Accueil > Emploi > Emploi : à Suresnes, un parrain pour coacher des étudiants handicapés

Emploi : à Suresnes, un parrain pour coacher des étudiants handicapés

Depuis 2012, des agents de la Mairie de Suresnes (Hauts-de-Seine) coachent des étudiants en situation de handicap. Objectif ? Les aider à mieux accéder au monde du travail. Cinq grandes entreprises viennent, elles aussi, de former des binômes.

« Mon parrain m’a aidé à mieux définir mon projet professionnel. » Montasser Jabrane tire un bilan très positif de l’accompagnement dont il a bénéficié d’avril 2013 à mars 2014. Cet étudiant infirme moteur cérébral de 26 ans a été coaché par Jérôme Bulucua, chef de projet informatique à la Mairie de Suresnes. « J’ai un BTS informatique et je prépare un master de ressources humaines, raconte-t-il. Mais je ne voyais pas bien comment concilier ces deux compétences. Avec Jérôme, nous avons identifié les spécialités vers lesquelles je pourrais m’orienter. »

Des conseils pratiques et un soutien psychologique

« Je lui ai aussi donné des conseils pratiques sur l’utilisation de certains sites de recherche d’emploi, complète Jérôme Bulucua. Il m’a également mentionné comme contact, sur son CV, pour d’éventuelles prises de références. » « Et puis, c’est important, psychologiquement, de se sentir épaulé, encouragé… », souligne Montasser Jabrane. Pendant la durée de l’accompagnement, le duo s’est rencontré cinq ou six fois. Sans oublier les échanges de mails et les coups de fil. « Aujourd’hui encore, on est en contact », sourit le futur diplômé.

Une expérimentation dans le cadre d’un projet européen

À la Mairie de Suresnes, ce type de parrainage a démarré, en 2012, dans le cadre de la convention européenne Leonardo univers’emploi, en partenariat avec l’Institut d’enseignement et de recherche INS HEA. Ce projet visait à développer une méthodologie d’accompagnement des étudiants handicapés. La Mairie de Suresnes a donc proposé à cinq agents d’épauler chacun un étudiant de l’Université de Nanterre.

Sensibiliser les agents de Suresnes au handicap

Un an plus tard, l’expérience est jugée concluante, tant pour les jeunes que pour les parrains. « Cela permet notamment de Beatrice de Lavalettesensibiliser de façon concrète le personnel à la question de la différence et de faire changer en profondeur le regard des collaborateurs sur le handicap », se félicite Béatrice de Lavalette, l’adjointe au maire de Suresnes, en charge des ressources humaines (photo).

Quinze nouveaux binômes pour 2014/2015

La ville des Hauts-de-Seine a donc renouvelé l’expérience en 2013 et vient de faire de même en 2014. Mais cette année, cinq entreprises d’Île-de-France – Axa Direct, Axa France, Groupe Agrica, Mutuelle générale et Total La Défense – ainsi que les services administratifs du Premier ministre se sont associés à elle. Au total, quinze binômes ont été constitués. Le nom de l’opération : Objectif emploi. Franck Seuret – Photos DR

A propos de Valérie Dichiappari

Valérie Dichiappari
Rédactrice en chef.

Lire aussi

Réforme des retraites et handicap : peu d’avancées, beaucoup de questions

Le projet de loi réformant les retraites sera présenté vendredi 24 janvier en Conseil des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial