et l’état de la route. Ces informations permettront aux services techniques d’une ville, par exemple, « d’établir des programmes de travaux pertinents, qui tiennent compte des besoins concrets des usagers. À chaque réception de travaux, la base AccesSig sera mise à jour », souligne le Ceremh.

Les modifications sur la voirie seront ainsi prises en compte par le calculateur d’itinéraires. Et de nouveaux cheminements pourront être proposés aux personnes à mobilité réduite… La preuve, en somme, que la circulation des informations peut favoriser celle des hommes.

Aurélia Sevestre

A propos de arichard

Avatar

Lire aussi

Handicap et municipales : « Si la ville était plus accessible, je sortirais beaucoup plus souvent. »

Céline Poggi aimerait que l’accessibilité de la ville, et surtout de la voirie, soit un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial