Accueil > Santé > Parkinson : le stylo vibre et l’écriture devient lisible
Ce stylo vibrant aiderait les malades parkinsoniens à retrouver une écriture plus aisée et plus lisible. © Dopa Solutions

Parkinson : le stylo vibre et l’écriture devient lisible

En stimulant les muscles de la main, le stylo vibrant permet aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson de renouer avec une écriture lisible.

Les tremblements constituent l’un des symptômes les plus identifiables de la maladie de Parkinson. Ils affectent, notamment, l’écriture. Plus précisément, cette maladie provoque une micrographie, à savoir une écriture devenant de plus en plus petite et difficilement lisible avec l’évolution de cette affection neurodégénérative.

Un stylo pour écrire plus gros

C’est contre cette difficulté qu’ont travaillé deux étudiants britanniques du Royal College of Art et de l’Imperial College de Londres. Ils ont mis au point le stylo ARC, conçu à l’origine pour sensibiliser le grand public aux conséquences de la maladie de Parkinson. Ce stylo vibrant à haute fréquence s’est révélé encore plus utile que prévu : testé par les malades, il stimule les muscles de la main et les aiderait ainsi à retrouver une écriture plus aisée et plus lisible. Chiffres à l’appui : 86 % d’entre eux écrivent plus gros après avoir utilisé ce stylo.

Les souris d’ordinateur et les brosses à maquillage pour bientôt ?

Aujourd’hui, l’entreprise Dopa Solutions a développé cette aide technique et cherche des volontaires pour pouvoir encore la tester. Elle réfléchit même à d’autres objets du quotidien qui, grâce à des vibrations, s’adapteraient aux personnes atteintes d’un Parkinson. Le site internet Engadget avance une utilisation prochaine de ces vibrations dans des souris d’ordinateur ou des brosses à maquillage. Google avait déjà annoncé la commercialisation d’une cuillère capable de compenser les tremblements liés à la maladie.

Des infrarouges pour stopper Parkinson ?

Récemment, un nouvel essai clinique lancé par le neurochirurgien français Alim-Louis Benabid a apporté de nombreux espoirs dans le traitement de la maladie de Parkinson. Il teste une nouvelle technique : l’utilisation des infrarouges. Une stimulation du métabolisme de certaines cellules ralentirait, voire stopperait, la dégénérescence enclenchée par la maladie et sauverait les neurones toujours opérationnels. Il faudra encore plusieurs années pour s’assurer de l’efficacité sur le long terme de cette technique et de son innocuité.

L’Inserm estime qu’1 % de la population des plus de 65 ans souffre de la maladie de Parkinson, soit entre 100 000 et 120 000 personnes et dénombre 8 000 nouveaux cas déclarés chaque année. Johanna Amselem

A propos de Johanna Amselem

Johanna Amselem
Journaliste spécialisée dans les thématiques de santé.

Lire aussi

Dossier douleur et handicap : trouver sa porte de sortie

Chronique, neuropathique, fantôme…  : la douleur altère le quotidien de nombreuses personnes en situation de …

7 commentaire

  1. Avatar

    Ou est-il possible d’acheter un stylo ARC?
    J’ai parcouru vos articles en tous sens,sans parvenir à trouver une adresse.
    Merci de bien vouloir me répondre rapidement.

  2. Avatar

    Mr./mme baumier, avez vous obtenu une adresse pour acheter ce stylo,?
    Si oui merci de la faire connaître

  3. Avatar

    Bonjour j’aurais également voulu savoir si vous aviez obtenu une adresse pour l’achat?
    Merci

  4. Avatar

    Meme demande ???

  5. Avatar
    CATHERINE CHOUMILINE

    BONSOIR

    Je suis intéresser par le stylo vibrant pourriez-vous me donner l’adressse merci

  6. Avatar

    bonjour?je suis vice presidente d une association de parkinsoniens et j aimerai recevoir un stylo pour le faire tester ames adhérents ;commennt faire??????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial