Accueil > J'ai regardé pour vous > Le maire de Deauville se gare sur les places réservées aux handicapés
Deauville, un nom qui fait rêver la jet-set, mais la Mairie n'est pas accessible comme l'a montré un reportage diffusé sur M6 fin avril.

Le maire de Deauville se gare sur les places réservées aux handicapés

Dimanche 26 avril, l’émission hebdomadaire 66 minutes Grand format sur M6 mettait un coup de projecteur sur Deauville. Une carte postale destinée à faire rêver, exceptions faites d’un ou deux faux pas à destination des spectateurs handicapés !

Deauville, son casino, son hippodrome, ses plages, ses hôtels prestigieux… Fin avril, M6 avait choisi de poser une nouvelle fois ses caméras dans le lieu de rendez-vous favoris de la jetset internationale. Idéal pour donner du rêve à une heure de grande écoute. Dommage qu’en deux images *, le maire Philippe Augier se prenne les pieds dans le tapis de l’accessibilité.

Capture écran M6
Philippe Augier, le maire de Deauville, n’hésite pas à stationner sur une place pour conducteurs handicapés.

Dès le début du reportage, on voit monsieur le maire, descendre d’un pas alerte les quelques marches de son hôtel de ville, beau bâtiment de style anglo-normand dont la façade est inaccessible à toute personne à mobilité réduite. Séquence suivante : Philippe Augier se dirige vers sa voiture garée devant l’office de tourisme. Mais là, surprise : sa berline noire est arrêtée sur une place de stationnement réservée aux personnes handicapées !

Pourtant, au regard du dernier compte rendu de la commission « accessibilité aux personnes handicapées » de la communauté de communes Cœur Côte fleurie de novembre 2014, des travaux d’accessibilité ont été réalisés entre autre dans le centre nautique, l’école de management et la gendarmerie. Un Agenda d’accessibilité programmée (Ad’ap) serait en cours de réflexion en ce qui concerne les bâtiments communaux. Mais un tel manque de considération des spectateurs n’est-il pas révélateur du peu d’intérêt pour cette question ? Stars, luxe, courses et… manque d’accessibilité. Une idée de futur reportage pour M6 ? Claudine Colozzi

* Merci à Michel Grosjean pour son visionnage perspicace.

L’émission 66 minutes Grand Format est encore disponible en replay sur 6play.fr

A propos de Claudine Colozzi

Lire aussi

Autisme : le combat d’une mère pour retrouver ses enfants

Diffusé sur Public Sénat samedi 6 avril à 21h, le documentaire Rachel, l’autisme à l’épreuve …

10 commentaire

  1. Bonjour tous le monde, j habite a villlepinte et ici c est les agents communaux qui ce gare sur les places ou ce mette devant.en plus devant la marie il y a que 2 place une au dimension correcte et l autre inaccessible en fauteuil roulant car les dimensions et l emplacement est inapproprié.

  2. D’abord chapeau à Michel Grosjean. Merci aussi à Faire Face d’avoir directement mis en cause et nommément ce maire incivique. Utile ce lien vers le compte rendu d’une séance de l’Intercommunale. Ce document permet à ceux qui connaissent peu ces entités, d’apprendre ce qui est fait, planifié, budgété (ou non) par les élus. Très étonné qu’on y parle encore trop de diagnostics en cours (ou à commander pour une commune!) pour des bâtiments communaux, car cela devait être fait depuis bien longtemps.
    Je plaide depuis longtemps pour une meilleure exploitation (avec publication) des constats faits par les représentants des différentes assoc dans les commissions. Sans être assez entendu. Je reste convaincu que les grandes manifs, pétitions etc sont une chose, mais que le travail militant sur le terrain peut être plus efficace, avec publication de noms et des faits prouvés.

  3. Je souligne une petite erreur dans le sujet, l’hôtel de ville est bien accessible aux PMR à droite de la mairie.
    Cordialement.

  4. Ville de Deauville

    PHILIPPE AUGIER INJUSTEMENT ATTAQUE SUR L’ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES

    La Ville de Deauville a organisé avec la chaîne M6 le tournage d’une scène dans une rue de Deauville en présence de Philippe Augier. A cette occasion, sa voiture est restée trois minutes sur un stationnement réservé aux personnes handicapées.
    Les circonstances méritent d’être décrites avant les jugements hâtifs et violents lus sur les réseaux sociaux : la scène a été tournée à 8h du matin alors que la rue était vide de toute voiture et le stationnement a duré quelques minutes le temps de retrouver la journaliste pour partir à l’aéroport de Deauville Normandie. Aucune gêne vis-à-vis de personnes en situation de handicap ne peut être constatée.

    La polémique déclenchée par cette image est d’autant plus injuste que Philippe Augier s’est particulièrement engagé dans les domaines de l’accessibilité et du bien-être des personnes handicapées depuis son arrivée à la Mairie de Deauville :
    – Multiplication par 4 du nombre de stationnements réservés aux personnes handicapées
    – Verbalisation et rappel des règles de civilité à toutes les personnes qui utilisent illégalement ces places
    – Politique de ressources humaines très volontariste en faveur des personnes en situation de handicap ( la Ville dépasse aujourd’hui le nombre imposé de salariés en situation de handicap)
    – Mise en conformité pour l’accessibilité aux personnes handicapées à la mairie en 2001.
    – Plan pluriannuel de modification des trottoirs pour faciliter la circulation des personnes handicapées
    – Mise en œuvre d’un dispositif de baignade pour les personnes handicapées en été
    – Subventions à des associations qui organisent des promenades en mer pour les personnes handicapées.
    – Subventions à des concours hippiques para-équestre

    Une scène tournée très tôt le matin à un endroit qui « convenait » techniquement à M6, dans une rue vide, ne peuvent occulter ces engagements permanents.
    Philippe Augier regrette véritablement cette scène – vite et mal jugée – et la polémique qu’elle déclenche, totalement injuste au regard de son engagement pour le respect des règles de vie en communauté.

    • Dominique Brichard

      Je trouve cette polémique en effet très injuste envers Philippe Augier dont la municipalité fait de réels efforts pour les handicapés.
      Je connais les coulisses de ce genre de reportage et ne suis pas étonnée par cette regrettable erreur qui fait le bonheur des redresseurs de torts.
      Les réseaux sociaux sont certainement des sentinelles précieuses pour la démocratie. Mais tout ce qui est excessif est insignifiant!!!
      J’ajoute ne faire partie ni du conseil municipal ni des intimes de Philippe Augier. Je témoigne juste de ce que je peux constater sur le terrain.

    • 3 min… j’entends ça TOUS les jours. « J’en avais pour 3 min, il n’y avait personne et c’était juste pour… » Imaginez que TOUT LE MONDE vienne 3 min dans vos WC, vous comprendrez ce que je veux dire.

  5. Merci au service communication pour les précisions apportées, notamment sur les coulisses du reportage diffusé sur M6. Tournage matinal, stationnement de quelques minutes à peine sur les places réservées aux personnes handicapées, contraintes techniques imposées par la chaîne… Il n’en demeure pas moins que « pour l’image » et -même à 8h du matin- nous continuons de déplorer que personne (ni les auteurs du reportage ni les conseillers de Philippe Augier) n’ait anticipé combien la diffusion de telles images, même furtives, était peu respectueuse du quotidien des personnes en situation de handicap. Voire contreproductive par rapport à tous les efforts visiblement engagés par la municipalité vis-à-vis de cette question (cf. la liste également fournie par le service communication). A l’heure des réseaux sociaux, la sanction des téléspectateurs (l’alerte est venue d’un des lecteurs de Faire Face) est immédiate.

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous Claudine, quant on est un élu on se doit de respecter les stationnements même « quelques minutes », il n’y a pas d’excuses possibles, le commun des mortels utilisent pour la plupart « je n’en avais que pour quelques minutes », comment pouvons nous vivre ensemble si chacun fait à sa guise, et selon leurs quelques minutes. Il fallait anticiper cette image négative. Félicitations toutefois à Monsieur le Maire qui est profondément engagés pour l’accessibilité.

  6. PHILIPPE AUGIER Maire de Deauville stationné sur un stationnement réservé aux personnes.

    Le service communication de la ville répondre,
    « la scène a été tournée à 8h du matin alors que la rue était vide de toute voiture … »
    Il suffit de regarder la photo pour voir que ceci n’est pas vrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *