Accueil > Arrêt sur la toile > ForceWheel : une innovante assistance électrique pour fauteuil manuel

ForceWheel : une innovante assistance électrique pour fauteuil manuel

Muni d’une roue alimentée par une batterie et pilotée via un régulateur de vitesse, le dispositif ForceWheel a pour but de faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite. Cette assistance électrique, fabriquée à partir de composants standards, se veut la moins chère du marché.

Le principe ? Ajouter une roue de petit diamètre sur la partie arrière du châssis d’un fauteuil roulant manuel. Entraînée par une batterie, cette roue supplémentaire procure une force de propulsion permettant de suppléer ou de soulager les efforts physiques liés à l’utilisation de ce type d’aide technique.
Les bénéfices ? Tout d’abord, la légèreté, la roue pesant environ cinq kilos et sa grande mobilité (la ForceWheel pivote à 360°). Ensuite, le choix de la vélocité grâce à l’emploi d’un régulateur de vitesse commandé par l’utilisateur. Enfin, un coût relativement modeste : 2 400 euros – un tarif obtenu en ayant recours pour la conception de la ForceWheel à des éléments courants, c’est-à-dire provenant de l’environnement automobile.
Les inconvénients ? Pensée pour des utilisateurs actifs, l’installation de l’assistance sans aide extérieure demande néanmoins une maîtrise totale des bras ainsi qu’une bonne dextérité, comme on peut le voir ici :

À souligner que ce système, commercialisé par la société Atinnov, ne s’adapte que sur des fauteuils roulants manuels à châssis fixes (non pliants). Signalé par O. Clot-Faybesse

À lire sur toolito.com

A propos de Olivier Clot-Faybesse

Lire aussi

En Bourgogne, des robots de téléprésence travaillent avec les étudiants handicapés

À l’Université de Bourgogne, l’équipe du campus numérique propose à des étudiants handicapés de suivre …

6 commentaire

  1. Utile de visiter les 2 sites. J’ai bien aimé la phrase du concepteur concernant « ne pas faire du fric »: tout project demande de l’argent au départ et ensuite pour « nourrir » l’évolution, la diffusion. Plus une rémunération directe ou indirecte pour l’inventeur, son imagination et savoir-faire. S’y ajoute sa satisfaction perso.
    Comme souligné, une paire de bras indispensable pour la mise en place. L’endurance du matériel s’affichera au fil du temps.

  2. Je possède une roue de hoverBoard, mais je suis perturbé par les branchements. Pour l’installation sur mon fauteuil roulant c’est OK mais je suis embêter pour les branchements.

  3. Je suis hadicapee je soufre beaucoup avec mes bras
    Je trouve ce nouveau moteurs il est manique et tu commence une nouvelle vie
    Comment fait pour acheter

  4. Nous venons d’acquérir une FW et c’est une vraie délivrance, fini le sentiment d’être un caddie de supermarché que l’on doit pousser. Elle s’adapte même sur fauteuil pliant grâce à une barre amovible et clipsable fournie avec sans surcoût. Ce système est ultra simple et totalement adaptable avec un simple réglage. De plus c’est une petite société française réellement bienveillante pour les PMR et leur commercial est très sympa. N’hésitez-pas à les contacter.

    • HOARAU Marie-Reine

      Bonjour Philippe

      je suis moi-même en fauteuil roulant manuel pliant et je suis très intéressée par ce système.
      Est-il vraiment adapté à ce type de fauteuil ?
      Avez-vous un contact commercial que je puisse joindre ?

      Marie-Reine H.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *