Accueil > Santé > eMotio : le fauteuil d’examen médical pour personnes à mobilité réduite

eMotio : le fauteuil d’examen médical pour personnes à mobilité réduite

eMotio_mise en situation1Afin de rendre plus accessible la consultation médicale, la société française Promotal a conçu un fauteuil d’examen tout électrique.

Aujourd’hui, plus d’un tiers des Français présente un problème de mobilité (femmes enceintes, personnes âgées et handicapées). Les personnes en fauteuil roulant se heurtent souvent à une difficulté d’accès aux soins. En cause notamment ? Un matériel bien souvent inadapté.

Davantage de facilité pour les patients

Mais demain, la prise en charge pourrait être différente. C’est en tout cas ce que propose la société Promotal en développant un nouveau divan baptisé « eMotio », fabriqué en Mayenne. Ce fauteuil tout électrique apporte des solutions à ceux pour qui les mouvements sont difficiles. Pouvant descendre jusqu’à 46 centimètres du sol, il facilite les transferts des personnes en fauteuil roulant qui peuvent donc s’installer plus aisément et en toute sécurité sur l’assise du divan.

Des bénéfices pour le praticien

Le médecin généraliste utilise ensuite les boutons pour monter, allonger ou basculer les pieds du patient. Des changements de position plus rapides, moins douloureux et sans effort pour le patient. Un confort apporté aussi au médecin qui, grâce aux hauteurs réglables, a moins de risque de souffrir de troubles musculo-squelettiques, la première maladie professionnelle. De plus, le fauteuil est aussi indiqué pour les examens pédiatriques et gynécologiques. Autre avantage, il peut accueillir une charge jusqu’à 205 kilos maximum.
Toutefois, avec un prix d’appel à 3 800 euros, ce divan représente un investissement conséquent. Il devrait donc mettre un peu de temps à se généraliser dans les cabinets médicaux. Les premiers modèles seront livrés dès la mi-novembre. Johanna Amselem

A propos de Valérie Dichiappari

Lire aussi

Prévention du suicide : comment aider son proche

10 septembre : Journée mondiale de prévention du suicide. Nous avons demandé à Lucas Bemben, …

4 commentaire

  1. Faut-il vraiment penser que ce type de table d’examen n’existe point encore ou alors réservé aux hôpitaux? Des témoignages de personnes directement concernées seraient utiles.

    • Excellente initiative que de partager cette information que je relaye à mes médecins; Aucuns d’entre eux n’est équipé de telles équipement, même pas au centre de réadaptation de Kerpape, spécialisé comme à l’hôpital Poincaré de Garches dans la prise en charge de patients handicapés. Et pourtant j’en ai fait des hôpitaux et cliniques: Bichat et Rothschild (Paris), Pontchaillou (Rennes), Kerpape et Clinique mutualiste (Lorient), Morvan, Cavalle Blanche, HIA Clermont-tonnere, Cliniques Keraudren et Pasteur et moult cabinets privés sans JAMAIS découvrir une table d’auscultation adapté. Ma tante qui était à la fois une femme forte et une forte femme en a détruit un une fois.
      Par contre beaucoup de cabinet de kinés sont équipés de table de massage solides et réglables électriquement. Pourtant ils gagnent 4 fois moins que les médecins…

  2. combien de fois que je me suis heurtée (moi handicapée SEP) avec une table non adaptée pour les examens, remplissage de pompe etc.. et j’ai fait souvent des remarques auprès des docteurs, et enfin, miracles pour les handicapés, c’est vrai qu’une table à son cout, mais va faire beaucoup de personnes heureuses; MERCI

  3. Quand la personne Handicapée, ne peut se lever!
    Sans l’aide d’une Aide Humaine.
    Alors la consultation ne peut être faîte correctement. Pas de personne pour aider le Médecin. Soit le conjoint devenu Aidant Familial. Il faut le lève malade pour tous transfert de la personne handicapée. Chez le Médecin c’est pas possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *