Accueil > Société > Les Enfoirés, des anti-handicapés ?

Les Enfoirés, des anti-handicapés ?

Les Enfoirés et leur dernière chanson font vibrer la Toile de vives protestations. Le site d’informations parodiques Le Gorafi s’en amuse et crée sa propre polémique autour des personnes handicapées.

ʺAnti-jeunesʺ, voire ʺanti-pauvresʺ, le nouveau titre des Enfoirés, Toute la Vie, essuie le feu des critiques sur le Web, depuis hier. En cause ? Des paroles jugées « réactionnaires » par un grand nombre d’internautes.

Le Gorafi parodie Les Enfoirés

L’occasion pour le site d’informations parodiques Le Gorafi d’y aller de sa plume corrosive dans un article intitulé « Les Enfoirés : la chanson De quoi tu te plains, t’es assis choque les associations de personnes handicapées ». Et d’imaginer la réponse de Jean-Jacques Goldman aux attaques que cette chanson, qui n’existe pas bien sûr, provoquerait. « Leur vie est dure, OK tout le monde le sait. Maintenant, ils sont assis tout le temps, ils ont des places réservées dans les théâtres, ils n’ont pas besoin d’aller aux toilettes, à un moment il faut arrêter de se plaindre et être aussi capable de savourer ce que l’on a ! »

Cet article sera-t-il pris au premier degré comme ont pu l’être certains autres du Gorafi ? C’est à suivre. La réelle chanson incriminée ? À chacun de la juger. Quant aux associations de personnes handicapées, si elles se cherchent des « enfoirés » à dénoncer, nul doute qu’elles sauront les trouver : par exemple, du côté des ennemis de l’accessibilité.  Sylvaine Séré de Rivières

A propos de Valérie Dichiappari

Valérie Dichiappari
Rédactrice en chef.

Lire aussi

Confinement – Halte aux violences : des mesures et des numéros d’urgence

Femmes battues, enfants maltraités : le confinement est un facteur aggravant pour les violences dans …

7 commentaire

  1. Avatar

    Juste attendrissant, une main tendu entre générations. Comment peut-on soupçonner JJG de propos anti-jeunes ? Et des plaisanteries sur la situation de handicap, on en entend tous les jours sans s’en offusquer. Voir Philippe Croizon. Question : seules les personnes en situation de handicap seraient légitimes à plaisanter sur le handicap ? Laissons écrire Goldman, laissons délirer Le Gorafi, et rions de bon coeur, quand on en a un (MDR).

  2. Avatar

    Je copie-colle mon commentaire sur le site « Gorafi »:
    Je suis stupéfaite par les réactions que peuvent avoir les gens quand ils sont choqués par quelque chose, et que cette chose provoque des émotions chez eux, les gens ne raisonnent plus avec leur tête, et lancent des phrases à l’emporte pièces…

    Bref, revenons à la chanson des Enfoirés – Toute la vie
    Qu’est ce que vous a fait penser dans la chanson originale que Jean Jacques Goldmann visait certaines populations en particulier?
    Pourquoi avoir extrapolé à ce point?
    J’ai lu les paroles de la chanson et sincèrement je n’ai pas compris de quoi il s’agissait
    On aurait dit que l’auteur laissait ses pensées vagabonder, et qu’il écrivait ce qui lui venait à l’esprit

    Bon vous avez choisi de faire une parodie en prenant le sujet des personnes handicapées
    Je trouve que la phrase « de quoi tu plains, t’es assis » est très maladroite
    Je suis moi-même handicapée moteur de naissance, j’ai une maladie de naissance

    Il faut savoir que le handicap est due à une maladie soit de naissance soit due à un accident de la circulation…
    Et que pour les personnes handicapées moteur, le fauteuil roulant électrique ou manuel vient compenser une déficience physique et que sans ça elles seraient incapables de se déplacer

    Concernant les aides financières, les MDPH (Maison Départementales des Personnes Handicapées) ne délivrent ces aides qu’en fonctions du degré du handicap
    Et donc ce sont les personnes les plus lourdement handicapées qui reçoivent le plus d’aides car elles sont incapables physiquement de travailler et de subvenir à leurs besoins elle-même
    Du coup quand je lis « ce sont des personnes assistées, elles sont toutes les aides… »
    Si vous enviez tellement ces personnes, devenez tétraplégiques, comme ça vous auriez toutes les aides financières et les places de parking aussi, mais en contre partie vous aurez toutes les hospitalisations, les opérations, les soins infirmiers quotidiens… et vous regrettez amèrement l’époque où vous étiez valides
    Car toutes les personnes handicapées je dis bien toutes rêveraient de ne plus êtres malades
    C’est chiant d’être toujours celui qui demande de l’aide, c’est chiant d’être celui dont la maladie ne permet pas de travailler et de participer à la société comme tout un chacun

    Je sais qu’il s’agit d’une parodie, et qua vous avez voulu grossir le trait, en montrant des clichés
    Mais je tenais à préciser certaines choses au cas où ce que vous avez écrit serait pris au premier degré

  3. Avatar

    J’espère que les lecteurs se rendent compte qu’il y a la chanson telle qu’elle est et que le Gorafi (inconnu au bataillon)a décidé d’en faire. Clair que la déclaration de JJ. Goldman est fictive.

    Un peu bê-bête tout cela, non?

  4. Avatar

    Pourquoi échapperions-nous à l’humour vache ? Serions-nous sacrés et tabous ? Et quoi encore ! Être « handicapé » n’est pas drôle …. mais en faire l’occasion d’en sourire me paraît sain. Ne laissons pas croire que nous sommes trop « bourins » pour confondre humour et foutage de gueule. Exigeons le respect mais acceptons l’humour et la moquerie chahuteuse !

  5. Avatar

    Il n’y a que celui qui ne fait rien qui critique les autres il trouve toujours quelque chose à redire moi je dis bravo Mr Goldman pour tous tant pis pour ceux qui n ont rien compris

  6. Avatar

    Je souhaite repondre a helene car je crois que nous sommes tous d accord ou presque pour plaindre et aider les personnes en fauteuil roulant. Le probleme n est pas la sauf peut etre pour quelques connards qui haissent les minorités quelles qu elles soient. Le souci c est que la france plie sous le lobby handicapé qui est le plus puissant du pays et que tout est accepté sous ce pretexte. De plus ayant travaillé a la caf je peux dire que sur 100 beneficiaires de l aah (allocation adulte handicapé ) il n y a que 2 ou 3 fauteuils roulants et a peine 50% en incapacité de travail. J ai mon meilleur ami beneficiaire de l aah il ne sait meme pas pourquoi parce que le seul handicap qu il a c est de prendre des medicaments a vie. Personnellement je connais plein d autres personnes dans ce cas et personne ne leur donne d argent. Alors toutes ces lois qui partent j en suis sur d une bonne intention pour l accessibilité font depenser beaucoup d argent aux entreprises et aux collectivités mais pour 2 ou 3% de personnes reellement concernées. Camarades en fauteuil Y a t il reellement besoin de 20 places de stationnement handicapés aux magasins de bricolage ? Pourquoi d ailleurs ces enseignes sont particulièrement équipées ? Je peux vous garantir qu en ce qui concerne mon ancienne caf avoir un guichet rabaissé pour recevoir 1 fauteuil roulant par semaine maximum alors que 400 personnes par jour s entassent sur les autres guichets ou éventuellement se cassent le dos pour se pencher sur le guichet abaissé est une absurdité monumentale et ce n est pas le seul exemple a citer. Ne serait il pas mieux de vivre dans un monde classique avec des personnes bien intentionnées (par bonté d âme ou par obligation professionnelle) qui viendraient alors en aide aux personnes en situation particulière ? Car un fauteuil roulant n est pas une caractéristique d une personne comme le nanisme, l homosexualité ou le fait d être d une couleur de peau, il s agit seulement un equipement qui n est ni plus ni moins a stygmatiser qu une canne ou qu une perruque.

  7. Avatar

    J ai oublié minoritaire apres couleur de peau pardon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial