Accueil > Arrêt sur la toile > « Pour moi, il y aura un avant et un après Ice Bucket Challenge »

« Pour moi, il y aura un avant et un après Ice Bucket Challenge »

Damien Perrier, lourdement handicapé par la maladie de Charcot, livre un plaidoyer pour le défi agitant les réseaux sociaux.

« J’ai perçu l’arrivée du Ice Bucket Challenge comme un véritable cataclysme, un bouleversement dans ma vie quotidienne. » Damien Perrier, atteint de la maladie de Charcot, la sclérose latérale amyotrophique (Sla), publie un témoignage poignant sur sa maladie et, surtout, la manière dont il a « repris espoir » grâce à ce défi de l’été.

Le Ice Bucket Challenge consiste à se renverser un seau d’eau glacée sur la tête puis à nominer trois autres personnes qui devront relever le défi à leur tour. Il a été popularisé par les associations de lutte contre la Sla. Les dons ont explosé.

« Évidemment je ne suis pas dupe, il y a des personnalités du show-business qui se font de la publicité grâce à ce challenge mais ils médiatisent à leur façon la Sla. Ils font parler de cette terrible maladie dont je suis atteint. C’est gagnant-gagnant. » Signalé par Franck Seuret

À lire sur leplus.nouvelobs.com

A propos de Valérie Dichiappari

Lire aussi

L’archéologie du handicap sur France Inter : quelle place sociale pour les êtres fragilisés ?

Comment les communautés du passé composaient-elles avec les corps différents et le handicap ? L’archéo-anthropologie …

Un commentaire

  1. Comme Damien j’ai le même ressenti, bien que j’ai une variante de SLA (SLP) je suis condamné à plus long terme que Damien. mais le Ice BUCKET Challenge rapporte de l’argent à la recherche comme ils n’ont jamais obtenu. Donc un espoir renait chez les malades, et cette saloperie de maladie inconnue ce fait connaitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *