Accueil > Arrêt sur la toile > Ordonnance sur l’accessibilité : la pilule ne passe pas pour les associations

Ordonnance sur l’accessibilité : la pilule ne passe pas pour les associations

« Nous sommes furieux et écœurés. » Nicolas Mérille, conseiller national accessibilité à l’APF, ne mâche pas ses mots suite à la parution de l’ordonnance sur les Agendas d’accessibilité programmée (Ad’ap). Invité du Magazine de la Santé sur France 5 aujourd’hui, il déplore : « On en est à deux lois inappliquées et 40 ans d’attente et on nous dit 10 ans de plus ! » Dénonçant un véritable recul par rapport à l’ambition de la loi handicap de 2005, il pointe aussi l’immobilisme des différents gouvernements et le manque de communication : « Une loi invisible et pas de mesures budgétaires ou fiscales ou d’incitation. » Au final, une loi inappliquée… Signalé par Sylvaine Séré de Rivières

À revoir sur allodocteurs.fr à 6’30

A propos de Valérie Dichiappari

Lire aussi

Compensation : les galères d’Océane, malade de Lyme

Souffrant de la maladie de Lyme, Océane, 21 ans, peine à obtenir l'aide humaine et technique à la hauteur de ses besoins.

3 commentaire

  1. Très bon exposé de Nicolas Merille : le #gouvernementdelahonte qui a entériné l’ordonnance le 25 septembre nous prépare un vrai recul des droits : ce n’est pas #accessible à tous comme il le prétend mais #inaccessiblepourbeaucoup et pour longtemps encore : bel exemple de recul des droits !

  2. Tout à fait OK, Nicolas Merille a fait comme d’habitude un excellent travail pour l’accessibilité pour tous !. Mais malheureusement
    il n’est pas écouté et c’est un vrai recul des droits de chacune et chacun dans la vie.

  3. La France, par rapport à d’autre communauté européenne, est la dernière à se soucier de l’accessibilité, ET notre argent public gaspillé,année 2005 + 10 ans + 3/6/9 ans de plus, une même ordonnance pour payer nos impôts & taxes dans les mêmes délais C’EST POUR QUAND
    Nos ministres devraient utiliser un fauteuil roulant standard pour se déplacer en zone urbaine..et subiraient nos galères et maux divers…FAUT PAS REVER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *