Accueil > Autonomie > La maison intelligente, c’est pour demain

La maison intelligente, c’est pour demain

tablette pour piloter les equipements de sa maisonContrôler l’ouverture des volets ou l’éclairage de son canapé, envoyer sa tension à son médecin de son lit, faire ses courses depuis le frigo… La maison connectée pour tous n’a jamais été aussi proche.

La grand-messe annuelle de l’électronique, le salon IFA de Berlin, dont l’édition 2014 s’est tenue début septembre, a révélé une tendance forte. Les objets connectés sont en passe d’envahir le domicile. Une généralisation qui devrait engendrer une baisse des tarifs afin d’en faciliter l’acquisition par le plus grand nombre.

Le téléphone portable, centre névralgique de la maison connectée

Profusion de câbles, recours à de multiples interfaces, difficultés à rendre compatibles des systèmes différents… La domotique, telle que pensée à ses débuts, est en train de recouvrer un nouveau souffle. Grâce à qui ? À un acteur incontournable de notre quotidien, un appareil qui s’est démocratisé à la vitesse grand V: le téléphone portable.
Le voilà promu centre névralgique du domicile grâce à son rôle d’interface capable de contrôler à distance (sans fil) de nombreux appareils, comme des thermostats, des prises électriques ou des systèmes de sécurité. Alors qu’Apple présentait la plateforme Home Kit, un système qui permettra de piloter sa maison à la voix et de centraliser les informations des produits compatibles avec la marque à la pomme, le coréen Samsung n’était pas en reste avec l’acquisition de la société SmartThings spécialisée dans les objets connectés.

Des équipements pour faciliter le quotidien

Le salon IFA 2014 a été aussi l’occasion pour les fabricants de montrer leur savoir-faire du côté de la conception d’outils intelligents – mais pas forcément à relier entre eux. Parmi ceux destinés à faciliter le quotidien, notamment celui d’un usager à mobilité réduite, citons l’Air Cordless. Cet aspirateur-balai, se tenant debout tout seul, est doté d’une poignée télescopique détachable et, surtout, fonctionne sans fil (batterie). Ou encore la nouvelle gamme de lave-vaisselle* Samsung dont les commandes sont accessibles car toutes positionnées sur la tranche de la porte.
O. Clot-Faybesse

*Le magazine Faire Face de septembre-octobre 2014, téléchargeable en ligne, consacre d’ailleurs un article à la thématique ʺBien choisir son lave-vaisselle ».

A propos de Valérie Dichiappari

Lire aussi

Une Handirampe pour l’accessibilité en 2050

Des collégien.ne.s de Périgueux ont imaginé un dispositif pour transformer un escalier en rampe et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *