Emploi et handicap : un questionnaire sur vos conditions de travail

Publié le 6 novembre 2014 par Valérie Dichiappari

Le cabinet Ariane Conseil lance une étude sur la santé et la qualité de vie au travail des personnes en situation de handicap, qu’elles soient officiellement reconnues ou pas.

Avez-vous 20 minutes à consacrer à vos conditions de travail ? Vingt minutes pour répondre à « la première étude nationale sur la santé et la qualité de vie au travail ». Votre situation de handicap est-elle connue dans votre entourage professionnel ? Comment percevez-vous cette situation au niveau professionnel : source de complications, etc. ? Votre poste de travail a-t-il été aménagé ? Au total, 80 questions pour « dresser un état des lieux », dix ans après la loi de février 2005.

Disposer d’indicateurs nationaux sur les conditions de travail

« C’est très important que les personnes qui sont les premières concernées puissent s’exprimer », explique Valérie Tran, présidente d’Ariane Conseil, le cabinet ayant créé l’observatoire QualiTHravail. Elles vont pouvoir « mettre en avant leurs besoins concrets pour l’amélioration de leurs conditions de travail ». L’objectif est de « disposer d’indicateurs nationaux fiables qu’on suivra dans le temps, tous les deux ans, pour que le handicap et la santé au travail soient mieux pris en compte dans les entreprises et dans les politiques publiques. »

Que le handicap soit reconnu ou pas

Ce questionnaire s’adresse aussi bien aux salariés dont la situation de handicap est reconnue, officiellement ou pas, qu’à ceux dont l’état de santé impacte régulièrement leur activité professionnelle. Alors, si vous êtes prêt pour 20 minutes de questions, cliquez ici : www.qualithravail.fr. Franck Seuret – Photo F.S

Comment 10 commentaires

bonjour, je viens de répondre à vos questions, merci de nous laisser nous exprimer. Reste à espérer que l’accessibilité et les mentalités vont continuer à évoluer dans le bon sens et vite ! Au plaisir. Sophie.

et l’accessibilité ??? vous semblez considérer que si un handicapé travaille c’est qu’il sait lire et écrire …… or ce n’est pas toujours le cas et heureusement que ces personnes là ne sont pas exclues du monde du travail . Alors comment font ils pour répondre à vos questions ??? Ils ne vont pas le faire donc les résultats de votre étude seront faussés. Je suis vraiment outrée que vous puissiez avoir une telle démarche sans avoir envisagé cette accessibilité .
Précision : mon fils déficient intellectuel (handicap à 80 %) travaille comme jardinier dans une collectivité territoriale – mise à disposition ESAT

Bonjour,
L’Observatoire QualiTHravail® répond aux normes d’accessibilité numérique (grosseur des caractères et des cases à cocher par exemple) et permet donc au plus grand nombre d’accéder à ses contenus sans difficulté. Cependant nous sommes conscients que certaines personnes en situation de handicap ne pourront avoir accès à l’étude pour des raisons diverses et nous le regrettons. Dans ces cas là, d’autres solutions peuvent être envisagées : recourir à l’aide d’une tierce personne par exemple. Cdt, le cabinet Ariane Conseil.

les personnes incapables pour x raisons de répondre à ce questionnaire, on des proches qui les connaissent et peuvent répondre en leur nom de manière honnetes…..c’est mieux que Rien…

Bonsoir,c’est avec plaisir que je découvre ce commentaire,enrichissant sur les aménagements de conditions de travail,et accéssibilités,beaucoup de choses reste a faire,il faut aller plus vite et plus loin,malgré les éfforts ce n’est pas suffisant.
Bravo a faire face,le 1er Décembre je prend ma retraite aprés plusieurs années de bataille,ce n’est que depuis deux ans,j’ai vu le bout du tunnel,et je vous cache pas que c’est une Aubaine de quitter mon Administration,ou je suis passer pour un chiant en demandant mes droits d’accéssibilité.

Donc heureux de partir,mais j’espére que j’ai fait tout ça pour un futur Employé(e)handicapé(e)mais je doute qu’il y ai une embauche?

VOILA un parcours de mauvais souvenir depuis 1987.

Etudes/sondages/enquêtes sont toujours à prendre pour ce qu’ils sont ou pensent être: dans ce cas l’élargissement aux salariés non reconnus comme travailleur handicapé fausse l’approche. Gênant aussi de ne pas pouvoir parcourir en entier le questionnaire sans répondre à chaque page: je n’ai aucune raison d’y répondre, mais en général j’essaie de me faire une idée sur la nature des questions, le sérieux, les réponses fermées ou non etc. Bref, de ne pas être naïf ou manipulé.

Bonjour,
Nous disposons d’un pôle recherche et développement, ce qui garantit la validité scientifique de cette étude et donc de ses résultats. Afin de dresser un état des lieux le plus juste possible, nos experts en statistiques traiteront de manière dissociée les réponses des salariés reconnus de celles des salariés non reconnus. Cdt, le cabinet Ariane Conseil.

Bonjour à tous je suis ASHQ AU CHRU de la FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE ; je me bats avec une spondylarthrite ankilosante périphérique reconnue RQTH ;pour faire aménager mon poste de travail 15 ans de souffrance, je rencontre de la part de mon encadrement aucune sensibilisation à mes difficultés meme de la médecine du travail qui me rétorque que le budget du chru actuellement est en difficulté et du contrat performance de l’ ARS donc on me change de service en service et il faut justifier à chaque fois mes difficultées pour les taches lourdes car je change également de cadre qui ne sont pas formés à la sensibilisation handicap; je suis un battant je ne me laisse pas faire , je craque un peu, quand je postule sur un poste qui me convient( adapté) on trouve toujours une bonne raison de pas me l’ attribuer je passe pour un procédurié , c’est pas grave la maladie m’a endurcie et je compte me battre encore et je ne veux pas de leur longue maladie » non merci de votre gentillesse » madame le Médecin du Travail, je veux juste travailler avec des aménagements raisonnables sur mon poste de travail . Et je vous rappelle qu’en application de la loi handicap 11 février 2005 la fonction publique doit etre exemplaire MERCI DE ME LIRE stéphane F

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de Confidentialité de Google et l'application des Conditions d'Utilisation.

Sujets :
Emploi