Accueil > J'ai regardé pour vous > Rising Star : « On s’en fout de ton fauteuil, ça va rouler pour toi. »

Rising Star : « On s’en fout de ton fauteuil, ça va rouler pour toi. »

Jeudi 25 septembre, M6 a lancé Rising Star, un nouveau télé-crochet. Parmi les six premiers candidats retenus, Émanuelle Robitaille, une chanteuse québécoise paraplégique.

Pourquoi me suis-je retrouvée devant ma télé hier soir à regarder Rising Star le télé-crochet nouvelle génération de M6 ? Par conscience professionnelle. Le matin, Le Parisien consacrait un article à Émanuelle Robitaille, jolie Québécoise de 29 ans, en fauteuil roulant depuis l’enfance, suite à un cancer de la moelle épinière.

La personne handicapée, chouchou des directeurs de casting ?

Méfiante, je me suis demandé si la personne handicapée n’était pas devenue la chouchou des directeurs de castings. Histoire de faire battre le petit cœur de la ménagère et de brosser dans le sens du poil tous ceux qui aspirent à plus de diversité (de toute sorte) dans les médias. Mais pourquoi être allé la chercher aussi loin ? N’y a-t-il pas en en France des chanteurs en situation de handicap qui aimeraient donner de la voix ailleurs que dans leur salle de bains ?
Malgré tout, je me suis décidée à regarder : un fauteuil roulant en prime time, ça mérite qu’on y consacre sa soirée. Au bout d’une heure d’émission, quand Émanuelle est arrivée, je l’ai trouvée plutôt cash : « Je ne veux pas qu’on me plaigne » et surtout talentueuse. Au point de convaincre le jury de la laisser tenter sa chance devant le public. Et ça a payé : sa reprise de I put a Spell on you de Screamin’ Jay Hawkins a conquis ceux qui votaient depuis leur tablette ou leur Smartphone.

Faire lever le mur de l’indifférence

J’ignore si Émanuelle ira très loin dans l’aventure Rising Star. À bien regarder son parcours outre-Atlantique, il semblerait que la demoiselle n’a pas attendu M6 pour se frayer une voie dans le milieu artistique. Comme lui a dit l’un des membres du jury, le chanteur Cali : « On s’en fout de ton fauteuil, t’es déjà une star, ça va rouler pour toi. » Une chose est sûre : plus Émanuelle dans son fauteuil roulant fera lever le fameux mur digital de Rising Star, plus le mur de l’indifférence vis-à-vis du handicap reculera. Claudine Colozzi

A propos de Valérie Dichiappari

Valérie Dichiappari
Rédactrice en chef.

Lire aussi

Qui veut être mon associé ? [M6] : l’entreprenariat au service du handicap à l’honneur

Cette nouvelle émission présentée par Julien Courbet démarre ce mardi soir sur M6. Créatrice de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial