Accueil > Société > Rodolphe, tétraplégique, se met à nu pour la Sécurité routière
Rodolphe a pris l'initiative de poser nu, 21 ans après ses premières photos, pour alerter les jeunes sur les dangers de la route.

Rodolphe, tétraplégique, se met à nu pour la Sécurité routière

La Sécurité routière a dévoilé, la semaine passée, une nouvelle affiche mettant en scène un ex-sportif devenu tétraplégique. Objectif : montrer qu’on peut « tout perdre » en quelques secondes.

Sur la moitié gauche de l’affiche, un homme au corps d’athlète. Sur celle de droite, un quadragénaire dans un fauteuil roulant. Au dessus, en lettres jaunes, une explication : « Entre ces deux séances photos : 21 ans, 4 mois, 11 jours… et quelques secondes d’inattention. »

Rodolphe mène « une vie de dépendance »

La dernière affiche de la Sécurité routière met en scène Rodolphe, devenu tétraplégique suite à un accident de la route. Une opération dont il est à l’initiative. « Je veux montrer mon cas pour montrer aux jeunes qu’on peut tout perdre en peu de temps », explique-t-il, dans la vidéo associée. Aujourd’hui, il mène « une vie de dépendance, explicite sa mère. Ce n’est pas du tout la retraite comme je l’imaginais. »

« Un accident peut durer toute une vie. »

Cette opération de communication s’inscrit dans la lignée de la précédente campagne de la Sécurité routière : « Un accident peut durer toute une vie ». Le spot montrait les difficultés vécues au quotidien par des personnes devenues handicapées suite à un accident de la route. Ce film avait divisé les personnes en situation de handicap : certaines y voyaient un message réaliste ; d’autres, une représentation négative et réductrice. À vous de juger… Franck Seuret

A propos de Franck Seuret

Franck Seuret
Journaliste éco-social et documentariste. Spécialiste de la politique sociale du handicap.

Lire aussi

Une formation en ligne pour dépister les violences sexuelles contre les femmes et les enfants handicapés

Deux associations viennent de mettre en ligne un module d’auto-formation, gratuit, sur les violences sexuelles. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial