Accueil > Droits > Réglementation > Des familles dénoncent les pratiques illégales des MDPH
Près de 1 900 familles de personnes handicapées ont répondu au questionnaire mis en ligne par plusieurs associations.

Des familles dénoncent les pratiques illégales des MDPH

Les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ne respectent pas de nombreuses dispositions légales censées permettre un réel échange avec les familles. Ni les délais légaux pour l’instruction des dossiers.

« Votre MDPH respecte-t-elle la loi ? » Pas vraiment, à en croire l’enquête menée par quatre associations et collectifs sur les Maisons départementales des personnes handicapées : « Les résultats sont globalement décevants. » Près de 1 900 familles de personnes autistes ou atteintes de troubles cognitifs ont répondu au questionnaire mis en ligne par Autisme France, Egalited, TouPI et Dys nos droits. Leurs réponses soulèvent « plusieurs points d’alerte ».

Le plan de compensation rarement envoyé aux familles

Sept fois sur dix, la MDPH ne leur a pas envoyé le plan personnalisé de compensation (PPC) élaboré par l’équipe pluridisciplinaire d’évaluation. La loi de février 2005 est pourtant très claire : « Le plan de compensation est transmis à la personne handicapée (…) qui dispose d’un délai de quinze jours pour faire connaître ses observations. » Le PPC , assorti de ces « observations », est alors transmis, pour décision, à la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Cette étape reste pourtant « primordiale », notent les associations : « La famille peut ainsi corriger des choses qui n’auraient pas été comprises (…). Le respect de cette procédure toute simple peut permettre d’éviter les recours ultérieurs. »

Une demande sur deux de rendez-vous rejetée par les MDPH

La transmission du PPC est d’autant plus importante que moins de 30 % des répondants ont demandé à être reçus par l’équipe pluridisciplinaire (26 %) ou à assister à la session de la CDAPH durant laquelle leur dossier allait être examiné (29 %). Or, près d’une fois sur deux, ce droit, garanti par la loi, leur a été refusé.

Un délai supérieur à quatre mois, une fois sur deux

Le Code de l’action sociale et des familles stipule, par ailleurs, que les décisions de la CDAPH sur les dossiers qui lui sont soumis « sont, dans tous les cas, motivées ». Pourtant, 71 % des familles assurent que les MDPH ne se soumettent pas à cette obligation. Enfin, 51 % expliquent qu’elles ne respectent jamais ou rarement le délai légal de quatre mois pour l’instruction des dossiers. Les usagers doivent prendre leur mal en patience. Franck Seuret – Photo Jean-François Gornet

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

Logement en location : des règles plus claires pour les travaux d’adaptation au handicap

Votre demande d’adapter, à vos frais, votre logement à votre handicap est considérée comme acceptée …

157 commentaire

  1. Et si TOUS les représentants d’assoc, siégeant à la CDAPH, prenaient appui sur cette enquête pour interroger les responsables de leur MDPH: directeur(trice) et surtout l’élu(e) coiffant la MDPH? Constats négatifs étonnants: non- communication des détails PCH ou refus de recevoir en séance les personnes qui ont refusé la « procédure simplifiée ».

  2. Bizarrement après maintes relances, la mdph nous a proposé (par téléphone faut pas exagérer! ) sa décision ceci juste quelques jours avant la tenue de la cdaph (avec petit chantage si vous n’acceptez pas ça ne passera que dans 2 mois !). Depuis 8 ans que notre enfant y a un dossier c’était la première fois et cela se passait en décembre 2015 pendant ce sondage ! Mais j’avais déjà répondu au sondage car la demande remontait à mi juillet 2015 et aurait déjà du être traitée.

    • Bonjour,

      Je suis kiné, je me concerne pour mes patients, certains tres handicapés. Una patiente à moi, pas encore 50 ans, carte stationnement refusé et… d’autres problèmes.
      Vous avez d’autres nouvelles, depuis?
      Merci

    • Reconnue handicapée visuelle, je suis enseignante. J’ai déjà eu un mal fou à ce que l’Éducation Nationale le prenne en compte. Je veux continuer à travailler mais je ne peux conduire que de jour. Mutée dans un autre établissement trop éloigné pour y aller à pieds (ce que je faisais auparavant, même si c’était et est difficile car j’ai une très mauvaise vision nocturne),j’ai voulu aller me renseigner à la MDPH sur les aides possibles le cas échéant(par exemple des bus à la demande,ça existe dans certaines agglos, ou un taxi dans les cas exceptionnels.
      L’employée qui m’a reçue, m’a proprement et très désagréablement envoyée promener en me conseillant de déménager près de mon travail parce que la MDPH avait déjà tout fait pour moi (autrement dit une RQTH).
      Heureusement que la mission de la MDPF est:
      * L’accueil et l’information,
      * L’évaluation individuelle des besoins,
      * L’accompagnement dans les démarches,
      * La gestion et la coordination des droits et prestations qui entrent dans le champ de ses compétences,
      * Le suivi de la mise en œuvre d’aides,
      * La sensibilisation de tous les citoyens au Handicap!!!

      • Je suis désolé pour vous il est vrai que aujourd’hui les MDPH globalisent les aides financières et humaines et ils ne proposent aucune solution individuelletout ceci est une vaste fumisterie.

      • BONJOUR ce matin je suis aller a la mdph d evry je suis outre et scandalise par l accueille dans une prison un telle accueille provoquerait une mutinerie a QUI PEUT ON ECRIRE POUR CELA MERCI D AVANCE DE VOTRE REPONSE

      • Bonjour,

        J’ai pour ma part une très forte myopie mesurée à -32 de dioptries sans corrections (5/10 à chaque oeil après corrections) et je suis également enseignante. Je ne conduis pas (jamais pu obtenir le permis car vue à revoir a été le motif annoncé par les examinateurs lors des multiples tentatives pour le passer), mais effectivement, la nuit, ma vision est très limitée aussi et de jour, je ne vois pas très loin non plus. J’ai une myopie dégénérative évolutive, et ma vue baisse chaque année. Je travaille dans un établissement très difficile éloigné de chez moi (1h de transports en commun aller et 1h retour) et j’ai donc décidé de déposer un dossier à la MDPH de Toulouse afin d’obtenir un poste plus près de chez moi. Je viens ce jour de recevoir un avis défavorable de la RQTH et je ne comprends absolument pas ! J’ai une myopie extrêmement forte (-32) pour laquelle j’ai atteint la correction maximale (plus de lunettes possibles, mais verres de contact à -24) et qui risque de continuer de chuter (ce qui est le cas chaque année)… et on m’envoie une décision défavorable ? J’ai le sentiment que l’on ignore mon handicap avec lequel je vis au quotidien, c’est comme si la MDPH balayait d’un revers de la main cette déficience avec laquelle je vis depuis… ma naissance. Bien évidemment, avec ma correction, je n’ai pas besoin d’assistance au quotidien, mais la rélaité médicale est là, non ? je n’invente pas une acuité visuelle si faible ? Bref, les bras m’en tombent et je pense également faire un recours. Je me sens épuisée avant même d’avoir démarré les démarches et déprimée car sans la RQTH, je ne peux obtenir d emutations plus proches, mais mon handicap il est bien là lui. Je suis en tous les cas preneuse de conseils et d’expériences similaires. Merci de m’avoir lue.

  3. Handicapé moi-même, tous les trois ans je dois renouveler un gros dossier (avec partie médicale pour laquelle je dois consulter plusieurs spécialistes aux rendez-vous toujours plus lointains). Puis, le dossier étant réalisé avec soin, la MDPH met parfois plus de 5 à 6 mois à le traiter… Et la CAF (qui a besoin de son avis pour verser nos indemnités) nous coupe les vivres… Parfois 3 mois de suite… Ce n’est pas la faute de la CAF (qui suit les règles) mais bien des MDPH qui ne font pas leur job! RÉVOLTANT !

    • Il faut savoir que lorsque vous envoyer votre dossier par lettre recommandée avec accusé de réception, et qu’il y a du retard avec la Mdph… Faut aller voir la Caf avec votre accusé de réception elle doit pouvoir continuer à vous versez pendant quelques mois, ceci peut toujours aider…. Mais personne ne vous le dira..

    • Je suis d’accord avec vous la mdph ne fait pas son travail et il ne faut surtout pas les appellerues pour delander ou en est votre dossier car je suis sur que il le recul pour vous faire voire qui commande!!

      • En effet, mon conjoint a déposé son dossier début juin 2017
        Entre-temps il est décédé !
        Le dossier n’est pas finalisé et les nombreuses personnes qui doivent valider le dossier, complique sérieusement la situation !
        J’ignore si je vais toucher l’allo Pour l’aidant et les autres aides que nous aurions dû obtenir.
        Des mails, des appels, mais Rien
        Si ce n’est d’attendre une hypothétique réponse

    • Je suis kiné. C’est honteaux. Une patiente à moi, on dirait qu’on se fout d’elle.

      Vous avez des nouvelles des nouvelles depuis? Aucan changement?

      • Bonjour, cela fait 5 ans que je touche L’AAH et la en faisant le renouvellement la MDPH a décidé que je ne devais plus l’avoir alors que mes problèmes de santé n’ont pas changé !!!!!
        Cordialement.

        • Bonjour, je suis la maman de Tristan, il a 16 ans est reconnu par la MDPH depuis ses 5 ans comme multi dys, il avait la prise en charge du transport scolaire depuis 4 ans et en avril j’ai reçu un avis défavorable de la MDPH d’Arras, pour cette année scolaire il n’a plus droit au taxi!! sans aucunne explication ….Quelqu’un pourrait il m’aider, notre situation est critique à deux semaines de la rentrée toujours pas de solution pour que mon fils aille au lycée en toute sécurité, merci
          Carol

          • Bonjour
            Ma fille rentre au lycee elle est malentenfante et elle est née avec la cmv et depuis la rentree la mdph ne la considere plus comme handicapé alors je fait un recours au contentieux.

    • je suis dans ce cas
      cela fait plus e trois ans que je renouvelle ma demande allocation adulte handicape pour une reconnaissance de plus de 80 pour 100
      a ce jours je suis reconnu a moins de 80 pour 100 et je continue tant qu il ne me reconnaitront pas ma maladie invalidante pour le moment

  4. en ce qui concerne les délais de rendez-vous mdph sur le 33 (toulenne) le delais est de 18 mois sans savoir réellement de quoi il s’agit

  5. cela fait 8 mois que je ne touche rien malgres mes relances et seulement au bout de 3 mois apres avoir appeler tout les jour on ma enfin repondu que mon dossier etait incomplet et qu il serai en commission seulement en mars vive ladministration payer a rien foutre pendant que nous ont galere a vivre

    • payé à rien foutre certainement pas c’est surtout qu’il y a un gros manque de personnel la suppression des postes de fonctionnaires entrainent un énorme retard dans le traitement des demandes. Mon mari attend depuis 9 mois la décision de renouvellement de son dossier il est handicapé de naissance et la CAF lui a supprimé son AAH car pas de décision de la MDPH. Voila lui aussi il galère mais tant qu’il y aura du personnel en moins le travail se fera moins rapidement il faut bien que les usagers le comprennent.J’ai travaillé 1 an dans le domaine du handicap et des personnes âgées dans un Conseil général et je suis partie j’ai craqué je ne prenais jamais de pauses et le midi je ne mangeais pas, trop trop trop de dossiers à enregistrer, j’ai fini aux urgences car j’étais vraiment trop stressée. Nous ne sommes pas des robots.

  6. Oui c’est révoltant, mais râler ne fait pas avancer les choses, il serait temps de passer à l’action, de saisir le tribunal administratif pour tous ces manquements, et trouver des solutions. Car vraiment, être en situation de handicap et devoir se battre pour vivre dans un monde « normal » est déjà difficile, si en plus les aides qui nous sont dues viennent à manquer ou sont retardées c’est l’agonie…moi on m’a répondu « vous n’avez pas de famille pour vous aider ? » et bien non, je n’ai plus de famille et suis seule face au système défaillant des MDPH et services sociaux !! Ce que je veux dire c’est que l’union fait la force, alors unissons-nous pour aller ensemble faire un blocus et faire enfin bouger les choses, mais peut-être est-ce utopique lorsque quand bien même nous sommes tous « charlie »…

    • Je suis kiné, je suis d’accord.

      Vous avez d’autres nouvelles? Moi je voudrai aider, c’est honteaux. Comment faire? Saisir le tribunal administratif….

      Merci de répondre,

      Elena

    • Bonjour M.,
      Vous exercez en tant que Kiné et votre patiente est handicapé. Attention, les attributions sont maintenant bien contrôlées. Seuls les PMR ont droit au «Macaron Handicapé »
      Si votre patiente peut marcher elle n’est pas sujete à obtenir le titre en question !
      Bien cordialement
      Cariño

    • Mon assistante sociale a dit que c’était super que la MDPH me refuse systématiquement l’AAH et que du coup on me laisse au RSA comme cela ça fait faire des économies au département. Ca ne s’invente pas !
      Cela fait des années que je me bats, j’ai même été jusqu’en Cour de cassation et on m’a répondue que le motif n’était pas assez sérieux…
      Je recommence donc tout le parcours (MDPH, TCI, CNITAAT, et Cour), j’ai fait aussi une pétition en ligne mais je crois que tout cela ne servira à rien.
      La vérité c’est qu’il n’y a plus d’argent dans les départements, ils laissent donc les handicapés au RSA. Même les experts sont pourris, ils font en sorte que j’ai moins de 50 %. Et les tribunaux ne contrarient pas les MDPH.

  7. Bonsoir moi aussi je connais sais souci de la mdph j’ai fait un dossier qui a pris plus d un ans on ma refuser l’aménagement et reconnu entre 50/79% j’ai du faire apel pour l’aménagement cela date de fin octobre et j’attend toujours une réponse mon problème est que suite à un accident travail j’ai eu 4operation du poignet droit ma main la plus forte et suite à la dernier mon poignet ce pli plus et plu force (arthrodèse complete) je trouve sa halucinant que on me refuse cet amenagement vous en pensée quoi vous ??

  8. J’ai oublier précisé mon mari lui même est reconnu a la mdph donc les dossier tout les 4ans je connais pour ceux qui est de la CAF faut donner juste un papier en quoi vous avez bien fait le renouvellement

  9. Il faudrait vous réveil cela fait bien longtemps que cela est comme cela ma fille et handicape et j ai parhicipe a des comitions au je me demande ce que je fait la car personne ne vous écoute ou vous apporte des réponse à vos question pour le reste nouvellement de son dossier il fallait monte les dossier 5 à 6 mois à l avance encore l’attendant elle a temps son renouvellement depuis plus de 6 mois sans savoir quand elle va avoir une réponse.

  10. Personnellement,mon fils dysphasique s’est vu refusé le transports scolaire auquel il avait le droit et rien à faire .Un médecin de la mdph qui n a jamais rencontré mon fils a décidé que du jour au lendemain celui ci n avait plus de problème

    • Il faut savoir que la loi sur le transport scolaire est clair. Il n’y a absolument pas besoin de notification MDPH pour le transport scolaire. Il faut juste avoir un taux de handicap pour reconnu.
      En pratique, le conseil général statut toujours en négatif prétextant un avis défavorable de la MDPH. Il suffit de leur rappeller la loi, je sais c’est dingue, et quand ils voient que les parents connaissent la loi et ne lacheront pas, ils accordent le transport Scolaire. En bref c’est un bras de fer à mener mais après on est tranquille. Bon courage à vous

  11. se service devrait etre etudier et revu MAIS LES FRANCAIS ON RIEN A FAIRE DES HANDICAPERS! Et c’est la triste vérité! Nous cacher en nous orientant dans des centres non adaptés ou l’ont subit des violences sa ils savent faire!

  12. Dans les vosges nous devons avoir de la chance , dossier MDPH traité en 2 mois jour pour jour .

    • Pour moi, aussi dans les Vosges délai de réponse > 6 mois pour un enfant et non application du décret pour l’attribution du complément AEEH
      La référente dossier que j’ai contactée a reception de la décision CDAPH, devait me recontacter après s’être renseigner mais pas de nouvelles..et quand je téléphone, soit elle est en érunion, soit en formation, soit en repos..le délai de recours va donc être dépassé

  13. On aimerait bien savoir ce que font les responsables associatifs qui siègent en CDAPH… Peut-être le sujet d’une nouvelle enquête ?

    • @Galy Henri: votre commentaire rejoint le mien, fait en haut de la liste. Et au fil du temps, je constate que les représentants en question ne s’expriment quasiment pas ou alors en off. Plus que dommage, car sans trahir des secrets(sur les dossiers) ils devraient être à même de témoigner objectivement. Il faut ainsi que les adhérents interpellent clairement leurs représentants, sans toutefois les « utiliser » pour des sortes de « passe-droits » sur des dossiers individuels.

    • Lorsqu’ils sont en commission ils dorment j’en ai eu l’impression lorsqu’une fois j’ai pu y être reçu pour mon enfant. Et il faut avoir que les représentants associatifs désignés ne sont pas souvent présents au CDAPH et se gardent bien de prévenir leur suppléant pour siéger. Seule la présidente parlait et a autorisée une fois le médecin chef de je ne sais quoi à prendre la parole pour me dire MR votre enfant est en pleine évolution on a le temps pour la Carte d’Invalidité (diagnostic autisme sévère avec retard intellectuel et enfant avait déjà 7 ans). Seule atout être accompagné d’un représentant d’une association reconnue et militante… mais ça ne marceh qu’une fois !

    • je sis entièrement d’accord avec vous , une enquête devrait se faire sur DMPH 87

  14. Bonjour,je suis reconnue handicapé par la MDPH mais pas suffisamment pour avoir droit à quoi que ce soit, j’ai deux prothèses total de hanche et deux plaques avec cales et prothèse dans la colonne vertébrale, donc un vrai problème de mobilité, pour la MDPH rien d’important en sorte,il est vrai qu’il y a bien pire mais quand même, il devrait y avoir des contrôles, et pour nous dans le 95 il faut 4 mois minimum pour que les dossiers passent en commission et pour quoi RIEN !!!!

    • Bonjour je connais parfatement a cergy et cela laisse a desirer ils fond que du refu et a leur façon

      Depuis septembre 2015 j attend pour un refus carte invalidité alors que jai 79% on ma donné le taux Et cela pour la 4 refus

    • a la mdph ce son des gens mal honnete aucune emphatie, ils ne savent pas ce qui peut leur arrivee demain,tres desagreable au telephone, ils m ot escroquee, sur mes revenus, j ai possee plainte pour tout ceux qui mon envoyee des courrier de mensonges; ils sont a vomir; il mon grugees de 4 annees de aah; alors qu is aye controlee ceux qui en protitent;

  15. Ma fille a une sep depuis 20 ans elle marche 50mètres en 30 minutes la MDPH des côtes d Armore lui refuse la carte de stationnement prioritaire sans parler de la de la pch
    Médecin incompétent

  16. Bonjour, je pense que ses personnes devraient etre remplacé par du personnel handicapé car eux ne savent pas qu’ai le parcours de ces personnes ,il faut plus de 2 ans pour traiter un dossier pour un en fant et la sécu bloque l’argent des frais engagés par les parents sous prétexte que le dossier de l’enfant est en attentede traitement ,c’est absolument honteux,mais que font ils de leurs journées ………………….

  17. Tout est à revoir dans le milieu du handicap et je pense que la personne la mieux placée pour mettre de l’ordre dans toutes les instances dont nous avons besoin, c’est Madame La Ministre déléguée au handicap. En France nous avons des années de retard sur certains autres pays qui eux savent prendre le problème à bras le corps et considèrent les personnes handicapées pour des citoyens à part entière. Les MDPH ne font que peu d’effort face à toutes ces personnes qui souffrent et qui souvent ne peuvent se défendre, savent-ils seulement ce qu’est le quotidien d’une personne handicapée? Pour ce qui est des établissements d’accueil il y a un manque chez les enfants, mais encore plus chez les adultes que l’on mettrait bien en hôpital psychiatrique, shootés, pour avoir la paix… trop facile! Les personnes handicapées ont droit à une vie respectable, heureuse, avec les aides qui tombent sans avoir besoin de se battre, ça s’appelle vivre dignement, mais à quand tout ça…???? Oui il faut se battre pour eux et ne pas baisser les bras! (Paroles d’une maman d’une jeune adulte handicapée)

    • Vous avez compris.
      Votre enfant lourdement handicapé ,s’il bénéficie
      d’un institut, type  » mourroir » sera shooté avec
      des neuroleptiques, aux effets secondaires dont
      le résultat sera des aggravations de sa santé.
      pour trouver une structure d’accueil compétente,
      inutile de chercher,c’est complet, et pour les
      handicapés sourds, 2 établissements en France.

  18. bonjour je suis a tin du syndrome d ehlers -danlos vasculaire et je suis en invaliditer cpam stade 2 et reconnue entre 50% et 79% j ai fait un recour car j ai lu que cette maladie et reconue a plus de 80% car j ai était de reduir mon travail de plus de moitier et a ce jour mes courier reste sans reponse merci de me repondre sur mon mail merci

  19. bonjour,
    je suis reconnue handicapée cat 2 suite à 2 arthrodéses niveau lombaire. Derniérement j’ai fait 1 demande d’aménagement SDM ( remplacement baignoire par 1 douche adaptée ). J’ai subi 1 troisième intervention Novembre dernier !!!!! J’ai des I D E qui viennent tous jours dimanches, jours fériés et vacances comprises pour du nursing ( toilette et habillage ) depuis Nov. 2015 Mon chirurgien m’a fournis 1 certificat médical attestant de mon handicap !!! Je viens de recevoir la réponse de la MDPH qui a été refusée !!!!! Je suis donc dépendante d’1 tirse personne pour me doucher ( rentrer dans la baignoire et en sortir ce qui est pour moi impossible ) Que dois je en penser !!!!! c’est 1 histoire de fou. A croire que l’on se fout et se moque des personnes comme nous; Et si ils se mettaient à notre place, ils seraient les 1ers à râler !!! c’est 1 honte !!!! On n’a pas choisi notre calvère à ce que je sache !!!!! Je ne les félicite pas du tout !!!!!

  20. BONJOUR
    MON ET DYSPHASIE AVEC DY¨PRAXIE POUR TOUCHE LE COMPLEMENT IL FONT UNE ENQUETE POUR VOIR AUTONME OU VA LA FRANCE

  21. j ai la haine a la mdph; au bout de 8 mois reponse negative, cette m bouquet me repond qui il a trop de dossier et pas de personne,, c es a vomir. j ai ete soignee pour un debut de cancer et voir une greffe osseuse, avec douleur, et refus de mes drois, ca sort pa de leur poche, si il faut j irai devant chez eux manifestee pour tout ces personnes comme moi,,,,,

  22. j ai ete shooter par des neuroleptique, par un psy imconpetent, j ai fait un avc *mouri*, ca les a pas perturbe, ca a masquee ma maladie des os, brovo les medecin *lumiere* mais je suis soignante depuis 35 ans je n accete pas ce qu il mon fait soufrir, et pour nos generation futur avec ces medecins incompetent….ils y en a de plus en plus,,

  23. j ai deposee une plainte avec des prejudises morau, car pendats 5 moin ils mon arcelees de courrier( vecchiolli,conquet,bouquet, melle cacherine) j avais pas raison, alors que ma fille va etre avocat,et fini sa derniere annee de juriste, il me verse 630E par pois mes 10 meilleuir annees,,,je gagnait 2500

    • J’aimerais savoir comment attaquer la MDPH qui depuis 3ans pourris la vie a mon petit fil et a toute la famille .
      la MDPH na jamais lu le dossier de mon petit fil qui a été tester et qui a fait des cours par correspondance . Aujourd’hui nous ne pouvons plus avoir les cours et toute les écoles que nous contactons nous son refusée,il veut absolument le placer dans un IME . Merci pour vos réponse

  24. j’étais reconnu handicapé a 80% par la cotorep de la Moselle suite a cancer de colon , a mon déménagement dans le 86 , j’ai demandé un renouvellement simplifié de ma carte d’invalidité a la mdph de Poitiers , avec un nouveau dossier vu que état de santé c’est considérablement aggravé depuis.
    a savoir les deux poumons malade de l’amiante.
    prothèse , de hanche , surdité.
    diarrhée chronique , qui m’oblige a porter des couches
    comme un bébé financé de ma poche prix entre 14 et 20 euros.
    difficulté , a marcher , apnée , difficulté , respiratoire, sans le recourt et le dévouement de mon amie il me serait impossible , de rentrer et sortir de ma baignoire pour prendre une douche.
    cette dame fonctionnaire médecin de Poitiers , au bout de 45 mn m’a dit votre état de santé est stabilisé vous pouvez faire une croix sur vos 80% .
    vous avez 68 ans c’est normal pour votre age.

  25. J’ai refait ma demande d’aah pour une pathologie grave qui ne se guérit pas …. J’attend la réponse de la mdph je comprend pas pour quoi je doit justifier mon état de santé au près de la mdph pour refaire la demande d’aah ! c’est comme si ils venaient voir un noyer décédé et enterrer tout les 2 ans voir si il a apprit à nager ! L’administration et les études rend complètement con

    Si ils me refusent l’aah plus rien a perdre je monte a la mdph avec distributions de coup de tête coup de poing au moins en prison je serais nourris loger

  26. Ayant fait la demande de la carte « stationnement handicapés », elle m’a été refusée bien que je sois handicapée, 3 plaques 23 vis et une prothèse dans le bassin et hanche, reconnue depuis plus de 29 ans handicapée, par la sécurité sociale (ayant perçu une pension d’invalidité), reconnue handicapée par la Cour Nationale, suite à un procès contre la SS qui refusait de me reverser ma pension d’invalidité et gagné mon procès, reconnue handicapée par la COTOREP de Caen, prise d’anti-douleurs depuis de nombreuses années, (di-antalvic- lamaline – ibuprofène- codoliprane – cortancyl – versatis 5% etc) et je n’ai pas pris durant toutes ces années tous ces cachets par plaisir……
    Je ne peux plus porte de poids car cela me tire dans la jambe (du côté de la prothèse) des douleurs ds le bassin et la colonne vertébrale. Alors si je demande cette carte, c’est parce que j’en ai réellement besoin, et que j’en ai le DROIT (lire les textes légaux concernant cette carte, où il est bien spécifié, que : la carte peut être attribuée à toute personne dont le handicap,: « réduit de manière importante et durable sa capacité et son autonomie de déplacement, si elle remplit l’un des critères suivants : 1) la personne a un périmètre de marche limité,
    2)la personne a systématiquement recours à une aide,
    3) la personne a une prothèse de membre inférieur.
    Les MDPH ne respectent par les lois et textes en vigueur, et personne ne les supervisent !!!

  27. moi j’attend la réponse de ma contestation en concilliation car il m’ont refusé mon allocation, la première fois j’ais dut faire cela aussi et en contestant ils me l’on accepté, mais là ils m’ont fait le coup juste au moment où cela coupe mes vivres et de ce fait ma conjointe a dut demander le rsa, vous vous rendez compte? de plus je ne veux pas de ce rsa car cela ne me concerne pas car je ne peut plus travailler et j’ai dit à ma conjointe de dire pour la demande de rsa que moi je n’en veut pas, ils lui ont dit que c’était obligé de faire comme ça, j’hallucine ici on peut meme pas dire que on en veut pas car cela ne nous correspond pas car sinon c’est refusé pour ma famille complete, de ce fait ils vont encore me harcelé et m’agresser pour aller à leur rendez vous alors que je suis déreglé au niveau de l’horloge biologique à cause de ma fatigue dut à ma maladie et que cela m’épuis eencore plus, et bien si c’est ça qu’ils veulent c’est à dire me harceler et bien de toute façon je n’irais certainement pas à leurs rendez vous je peut pas et ils revent et ils vont encore me faire du chantage en disant qu’ils vont supprimé le rsa comme ils ont dit la dernière fois lorsque je me suis rendus compte que c’étais pas normale que j’était toujour épuisé car là ma maladie c’est déclaréer en plus physiquement, pfff j’en ai marre de ces gens qui veulent nous tiré les ficelle alors que si on est malade génétiquement c’est à cause de leurs entreprise qui polluent avec leurs substances toxique et mutagène ; je suis conscient de ma maladie et si ils croient que je ne sais pas de où cela viens bien ils vont voir qui je suis bientot je pense.
    j’en suis certain que beaucoup de gens au rsa sont malade et ne le savent pas, moi à l’hopitale ils ont voulus cacher ma maladie en me donnant des cacher, mais ils ne savaient pas que j’avais fait un teste adn , ils m’ont dit que je n’avais rien, pff mais lorsque je leur ai montrer mon teste adn là ils ne savaient plus quoi répondre.

  28. il existe un endroit qui s’appelle TCI, tribunal du contentieux de l’invalidité, parent d’un enfant autiste, j’y ai eu recours 4 fois en 10 ans.
    toujours avec succès.
    la dernière fois c’était justement pour le dépassement du temps de 4 mois pour le traitement du dossier MDPH.
    cerise sur le gâteau : c’est gratuit, il faut juste les saisir par lettre recommandée avec AR en ayant bien préparé son dossier.
    l’essayer c’est l’adopter !
    lancez vous, inutile de pleurer, téléphoner, aller en recours gracieux etc., c’est une perte de temps totale, s’ils vous ont ignoré une fois, ils ne changeront pas d’avis sans y etre contraint.
    vous avez des droits, utilisez les!

    • bonsoir je suis aussi dans le meme ka aucune allocations je suis invalide a causse d une faute medical il me paye que allocation ass 16 euros par jour ils m on reconue mdph aucune ressources je vie dans la rue sdf et un peu chez un ami

    • Bonjour ,j’ai lu votre commentaire et j’aimerais savoir si vous pourriez un peu plus nous informer sur votre experience auprès du TCI car nous avons notre petit garçon TED multidys aussi et après un déménagement à Tarbes là je crois que l’on va faire comme vous car ça se complique.Cordialement.Marie

    • Bonjour, je souffre d’une fibromyalgie, dune discopathie chronique, d’arthrose dégénératrice et d’une dépression sévére et déclaré inapte par la médecine du travail ,la MDPH de vendée m’a refusé l’AAH, j’ai fait un recours gracieux,refusé aussi bien que mon médein traitant a reconnu une incapacité définitive et durable de travail de 50% J’ai saisi le TCI . Au tribunal j »ai été vu par un médecin expert, la consultation a duré 10 minutes, le medecin m’a fait marché, lever une jambe puis l’autre, ausculté ma colonne vertébrale, pris ma tension et c’est tout. J’avais emmené mes radios, mes scanners et irm, il ne les a même pas regardé. Je lui dit alors que j’ai des douleurs continues dans le dos , à l’épaule, à ma jambe droite du à ma discopathie et que ces douleurs ne sont pas beaucoup soulagés par des anti-douleurs que je prends réguliérement ainsi que des anti-dépresseurs et qu’ils m’ont été prescrit par un médecin du centre anti-douleur. Ce médecin ne m’a pas répondu et il a estimé que mon taux d’incapacité était inférieur à 50%. Quand il a annoncé ceci devant le juge et que celui ci a dit qu’il suivait l’avis de ce médecin, j’ai craqué, je me suis éffondrée en pleurs que j’ai du sortir de la salle, laissant mon avocat me défendre. Quand je suis revenue , le juge a demandé au médecin si je souffrai bien d’une fibromyalgie et celui ci a répondu « oui ». De plus j’ai fait un psiorasis recouvrant plus de 50% du corps (certifier par un dermathologue) du au stress et à la déprime.Le juge à dit qu’il délibérerai cette aprés- midi et que j’aurais la réponse sous 15 jours, cela fait maintenant 1 mois et pas de réponse de la part de ce tribunal.
      Je tiens à signaler que le juge et le médecin qui siégent à ce tribunal sont des retraités et qu’il font ça bénévolement, je pense que ces personnes ne sont pas aptes à juger et qu’il faudrait mieux des médecins en excercice car celui que j’ai vu est un incompétent. Je vis donc du RSA de 673 euros avec une fille a charge. Merci le TCI de Vendée…

  29. Une demande d’AAH déposée en juillet 2016,à la MDPH de LILLE une notification reçue en aout 2016 avec une aah accordée jusqu’en 2020 alors que précédemment, elle était à renouveler chaque année et à ce jour 20 février 2017, pas de versement en janvier et février au motif que la télétransmission n’a pas été faite par la MDPH, (prévenue sur le compte CAF le 29/12;; depuis les documents ont été transmis mi janvier, maintenant la CAF réclame la demande de l’AAH avec le cachet de la MDPH;;

    que fait on pour payer les factures et vivre ??
    je suis curatelle et toutes mes démarches n’ont pas abouti jusqu’ici? où sont les blocages et les dysfonctionnements.

  30. Bonjour a tous,
    Voici je Guide-barème pour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées.
    https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006067850&dateTexte=20041025

    Vous pouvez aussi saisir le TCI, tribunal du contentieux de l’invalidité
    http://www.justice.gouv.fr/organisation-de-la-justice-10031/lordre-judiciaire-10033/tribunal-du-contentieux-de-lincapacite-23301.html

    • Et lorsque le TCI suit les abus de la Cdaph ?
      Recours au niveau national. ..Des années d attente.

      Pour ma part je lis ici de nombreux et légitimes mécontentements.
      Que d incompétences !!!!

  31. Bonjours a tous.j’ai déposer mon renouvellement MDPH a Evry en Essonne le 15 novembre 2015, en sachant qu’il y aurais des retard. Nous somme en 2017 et toujours rien.Je n’est même pas demander l’AAH car je souhaite travailler.je ne perçois rien, via mes fin de droit pôle emploi suite a un licenciement économique. je ne peu me présenter a aucun entretien car mon dossier n’est toujours pas valide.Je suis toujours en attente me dit on. J’ai deux prothèses de hanche et je ne pense pas que mes têtes de fémurs repousse un jour je ne suis pas un lézard, pourquoi faire des renouvellement a des gens qui ont une pathologie irréversible, moi je suis encore jeune (50 ans) mais pour des gens qui souffre plus c’est inadmissible.J’ai du me battre pour obtenir le RSA mon seule revenue, en attendant mon fameux papier qui n’arrive toujours pas.

  32. Bonjour à tous,
    Je compatis à tous vos témoignages et je suis dans le même cas: j’ai déposé une demande de PCH le 09/12/2015 pour un appareillage auditif efficace, mais coûteux.J’ai reçu un accusé de réception dans le mois qui suivait, puis, plus rien…Je les ai relancé au tél en août 2016, me suis rendue à la MDPH d’Evry en décembre 2016: on m’a répondu à l’accueil que mon dossier était… »en cours »: je le sais, c’est ce qui est noté sur le site « mon suivi de dossier MDPH » depuis des mois!! Voilà donc 15 mois que j’ai déposé mon dossier, sans réponse à ce jour: ce système est aberrant, et tout est fait pour dissuader les gens de faire des demandes d’aides…Ma RQTH expire en décembre 2017: je sens que je vais laisser tomber mon renouvellement de Reconnaissance de Travailleuse Handicapée que je suis, rester dans l’ombre et le silence, et me débrouiller seule : tant pis pour mon employeur et ses « quotas » de travailleurs handicapés à respecter, ces derniers sont fatigués de se battre pour faire valoir leurs droits et tenter de vivre sereinement avec leur différence…

    • Bonjour zazou
      Non ils ne pas laissée tombée moi aussi même cas.
      Maladie osseuse avec chimio te invalide
      Ces pourri me refuse mes droits.
      J ai du allées au tribunal c est honteux
      En plus la cramif me doit 4 année de droits
      Ils ont mal calculée mes années
      Il faut pas lâchée j ai écrit au procureur.
      Ils donne des droits à ceux qui court partout
      Qui ne voit jamais le médecin ce est le monde a
      Londres envers.
      C est les cas sociaux qui ont tout aujourdhuit

  33. http://www.lepotcommun.fr/pot/mkmwc6vo
    Mdph plafond à 5000€ et comment ont reste autonome avec autant de frais ignoré?

  34. Bonjour,
    Moi aussi ces pourri de mdph refuse mon handicap.
    Maladie osseuse avec chimiothérapie.
    Non ça leur envoyer suffit pas
    Avec tout mes examens leur médecin refuse ces est quoi ces charlatans ils sont médecin.
    En plus il me on gruger la cramif de 4 ans de droits.
    Il s’agit ont pas comptées mes 10 meilleur années
    J ai du allées au tribunal je suis à bout
    J ai envie de les dénoncée
    Ils donnent le invaliditee à ceux qui cour partout
    Qui ne voit jamais le médecin
    Qui ont une douche handicapée et qui ce l’avent pas
    C est choquant.
    Mais la ils vont payée je vais pas me gênée.
    Aurore spignante

  35. Mon fils vient d’avoir 20ans il est reconnu a80;pour son handicap la MDPH du Gard m’écrit le 18 janvier 2017 pour m’informer que le dossier est complet est qu’il ya un délai de 4 mois aujourd’hui 29 avril nouveau courrier dossier complet le 4 avril délai de décision 4 mois à cette date donc je doit tous assumer financièrement pour lui c’est une honte de laisser des gens dans l’indifférence et si je n’étais pas là il devient quoi vive le système français

  36. Bonjour à tous cela m’interpelle aussi puisque par obligation, j’ai du demandé l’aide de la MDPH. Une partie a été refusé les cartes stationnement et prioritaire. Je m’en formalise plus, vu dans l’état ou je suis. Dernièrement j’ai vu qu’on avait mis un emplacement handicapé à mon voisin, j’aimerai bien qu’un jour soit controler les gens qui sont inscrits à la MDPH. Maintenant les considérations sont prises en faveur quand on rentre dans une categorie d’age, enfant, personne du 3e age sont prioritaire, et entre deux c’est du cas par cas, c’est comme les aides, les pauvres ont le RSA, et les riches s’enrichissent. Je suis pas là pour m’étendre sur mon handicape, mais ce qui me fou en rogne c’est de voir des gens qui à force de harceler leur médecin obtienne qu’ils ecrivent ce que leur patient exige, donc aucun problème pour obtenir toute les aides de la MDPH quand je compare déja ces voisins, et que je vois qu’ils ont aucun problème, meme à la marche, meme d’handicape invisible, font du jardinage, bricolage, du vélos de la marche à pieds, le ménage, garde leurs petits enfants,reçoivent des gens à manger chez eux, je me pose vraiment la question parfois la question, que des controles devraient etre fait au lieu, que traiter sur dossier. Aujourd’hui, je passe ma vie carrement allongée, avec un ado à la maison, je suis tributaire de mon fils, évaluer au centre anti douleur à 10/10 bouffant du cacher toute la journée, pour pouvoir suporter cela, je sors plus de chez moi, les médecins ont noté besoin d’une tierce personne, donc cela a été refusé, alors que j’ai mes voisins qui ont une vie normale, déja ils ont obtenus la carte de stationnement alors, qu’ils se promenent à pieds en velo en voiture ??? chercher l’erreur aujourd’hui je ne demande plus rien, je veux plus avoir à faire de l’injustice, mais je dois malheureusement faire un dossier MDPH pour mon fils malheureusement, entre autres pour ces examens scolaires, et on viend d’apprendre qu’il a un syndrome je sais + le nom, enfin, le principe c’est de scier certains os des deux pieds de mettre des plaque des vises et platrer des mois, car je suis déja incapable de m’occuper de moi comment je vais faire quand mon fils sera aussi immobiliser des mois ??? j’ai simplement signifier à la MDPH, que cela m’étonne plus que dans les faits divers ont découvre des gens morts, chez eux sans que personne ne s’aperçoivent, enfin c’est le monde actuel, les lois, je les connais, je rempli plusieurs critères de cette loi de 2005, et alors et bien c’est non pour la MDPH, on me dit d’aller au tribunal, il faudrait deja pouvoir y aller, comment fait on qu’on est seule sans aide chez soi ?? et bien maintenant malgré moi, je suis obliger de vivre comme ça, si je peux pas faire, je ne fais pas, de ce fait j’ai fermet la porte à ma famille et mes amis trop honte de pas pouvoir meme faire à manger, enfin je vais pas rentrer dans les détails, je suis deja à 2 TS, j’essai de tenir le coup mais quand vous voyez que vous etes devenu grabataire, et quand je comparre les voisins qui gambatent, je dis vive l’injustice, et je suis pas la seule ils y en aura d’autres, donc battez vous pour vos droits, moi j’ai abandonné, mais il va falloir que je trouve le courage et la force de faire le dossier de mon fils je lui dois bien cela, vu que si il n’était pas là, je ferais parti des faits divers des gens qu’on retrouve morte chez elle parce que l’on a oublié, ou refuser des aides humaines portez vous bien

    • Je comprends votre rancoeur.Celà fait des mois que je suis dans l’illégalité,stationnant sur les places handicapés alors que ma carte est périmé et que j’attends très patiamment la nouvelle qui ne vient pas.Nous nous heurtons à un laxisme total de ces gens payés par nous d’ailleurs,et qui sont censés nous aider.Je dis que c’est une véritable honte.Suis tout comme vous surpris de voir très souvent des « handicapés » sautillant,pleins de vie,mais ou est donc leur handicap,je me le demande.Je crains fort que,comme souvent,il faut avoir des relations…..Courage Madame,je vous dis sincèrement courage.Et surtout,croyez moi,vous ne devez avoir aucune honte ,vraiment aucune.

    • Lola bonjour
      Votre lettre m’interpelle alors si vous le voulez contactez moi par mail svp :
      PL78@me.com

      Cordialement
      Pat

  37. JE PENSE QUE LA COTOREP ( COMMISSIONN TECHNIQUE ET DE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL ) ÉTAIT PLUS APTE ET PLUS SÉRIEUSE CONCERNANT LES DOSSIERS ADMINISTRATIFS CONCERNANT LE HANDICAP À NE PAS PRENDRE À LA LÉGÈRE …

  38. Aujourd’hui cela fait plus de 4 mois que j’ai déposé un dossier à ma MDPH 79 concernant mon attribution de l’AHH, attribution qu’il m’ont proposés il y a un an mais que je n’ai pas voulu percevoir à cette période. On me réponds que les dossiers peuvent ètre examinés à plus de 4 mois ce qui est faux de part un texte de loi en vigueur.
    Battons nous toutes et tous contre leurs abus dans tous les départements, surtout qu’à les entendre la plus part des Présidents de commission sont à la tête d’association de personnes ayants un handicap.
    De qui se moque t’on ??

  39. Pareil , demandé juste une aide ménagère, et refus, refus place parking, d’après mon médecin ils acceptent plus que les grabataires, même pas les fauteuils roulants, et je propose puisqu’ils servent à rien , que l’on supprime des postes chez eux pour faire des économies. Par contre sont maintenus les hépatites C ceux qui l’ont eu à cause de la drogue. Et ceux qui courent de partout en effet et qui se portent à merveille mais on leur retire pas et on refuse aux vrais handicapés. Je suis triste pour tous ces enfants et leurs parents non aidés.

  40. Bonjour
    J’ai eu la pch et pas l’a ah est ce normal ? Merci

  41. Je n’ai jamais reçu ce Plan Personnalisé de Compensation http://www.mdph86.fr/535-plan-personnalise-compensation.htm

  42. bjr,moi je viens aujourd’hui de recevoir notification aeeh(après 4mois),pour mon fils 5 et demi,troubles autistiques sévères et retard mentales 18mois!mais sans complément alors que nous l’avions demandé!nous sommes 3 dans la famille a avoir des enfants atteints d’autismes,hors mon fils est plus atteint que son cousin,qui lui perçois un complément aeeh cat.2!sa cousine qui est reconnu comme mon fils,pareil complément aeeh cat.2!nous sommes nous les mamans a 3 dans meme situation professionnel a savoir: une au chomage et les 2 autres clca pour notre 3eme bébé!reduction temps de travail(rdv ortho en libéral,kiné en libéral,hpj,avant école 5h par semaine avec avs),je passe ma vie sur la route pour tous cet emploi du temps!depuis c’est 18mois,j’ai tout fait pour assurer ses progrès’camsp,csm….’,meme mes belles soeurs reconnaissent que j’en fais plus qu’elles pour assuré chaque rdv,et organisé l’emploi du temps ,pour donc pourquoi une telle différence!elles complément aeeh,et moi non?il y a un sacré problème

    • j’ai tel a la mdph se matin afin de savoir pourquoi aeeh sans complément,mon interlocutrice me dit que sur la notification il doit y avoir le motif du refus complément!je lui dit que non pas de motif,je lui lis la notification et là elle mème ne comprends pas,car si refus:motif,donc elle vérifie dans le dossier,regarde si la case complément avait bien été coché,me dit que oui,elle trouve sa étrange,et ne peux me donner de réponse!donc m’invite a faire un recours commission avec l’aide de l’assistante sociale de l’hopital de jour de mon petits!l’assistante sociale en congés jusqu’au 21 aout,donc affaire a suivre!quelqu’un a t il déjà rencontré se problème de complément aeeh!merci

  43. Bonjour,
    J`ai recu l`AAH de 2010 a 2015 mai en 2016 on m` refuse le renouvellement. J`ai fait tous les recours jusqu`a TCI de Paris et j`ai ete refuse partout.

    • Au tribunal l`affaire est juge en 10 minutes, le medecin ne regarde pas les certificats medicaux, il vous pese, mesure et prend la tension…comme pour l`armee. Quelq`un a unde idee comment se reunir a plusiers et faire entendre le mass-media , l`UE et les politiques?

  44. Bonjour je viens de recevoir que je suis plus à 80 % et j’ai plus le droit à la PCH je comprends pas ce qu’il faut vraiment la MDPH se fout de la figure des malades handicapés c’est vraiment dommage il faudrait peut-être manifester

  45. bonjour j’ai touché l’aah à Paris 5 ans puis ensuite j’ai été renouvelé 2 ans et la je viens de déménager dans le 95 j’ai peur à 52 ans avec 2 enfants je suis dans la merde si c’est pas renouvelé il y t’il une différence de traitement entre chaque MDPH ?

  46. J’aimerais beaucoup passer au moins une journée avec les gens de la MDPH pour voir un peu leur travail si harassant qui pourrait expliquer leur extrème lenteur.Pour ce qui me concerne,dossier de renouvellement carte de stationnement avec un seul feuillet à examiner,au bout de cinq mois toujours rien.Et quand on réussit miraculeusement à les joindre,toujours la meme réponse « ca va vous arriver dans les prochains jours…. »C’est du jem’enfoutisme absolu ,une véritable honte de la part de gens censés nous aider.Ce laxisme à tous les niveaux est inadmissible,et je répète,une véritable honte.Seule solution désespérée,se pointer et faire un scandale,et là,croyez moi,ca avance……LAMENTABLE.

  47. bonjour ! j ai une tumeur au cerveau de haut grade, 3em récidive inoperable .je suis en chimio depuis 2 ans et il ne me reste plus beaucoup de temps a vivre étant condamné à moyen termes. la mdph des À.M. viens de me supprimé une partie de mes droits suite à mon renouvellements. je ne peut plus payé mon loyer et mes divers charges. ceci est inacceptable .scandaleux avec les petits revenu que j ai!! je vais donc contacter mon assistante sociale ainsi que M.Cioti . et Nice matin et je leurs ferait un procès des que possibles !! je vous invites a faire de même car l incompétences de ces gens la n a pas de limites.!

  48. Ayant demandé à la MDPH de la drôme le renouvellement de ma carte d’invalidité (80%)et de stationnement depuis début avril, j’ai tél.(18 septembre) : mon dossier sera ? examiné le 8/9 et après je dois m’adresser à l’imprimerie nationale. Je dois avoir ma carte 8O% valable pour retenir des transports…. En plus il m’a été répondu que la MDPH n’était plus le bon service …. Vive la France

  49. Bonjour a tous, Voici la situation….
    Mon fils âgé de 10 ans est scolarisé en ULIS depuis maintenant 3 ans, les 2 première année on nous a accepter le transport « taxi » qui venais le chercher à notre domicile pour l’emmené à l’école car nous habitons trop loin et suite au peux de revenu que nous touchons et le taxi nous le déposer le soir.
    Jusqu’à la tout aller bien.
    Nous avons qu’un véhicule qui est en fin de vie, nous n’avons pas les moyen de m’être en réparation ou de faire l’achat d’un nouvelle véhicule, je perçois de l’arrêt maternité pour mon 7ième bb et perçois à peine 1000e par mois, c’est pour cela que nous avions demander le transport à la M.D.P.H pour l’année 2017-2018.
    Nous avons 6 autres jeunes enfants a charge, cette année nous avons fait un renouvellement et en juin 2017 nous avons reçu l’avis défavorable, que sa situation n’a pas changé, il est reconnu entre 50 et 79%, voici ce qui nous a été dit « compte tenu de son autonomie, il peux prendre les transports en commun, sachant qu’il est hyperactif avec trouble du comportement et reconnu avec un retard d’apprentissage.
    Son référent M.D.P.H est tout a fait d’accord sur le fête que notre enfant ne peux en aucun cas prendre le transport bus pour se rendre à l’école seule.
    Nous avons fait appel en Juin 2017 et avons encore reçu un avis défavorable ce mois ci,on nous répète la même chose.
    Sachant que nous sommes pas les seules dans cette situation + de 80 familles sont dans le même cas que nous dans la région de l’Aisne.
    Si c’est personne voie mon message pouvez vous venir en contacte avec nous afin de faire bougé les choses car c’est inamissible de laissez nos enfants privé d’école car à ce jour mon fils ne peux plus se rendre à son école.
    C’est du grand n’importe quoi, l’or de la demande il non même pas envoyer de courrier demandant à voir notre fils pour se rendre compte son handicap.
    Nous avons fait appel à l’Aisne nouvelle, et plusieurs associations, nous voulons faire bougé les choses en se rendent à la M.D.P.H de notre secteur.
    Et pour finir vive la France

  50. Bonjour

    J’ai la maladie de Crohn (maladie reconnue comme invalidante) après un an d’attente REFUS de la MDPH.
    On se demande à qui ils resservent leur validation.

  51. bonjour,
    Myopathe gardois, la mdph du gard Nimes 30; me reconnait un taux égal ou superieur a 80% et lorsque je les sollicite pour la première fois, pour une aide financière, il me réponde » » vous ne pouvez prétendre a ACTP car vous n’en avez jamais été bénéficiaire » » et que «  »ma demande est classée sans suite » » alors que ma maladie a évolué au point de plus monter de marche ou de tomber a la maison et d’attendre l’arrivée de ma femme a la fin de la journée pour être relevé. Comment prennent ils une telle décision aussi stupide sans rencontrer le malade et évaluer son handicap. Des envies de  » meurtres » me viennent , heureusement que je suis âgé et donc raisonnable ! Quand va t on bouger ces organismes d’incompétents ??? et que faire ???

    • Bonjour Milo,

      J’ai beaucoup de mal à comprendre tous les problèmes dictés sur ce site.
      Monsieur il faut abdoment voir votre médecin traitant pour évaluer vos problèmes de santé et aussi évaluer votre incapacité, il doit vous remettre un certificat.

      Cordialement
      Pat

      • Monsieur,
        Vous ne semblez pas savoir ou comprendre que la motivation de décision de certaines MDPH se contrefiche des certificats médicaux (par ailleurs indispensables à la prise en compte d’un dossier par la CDAPH) de votre médecin traitant,qui n’a pas autorité d’évaluer votre incapacité mais de la constater.
        Cdlt

  52. Bonjour
    C’est partout la même histoire …pour les votre nous somment des citoyens. ..pour nos droits des numéro qui goût cher …!!! La loi de 2005 est juste un compte de fée. .ils profitent de nos faiblesses lier à notre santé pour que l’ont abandonne nos droits au maxi …ils font profiter leur famille sous divers manières. ..faux handicap ect ..et en plus de leur énumération professionnelle et des attribution financière pour les politiques qui sièges à ces commissions en des autres ..c’est leur seul préoccupation …nous somment juste un moyens financiers.. .
    J’espère pouvoir créé une association de personnes en situation d »handicap ayant des competence dans chaque domaine pour faire les recours contre ces personnes + aider les personnes qui viennent d’être en situation d »handicap.. ..nous somment les seuls à nous préoccuper de nous et de nos intérêts,de les défendres

  53. Madame,Monsieur,
    La seulle personne engagée,compétente et humaine,à l’inverse de l’administration,a contacter et qui répondra personnellement , même quelque peu tardivement,à votre situation motivée et documentée de handicap et du parcours de vie de votre famille niée par une MDPH est Madame Sophie CLUZEL,Secrétaire d’Etat Chargé Des Personnes Handicapées -14 avenue Duquesne 75007 Paris- sous seulle autorité du Premier Ministre.
    Cordialement

  54. La reconnaissance du taux réel d’invalidité d’une personne handicapée par les MDPH -souvent dirigées par des fonctionnaires administratifs en place depuis des décennies-n’est pas liée à l’état réel de santé de la personne handicapée mais à la richesse du lieu où se situe la MDPH qui sera en recherche constante d’abaissement « des quotas » suivant que la région compte pour 1000 habitants 42 personnes handicapées et qu’une autre en compte 22.

    • Bonjour Patrick, tout d’abord merci pour vos précieux conseils.Je me suis faites opérer pour un cancer du sein, ganglions sentinelles,et chaines ganglionnaires bras gauche…plus de possibilités de me servir de mon bras pour porter un pack de lait, faire des mouvement ou prises de sang de ce coté me sont formellement interdit. Sauf que voilà, j’ai petit garçon de 4 ans qui me demandent des efforts physiques au quotidien car lui-même atteint par la maladie. Il est épileptique je vous laisse imaginer mon quotidien entre mes rdv à Villejuif et les siens à Trousseau, sans compter la psychomotricienne, l’orthophoniste etc…… et bien figurez vous qu’après 8 mois d’attentes la mdph ma tout simplement refuser toutes les demandes car selon elle çà ne fait pas assez longtemps(moins d’un an)que je suis malade ensachant que je suis maintenant sous hormonothérapie pour 7 ans minimum vers qui puis je faire un réel recours svp merci

  55. Ainsi pour 1000 habitants: l’Ile de France compte 22 personnes handicapées;Rhône Alpes 22;l’Alsace 26; le Sud Pyrénées 38; Le Centre 40; La Manche 42…

  56. Bonsoir, Juste pour dire que la MDPH est inhumaine avec les vraies personnes handicapées. Normal les caisses sont vides et l’AAH augmente.
    Mon fils a été jugé par une infirmière qui l’a cassé de A à Z en lui disant alors qu’il est né d’une grave malformation aux 2 membres supérieurs, qu’on allait lui baisser son taux actuel de 80 % à 100% (chose faite il se retrouve avec 50 et 75 % avec des refus pour tout). Alors même qu’elle n’avait pas la capacité ni les compétences !!!
    C’est scandaleux, je vais remonter ces informations à notre cher Président afin qu’il soit au courant de tels actes. J’ai également envoyer un dossier au Président du Conseil Départemental et espère de leurs soutiens.
    Que d’énergie qu’il nous faut en plus de nos problèmes c’est écoeurant.
    Cordialement

    • Bonjour piroska,
      Interpellé depuis prés de 20 ans par les conditions de survie au quotidien des personnes handicapées et de l’impact sur leurs familles,je puis vous certifier que vous n’aurez rien à attendre du Conseil Général de votre lieu de vie car la MDPH et la CDAPH est sous tutelle de cette aministration d’où viennent les directions des MDPH et CDAPH.
      Si les délais de recours de 1 mois si votre fils a moins de 20 ans et de 2 mois si il a plus de 20 ans vous le permettent,vous pouvez former un recours(trés motivé et trés documenté) à l’amiable contre la décision à la MDPH ou contentieux auprés du TCI (Tribunal du Contentieux de l’Incapacité)de votre région!
      Je ne saurais trop vous engager à vous référer à mes messages du 15 Janvier 2018 à 12 h 48 et du 16 Janvier 2018 à 16 h 30 car le Président est conscient que les personnes handicapées sont confrontées à une administration de « mamouths ».
      Je vous souhaite bon courage.

      • Bonsoir et merci pour votre message. En effet aucune possibilité de la part du Conseil Général « soit disant ». Il a été dit qu’il y a eu trop d’abus… alors maintenant nos enfants gravement handicapés de naissance payent pour toutes ces incompétences. C’est scandaleux !!!. J’ai engagé une procédure de conciliation avec un très bon dossier et un nouveau certificat médical et espère que Monsieur le Directeur prendra en considération notre nouvelle requête.
        J’ai également envoyé le dossier à notre Président de la République afin de l’informer de ce parcours du combattant pour bénéficier seulement d’une carte d’invalidité en 2018. Nous sommes vraiment dans les méandres de la MDPH qui ne respecte par les lois et les textes en vigueur et personne pour superviser !
        C’est trop facile de dire aller au Contentieux, pour nous qui n’avons pas l’habitude, pas d’avocat… et par contre à l’Administration ça ne coûte rien… Mais je ne cèderai rien et informerais qui je pourrais au maximum. Mon enfant handicapé congénital c’est le combat de ma vie.

        • Bonjour,
          Merci pour votre message,mais aussi de bien vouloir m’informer de la source s’arrogeant le droit d’exprimer « il a été dit qu’il y a eu trop d’abus… »alors que le droit des personnes handicapées reléve de lois et d’un parcours trés précis et non pas de « on dit »
          Votre nouveau dossier à la MDPH aura pour réponse de langue de bois: « il est trop tôt pour renouveller votre AAH avant 6 mois de l’actuelle décision en cours… » ALORS QUE VOTRE DEMANDE PORTE SUR LA REVISION DE LA DECISION QUE VOUS CONTESTEZ…
          Je crains aussi,malheuresement,par expérience que votre dossier adréssé au Président soit une perte de temps et se perde dans des méandres insoupçonnés sans parvenir au ministére concerné.
          C’est pourquoi je réitére de s’adrésser directement à Mme La ministre Chargée des Personnes Handicapées-seulle habilitée sous la tutelle du Premier Minstre-
          Bien cordialement et bon courage

        • de tout cœur avec vous , je suis le combats depuis plusieurs année ayant plusieurs enfant en handicap et moi même aussi .

          ne baissons pas les bras , car nous avions des droits et il faudrait que les institutions puisse les respecter .

          notre situation n’ai pas un choix

          disponible pour contact et soutien

          cordialement

  57. Bonjour,

    lorsque le délai d’instruction de dossier n’est pas respecterque peut-on faire?je parle de faire valoir nos droit,puisque visiblement il y a un article de loi.
    A qui faut-il le signaler?
    En ce qui me concerne,j’aurais attendu 7 mois avant d’avoir la validation de la décision.Et donc de d’avoir un renouvellement de l’AEEH.
    Je compte bien me faire entendre alors j’aimerais savoir ce que je peux faire

    merci

  58. Bonjour pouna,
    Le délai d’instruction de 4 mois (Article R. 241-33 du code de l’action sociale et des familles) non respecté reléve du Tribunal Administratif et pourquoi le particulier aurait-il l’obligation de se conformer aux lois et délais à date trés précise (avec cachet de la poste faisant foi qu’il disent)et que l’administration ne se conformerait pas aux lois ???
    C’est la demande de l’application des lois qui fera changé ces administrations type MDPH qui se croit etre un état dans l’état et ne pas à avoir à appliquer les lois!
    Comment la MDPH pourrait renouveller une carte d’invalidité aprés 7 mois au lieu de 4 mois sans spolier de 3 mois le bénéficiaire alors que la validité de l’ancienne carte est périmée depuis 3 mois ???
    Donc ce filon arbitraire pour cacher ses déficiences, dont la personne handicapée aura à subir les conséquences, est de ne pas renouveller la carte d’invalidité et de décider que le taux de 80% et + sera abaissé en dessous de 80%.
    Bien cordialement

  59. MDPH et EHPAD = même combat contre la mort institutionnalisée par ce systéme de la finance.
    Que les biens-portant et les « jeunes »ne se méprennent pas,leur tour viendra (trés vite) et là ils auront le temps (trés peu)à penser sur ce qu’ils ont fait pour combattre la barbarie dont furent victimes les handicapés et les personnes agées.

  60. réfléchissez la responsabilité du ministre de l’handicap est sous responsabilité il sont au courant surement c’est eux qui demande de ne pas octroyer les allocations c’est à nous d’écrire au ministre d’appliquer la loi

  61. La plupart des MDPH ont dans leur direction des personnes plus issues du copinage (dans les années 70,on appelait celà « promotion canapée »)plutot que résultant de leurs compétences.
    Cette situation basée sur le vice depuis des décennies mais jamais pris en compte par tous ces gouvernements de la finance qui se suivent fait que le service MDPH se croit au dessus des lois comme se positionnant comme un état dans l’état avec toutes les dérives que prédisposent ce fait et l’incompétence de ces fonctionnaires qui sont dans l’incapacité intellectuelle d’appréhender le mal,la pauvreté et la haine qu’ils créent.
    OUI INCONTESTABLEMENT les MDPH sont comme les EHPAD : des MOUROIRS pour personnes handicapées comme des personnes agées.
    Il est facile de constater que pour les fonctionnaires de ces organismes non soumis à un devoir de résultats et encore moins à justifier leurs décisions – MEMES LES PLUS ABJECTES-l’handicapé comme le « vieux » est un objet/outil qui apporte un salaire (et beaucoup de temps de libre) et nourrit leur propre et perpétuelle enveloppe de fonctionnement mais n’est en en aucune maniére une personne malade ou déficiente;ces données sont secondaires et passent aprés l’apport des finances qu’il génére à ces meurtriers fonctionnaires parachutés(ées)pour qui les certificats médicaux sont des papiers incompréhensibles bons pour la poubelle tant cette voyouterie d’état est incompétente mais s’arroge le droit de les contester pour parvenir à leur quotas promotionnels!
    ET QUI VA COMBATTRE CES FONCTIONNAIRES VOYOUS ?
    LES HANDICAPES ? LES VIEUX ?

  62. Rapport éloquent:
    Le dernier rapport du CNSA ( Caisse Nationale de la Solidarité pour l’Autonomie) démontrant la capacité ou l’incapacité (pour le coup ce n’est pas l’incapacité de l’handicapé)et la compétence ou l’incompétence des MDPH à décider objectivement sur le taux d’invalidité d’une personne handicapée stipule qu’en plus des recours amiables contre des décisions,plus de 50 % des recours contentieux portés auprés des TCI (Tribunal Contentieux de l’Incapacité) cassent les décisions des MDPH.

  63. Je suppose que la plus grosse partie des moyens de la MDPH servira surtout à obtenir des AVS pour les enfants turbulents, donc plus de budget pour les personnes en situation de handicap …

  64. Les associations oeuvrant pour les personnes handicapées considérent qu’aprés plus de 20 ans de combat,c’est aujourd’hui est une grande victoire que la loi du 01 Janvier 2017 soit adoptée,laquelle considérant qu’une personne handicapée arrivant à l’âge de la retraite (généralement 62 ans) en ayant un taux d’invalidité de 80% et + continuera à toucher l’AAH Pendant sa retraite alors que ce n’est que la grosse poudre aux yeux et une VICIEUSE ARNAQUE entretenue par les MDPH et qu’il faudra bien encore 20 ans avant que cette loi soit appliquée étant donné que la solution mise en place par les MDPH (gérées par les circulaires de la finance) pour contourner cette loi depuis son vote , il est aujourd’hui trés rare de rencontrer une personne ayant un taux d’invalidité à 80 % -Même depuis plus de 10 ans- qui lors du renouvellement de son AAH, ne s’est pas trouver avec son taux d’invalidité -AUTOMATIQUEMENT- abaissé sous 80%.
    Donc les arnaques de ces fonctionnaires copinant des MDPH -qualifiés d’états dans l’état- perdurent et continuent à etre une machine de destruction des handicapés.

  65. Que penser des membres de l’équipe pluridisciplinaire d’ une MDPH qui a proposé à la commission un taux d’incapacité de plus de 50 % et moins de 80 % pour un enfant alors que depuis 2014 le neurologue mentionnait sur les comptes rendus de consultation que l’épilepsie était équilibrée et que l’enfant ne faisait pas de crises d’épilepsie !
    Demande faite auprès de la MDPH par la mère sans y associer le père de l’enfant. (Parents divorcés).
    Aucune réponse de la MDPH aux courriers et mails du père.
    Non respect du principe de coparentalité par la MDPH.
    Comment la MDPH a-t-elle pu accepter un dossier signé par un seul parent ?
    Recours contentieux par le père auprès du tribunal du contentieux de l’incapacité contre la MDPH. Le père a obtenu la révision à la baisse du taux qui a été ramené à 15 % maximum afin que l’enfant puisse conserver son AVS.
    Quelle crédibilité accorder à une équipe pluridisciplinaire soit disant constituée de professionnels de la santé et du social ?

  66. Je tiens également à préciser que le psychiatre du CMPP avait fait une fausse déclaration sur le certificat médical qu’il avait remis à la mere de l’enfant en précisant que l’épilepsie était DIFFICILE A ÉQUILIBRER ! Tout le contraire des constatations du neurologue, spécialiste du traitement de l’épilepsie. C’est impardonnable de la part du psychiatre du CMPP puisque ce dernier recevait les copies de chaque compte rendu de consultation du neurologue. Le psychiatre du CMPP s’est contenté de retranscrire sur le certificat médical les déclarations mensongères de la mère sans consulter le dossier de l’enfant.
    C’est honteux.
    Comment peut-on octroyer un taux d’incapacité supérieur à 50 % et donc attribuer l’AEEH à un enfant alors qu’il ne fait pas de crise d’épilepsie !
    Que s’est il passé à la MDPH pour qu’un tel dossier soit traité en l’état ?
    Voilà où va l’argent des honnêtes contribuables !

  67. A l’évidence,ce qui transpire dans la « tranparence »du bien portant est de s’investir dans le combat de survie quotidienne généralisée des handicapés afin de mettre en place une tentative de vengeance envers autui en se servant de l’handicap.
    Il est bien connu que l’handicapé sera le souffre douleur de ce systéme productiviste (faible avec les forts et fort avec les faibles) -de divorces inclus-
    L’argent « des honnêtes contribuables » sert avant tout à engraisser des administrations autant inutiles qu’ incompétentes qui s’arrogent illégalement le droit de se substituer au corps médical et qui ne sont pas même capables d’appliquer leur propres lois.
    Plus de la moitié des décisions des MDPH portées devant un tribunal sont des décisions cassées car illégales.

  68. Bonjoue
    Mon dossier fait parti de la mdph de l.Essonne-91. Il est indiqué sur l.accusé de reception le 03/11/17 et a l.heure actuel je n.ai aucune nouvelle de leur part. Ils m.ont dit qu.en 4 mois tout sera rentré dans l.ordre or cela va faire 7 mois en juin. J.ai lu en commentaire de google certains ont attandu 2 ans. Je ne sais pas la précision est-ce une demande ou un renouvellement car pour d.autres 8 mois. En 2013 jai attendu 7 mois. Pourtant mon handicap (malvoyante reconnue a 80%) ne change pas au contraire ca se degrade. il y a un code et numero d.identifiant pour le suivie du dossier mais le serveur est en « panne » bizarrement depuis un mois plutot plus et la dame de la mdph dit que cela arrive aussi pour la banque ou la sécu. Sauf qu.elle oublie que ces serveurs sont réparé au plus vite en 2 jours. La mdph a l.art de nous prendre pour des imbéciles. lorsqi.on demande aux assistantes sociales quant à elles ne peuvent rien faire.
    Jai cu au info que le hoyv refflechit pour baisser les taux d handicap pour nous faire bosser. Bon bah wééh ok mzis 1. Ils veront que certaons d.entre nous pourrons pas suivre la cadance et on sera a temps partiel donc on touchera comme la aah et nous pourrons pas toucher plus. Ceci est de la manipulation. De 2 ca ne fera qu.augmenter le taux de chomage. Baisser les taux d.handicap permettrons de donner moins d.aide. que fait elle la Cluzel?? Avec macron on retourne en arriére. Heureusement que je ne fais pas d.enfant vu comment l.humzin se comporte envers l.autre ca fait peur pour l.avenir.

  69. Bonjour, mon enfant présente un retard général depuis tout petit, il a 7 ans et est en classe de CP, il a redoublé sa grande section de maternelle. Il est suivi par le spij et une orthophoniste pour retard du langage et de la compréhension. Cela fait 3 ans que l on demande une aesh sans succès. Cette année la maîtresse nous a apporté son soutien en demandant une aesh et que cela était nécessaire pour mon fils. LE CHOC refus de la mdph qui a jugé cela inutile. Actuellement je rédige un recours gracieux sans trop y croire. Y a t il un moyen de faire pression …Faut savoir aussi que la mdph au départ souhaitait mettre mon fils en ime puis clis et cette année la maîtresse accorde son passage en ce1 et me dit qu il faut tenter, vous voyez le grand écart, donc si j avais suivi l avis de la mdph mon fils serait en ime.

  70. Bonjour, mon fils âgé de 35 ans est atteint d’une SLA (maladie de Charcot) il était voilà encore deux ans ambulancier, 2 ans en juin de cette année 2018 il ne peux déjà plus se servir de ses mains et le périmètre de marche est très limité, se laver est tres compliqué il ne peut plus monter dans sa baignoire, trop de chute déjà, mais pour le moment il ne souhaite pas encore d’aide, se (faire) laver c’est un cap difficile a accepter j’ai fais pour lui divers dossiers tels que aah puis pch dossier de logement adapté avec ascenseur entre autre, mais pour que puisse être mis en place cette pch technique, il fallait qu’il puisse déménager de son 4ème étage sans ascenseur, qu’il peinait très péniblement a gravir,et a descendre, Nous voilà enfin avec une proposition ( six mois d’attente) de logement avec ascenseur au 9eme étage. Dans la pch nous avions demandé une douche,et voilà encore quelques semaines en arrière on nous expliquait que cela serait fait dés l’acquisition du nouveau logement, soit…!!! sauf qu’aujourd’hui j’appelle et j’explique qu’enfin un logement nous est alloué et que l’on va pouvoir faire avancer ce dossier pour sa douche dans son nouvel appartement , la mdph m’a répondu que le logement n’était pas adapté donc pas de douche. (logement adapté est un logement avec avec douche…!!! ???) pourtant nous avons jouer sur l’accessibilité (l’ascenseur), je ne sais même pas si mon interlocutrice a seulement ouvert son dossier. bref je vais rappeler l’ergothérapeute de la mdph, voir ce que je peux faire évoluer, ou pas…!!! j’ai aussi demandé a la mdph une aide au déménagement, il ne peut pas le faire lui-même (il tient un verre avec ses poignets) et moi sa mère je suis handicapée 2 tendinopathie, (invalidité), j’ai demandé a cette même personne si mon fils pouvait bénéficier d’une au déménagement, elle m’a répondu , que cela n’existait, j’ai insisté sur le fait que d’autres mdph le pratiquait, elle m’a répondu que ces mdph étaient hors la loi, .!! ma demande aujourd’hui, sont: qu’elles informations fiables et sures que vous pourriez m’apporter , j’ai l’impression qu’elle se fiche de moi, merci pour vos information, merci de tout cœur, qu’il est dur et long le chemin….. de nos handicaps.

  71. Bonjour Patrick,je suis ravi d’avoir trouvé ce forum et je soutiens toutes les personnes en leur souhaitant une solution rapide à leurs problèmes!J’en ai carrément honte de venir vous exposer mon problème et vous demander conseil en comparaison à leur situation et vous remercie par avance pour votre réponse.
    Voilà,j’avais l’AAH avec un taux d’incapacité à 80% depuis 2009.J’ai toujours respecté les délais pour renouveler mon dossier et ce même taux m’était octroyé à chaque fois.J’ai eu la désagréable surprise de recevoir la réponse à mon dernier renouvellement avec un taux de 50% alors que mon état de santé est resté absolument identique,j’avais été convoqué pour un rendez-vous avec un médecin à la MDPH de Ollioules le 25/04 et j’ai remarqué un détail qui m’avait surpris : les rendez-vous des personnes qui attendaient avec moi étaient très rapides…
    Suite à cette annonce de taux de 50%,j’ai fait un recours gracieux pour la toute première fois,même mon médecin traitant qui a toujours soutenu mes dossiers ne comprenait pas une telle décision.Le comble est qu’aucune explication ne m’a été donnée quant à cette décision.
    J’ai reçu aujourd’hui une réponse et la CDAPH maintient sa décision précédente.
    Je vous demande donc si il est utile d’engager un recours au contentieux et si je dois toujours faire appel à mon médecin traitant ou à une autre personne pour m’accompagner dans ce cas?Il m’est stipulé sur le courrier que je peux décider de la personne à recevoir les documents médicaux…Ce sera aussi la première fois que j’aurai à engager une telle procédure et je me sens un peu perdu…
    Cordialement.

    • Bonjour Dja83,

      Tout d’abord n’ayez pas honte des conséquences des décisions abusives et injustifiées de la MDPH qui est avant tout motivée à engraisser son fonctionnariat de parachutés(ées) parfaitement incompétents et mis en place par copinage, sur le dos des handicapés (ées)!
      Afin de justifier son incapacité (pour le coup c’est la MDPH qui est handicapée)d’instruire les dossiers dans les délais légaux de 4 mois,la MDPH a trouvé le moyen de se dédouaner de ses déficiences en abaissant sytématiquement le taux d’incapacité de 80% afin de ne pas avoir à justifier la spoliation de la durée d’utilisation de la carte d’handicapé conséquente à son retard d’instruction du dossier!
      Elle fait idem pour expédier les handicapés vers l’ASPA, pour que personne ne soit pas élligible à bénéficier de la nouvelle loi du 01 Janvier 2017 relative au passage du statut d’handicapé à retraité handicapé.
      Les MDPH SE MOQUENT DES CERTIFICATS MEDICAUX DES MEDECINS TRAITANT.
      Je connais des médecins qui,aujourd’hui,refusent de remplir des certificats médicaux étant donné que « l »administration de la finance » MDPH qui en s’octroyant le droit illégal de ne pas en tenir compte, dit implicitement que ces certificats sont faux.
      Question d’illégalité les MDPH s’y connaissent
      Je vous conseille de prendre contact AU PLUS VITE avec un un avocat spécialisé qui ,je suis certain,trouvera dans votre dossier une illégalité de la part de votre MDPH et à partir de la lecture saura diriger votre dossier vers le TCI (Tribunal du Contentieux de l’Incapacité)envers lequel je n’ai pas confience ou vers le Tribunal Administratif.
      Mme Sophie CLUZEL, Chargé d’Etat des Personnes Handicapées est trés consciente du décrassage indispensable à éffectuer dans les MDPH,qui sont la premiére administration à compiler des centaines de milliers de plaintes sans en tenir compte mais le labeur pour assainir cet  » état corporatiste » dans l’état est immense.
      Bon courage à vous et ne lachez jamais prise si vous considérez que vos droits sont bafoués.

  72. Calcul simple d’handicapé (du nul,de l’improductif pour les MDPH à la botte de la finance):

    – Sur un budget de 33 milliards consacré aux personnes Handicapées, 8,6 milliards sont versés en AAH
    -La question est: OU PASSENT LES 24,4 MILLIARDS RESTANT?

    Mais tout simplement en enveloppe de fonctionnement du fonctionnariat de la paperasse des 300 MDPH avec leurs antennes que compte la France!
    Et ce beau monde parasite ne vit pas avec 819 euros par mois et , au contraire de l’handicapé , connait encore moins le froid , ne pas manger à sa faim et ne pas avoir les moyens de se rendre à l’hospital souvent distant à 25/30 kms pour faire ses examens médicaux !
    Cette France dite sociale est avant tout une France préoccupée à engraisser sa bureaucratie monarchique sur le dos des plus faibles .

    • Je connais très..très bien le monde des infirmes , mais Comment vous faite pour dire des conneries pareilles ???? j’apporte tout mon soutien aux Mdph et L’apf Pour faire le Grand ménage et passer l’aspirateur !!
      signé » un Monsieur qui été déjà 80% et toutes les allocations pour handicapées n’existait pas

      • Monsieur,

        Je vous comprend,Monsieur, vous connaissez bien « le monde des infirmes » car vous êtes infirme »!
        Mais,il s’avére que vous ne connaissez pas le monde mafieux de la MDPH d’aujourd’hui.
        En tant qu’ infirme que vous souteniez l’APF est compréhensible mais toute les personnes s’adressant à la MDPH ne sont pas obligatoirement infirmes mais victimes de diverses pathologies invalidantes qui ne relévent pas obligatoirement de l’APF comme d’ailleurs ne devraient pas relever de petits fonctionnaires administratifs ignares de MDPH MAIS D’UN COLLEGE MEDICAL!
        Mais je ne m’autoriserais pas à vous dire que c’est « une connerie »de penser que parceque vous êtes à l’APF vous serez aussi satisfait de la MDPH et que ceux qui ne sont pas satisfaits de la MDPH disent des « conneries » !
        Merci donc,cher Monsieur,de prendre en considération cette différence et de ne pas faire un amalgame car si les fonctionnaire des MDPH se font plus aptes à évaluer un taux d’invalidité pour une une personne handicapée en fauteuil roulant,ils auront plus de mal à cause de leur INCOMPETENCE à évaluer celui d’une personne handicapée victime d’un AVC.

        ET LA EST LE PROBLEME FONDAMENTAL DES MDPH ET LA BASE DE DISCUSSION DE CE FORUM.

        Cordialement

  73. Merci bien pour votre réponse Patrick.Dois-je comprendre que plusieurs personnes à 80% ont été rabaissées à 50% aussi sans la moindre explication?! C’est tout bête mais c’est surtout cela que j’aurais aimé avoir suite à leur décision identique après mon recours gracieux,c’est quand même la moindre des choses,non?
    Comme conseillé plus haut,j’ai bien envie d’envoyer un courrier recommandé à Mme Sophie CLUZEL. Pensez-vous qu’elle pourrait changer quelque chose et nous redonner les 80%?
    Sans être défétiste,je vous avoue que j’ai juste peur qu’on soit « fiché » par nos MDPHs ensuite et qu’elles nous rendent la monnaie de notre pièce…:-/

    • Bonjour Dja83,

      Non pâs plusieurs personnes mais la totalité des personnes que je connais avec un taux de 80% ONT SANS MOTIF eues leur taux abaissé en dessous de 80 %!
      Cette systématisation à pour preuve que plus aucun handicapé n’est convoquée dans une MDPH et pourquoi le serait-il la cause étant entendue d’avance: Abaissement systématique du taux de 80 % afin qu’un maximum d’handicapés ne soit pas élligible à la loi du 01 Janvier 2017 qui stipule que tout handicapé arrivant à la retraite avec un taux de 80 % sera consdéré comme handicapé à la retraite et continuera à toucher l’AAH alors que celui avec un taux de moins de 80 % sera une personne agée et dirigé sur l’ASPA AVEC TOUTES SES CONTRAINTES.
      Les MDPH tentent de se justifier qu’elles se conforment aux critéres légaux mais ce sont les mêmes depuis 2007 jusqu’à ce jour,donc comment ,d’aprés ces critéres , octroyer à une personne handicapée un taux à 80% une période puis d’aprés ces mêmes critéres octroyer un taux inférieur à 80 % à cette même personne alors que son état de santé se soit détérioré ???
      Donc les 2 motifs de cet abaissement systématique du taux est : 1) FINANCIER et 2) TENTER DE JUSTIFIER ET DE SE PROTEGER DES DELAIS ILLEGAUX DU TRAITEMENT DES DOSSIERS.
      C’est un abus , un de plus, des MDPH qui par leurs décisions sur le dos des handicapés tentent de se dédouaner de leur retard chronique à traiter les dossiers,car comment rétrospectivement pourraient-elles octroyer un taux d’invalidité à 80 % sans en spolier le bénéficiaire à cause de leur délais d’instruction toujours en retard et dans l’illégalité ???
      Donc en abaissant le taux elles se protégent de plaintes éventuelles au Tribunal Administratif.
      Madame CLUZEL est consciente DU probléme MDPH (créatrice de pauvreté,d’incompréhension et de haine) qui est une administration à la botte des contraintes financiéres des conseils départenentaux et se prend « pour un état dans l’état » intouchable depuis des décennies,mais il est incontestable que les premiéres démarches à dénoncer les abus de cette administration MDPH qui n’est pas la Maison des Handicapés mais le MOUROIR DES HANDICAPES doivent etre entreprises par les handicapés eux-mêmes auprés de Me CLUZEL,Chargé d’état pour les personnes handicapés!
      Si votre plainte est considérée comme justifier et documentée,Me CLUZEL vous répondra personnellement même si c’est avec du retard en raison de l’immense travail que lui incombe le délaissement et l’oppression administrative des personnes handicapées.
      Bien cordialement

      • Merci beaucoup pour votre réponse.Je me suis permis de vous envoyer un mail avant sa parution en pensant que vous n’aviez pas eu mon message sur le forum.Je pense que ma demande de renouvellement a été faite dans les temps cela dit.C’est surtout le rendez-vous avec le médecin de la MDPH qui m’a plutôt mis mal à l’aise vu sa condescendance. Il n’était pas froid mais « gentillement sournois » avec ses questions dont il ne me laissait pas terminer les réponses.Le plus spectaculaire,ça me rappelle vos propos plus haut,est qu’il n’avait absolument rien à faire du certificat de mon médecin et des autres documents demandés d’une part et qu’il ignorait totalement que j’avais été victime d’un accident de voiture avec trauma crânien + coma entre autres en 1994 alors que c’est bien indiqué dans mon dossier.Je suis de plus atteint d’un diabète insulino-dépendant depuis 1996.
        Je m’étais dit qu’il devait être fatigué d’enchaîner les rendez-vous et préférais ne pas tenir compte de son attitude.Ce ne fut que lorsque je reçus la notification de mon AAH à 50% que tout me revint en tête,je n’arrivais pas à le croire et à comprendre.
        Suite à la réponse défavorable de mon recours gracieux,une amie m’a carrément dit qu’elle était certaine que la CDAPH n’avait pas pris la peine de lire mon courrier.
        C’est bien pour cela que je m’apprête à envoyer un courrier à Me CLUZEL dans le stress et en même temps l’espoir qu’elle pourra faire justice,ce taux de 50% prenant effet dès le 1/09/2018…
        Encore merci et courage à tout le monde!

  74. Merci de poster mon commentaire de droit de réponse envers CARLSENTAL,qui se permet d’une maniére pas trés respectueuse et des plus cavaliéres et a tendance à considérer qu’une personne handicapée doit etre obligatoirement infirme au sens premier du terme si elle veut etre considérée handicapée

    • Il est clair,je ne l’apprendrai à personne,que plusieurs handicaps sont invisibles alors qu’ils pèsent un max sur la vie des personnes plus qu’une infirmité à proprement parlé…

      • un handicap invisible?? vous me faite bien rire..c’est les 900 euros visible sur votre compte qui vous intéresse!! heureusement que les Mdph
        savent faire le tri entre un vrai handicapé et les escrocs invisibles comme vous a 50%

        • Tiens encore un (e) de ces petits fonctionnaires minables tellement imbu à gratter du papier -lui il escroque légalement – comme ces admistratifs parasites des Mdph plus médecin qu’un médecin qui veut se faire porte parole de ces despotes en herbe des MDPH pour qui le budget des handicapés est avant tout pour leur enveloppe de fonctionnement et leurs multiples commissions injustifiées et stériles!
          Enfin le récurage de cette voyouterie d’état « canapée » qui sévit depuis des dizaines d’années est en marche !
          Mais ce n’est pas pas le décrassage de 150 000 de ces parasites mais le double qui est vital pour le pays.

          • si vous étés pas content… vous pouvez toujours crée une association «  » les soi-disant handicapées viré par les Mdph » » et pour financer votre association , faite une cagnotte Leetchi solidaire en ligne ou sinon faite une demande de subvention a l’état !! moi a votre place je ferai les Deux !

  75. Et oui j’ai bien dit invisible,à moins que vous avez par exemple un radar pour repérer les sourds ou les victimes de fibromyalgie. Pour votre gouverne,siD j’étais un escroc,je n’aurais vraiment pas besoin de l’AAH.

    • La fibromyalgie est une maladie Psychosomatique Hypocondriaque imaginaire , une escroquerie en somme !

      un sourd profond peut être considéré comme un handicapé a combien de % je ne sais pas

  76. C’est bien pour cela qu’il est inutile de continuer cette discussion car,sauf votre respect,vous ne savez pas de quoi vous parlez.

    • Vous avez raison Dja 83, l’ignorant sait tout !

      • Le rapport de la HAS pose cette question en l’assimilant aux débats anglo-saxons sur le fait de savoir si la fibromyalgie est disease (maladie objectivée au sens médical) ou illness (état de mal être, souffrance…).

        Pour les partisans de la disease, la fibromyalgie est une entité isolable et cohérente ayant une base organique (maladie sensorielle du système nerveux central). Les médecins ne devraient plus discuter de sa pertinence, et se concentrer sur la prise en charge des patients. Toute approche critique, contestant la fibromyalgie, conduirait à une médecine de faible qualité, peu soucieuse des besoins des patients (démarche centrée sur le patient

        Pour les partisans de l’illness, la fibromyalgie reste un ensemble de syndromes selon un continuum entre des formes sévères et des formes bénignes, les plus bénignes ne pouvant être diagnostiquées comme malades. L’absence de critères précis et de marqueurs clairs dans cet ensemble, conduit aussi à une médecine de faible qualité, mais de faible qualité scientifique, selon une médecine fondée sur les faits : « il est difficile de faire une étude sur rien »Il existe un désaccord sur l’utilisation du terme fibromyalgie en tant qu’étiquette à révéler au malade.

        Pour les uns, la révélation d’un diagnostic de fibromyalgie serait néfaste pour le patient. Le malade gagne en légitimité sociale, mais y perd en se concentrant sur ses symptômes. Il s’installerait un cercle perpétuel autovalidé, qui se diffuse dans le corps social comme une « sociopathie ». Le diagnostic fonctionne alors comme une prophétie autoréalisatrice, conduisant le malade à assumer son identité en se coulant dans le moule ainsi proposé.

        Pour d’autres, le fait de nommer la maladie permet de rassurer le patient en errance diagnostique, de proposer une prise en charge, de prévenir les facteurs aggravants, de diminuer les symptômes

      • oui mais l’ignorant… comme vous le dites si bien… est un vrai 80%
        mais Quand je croise un IMC ou un myopathe ,je me vois a 30%
        vous savez Pourquoi ??? pars que moi je peux aller au WWC tout seul
        et je peux tirer la chasse d’eau !!!!!

  77. siffon,

    Ainsi font font ….

    Si la stupidité et l’illéttrisme,les 2 pour vous, devaient se quantifier en taux d’invalididité ,vous sans aucune hésitation, c’est 100 % que vous auriez droit!
    Mais c’est vrai que ce n’est pas parceque l’on a rien à dire qu’il faut fermer sa g……
    surtout cacher derriére un clavier d’ordinateur
    qui je vous rappelle a une touche de correction grammaticale pour les nuls.

  78. Bonjour,

    J’ai lu avec une certaine angoisse ce sujet et les commentaires. Reconnu handicapé depuis 2008, j’ai effectué mon renouvellement hier. Or quelque chose m’a particulièrement surpris, lorsque j’ai remis mon dossier à la personne qui était chargée de me recevoir. Pour me trouver dans la base de données, elle ne m’a pas demandé mes nom et prénom, pas même mon numéro de dossier, ce qui me semble le plus logique dans les deux cas, mais ma date de naissance, puis, quelques longues secondes après, mon nom.

    Généralement, lorsque l’on cherche à retrouver quelqu’un dans un fichier, on ne le recherche pas en premier lieu par la date de naissance mais par son nom ou, le cas échéant, par le numéro de dossier qui, dans le cas des MDPH, a la même valeur qu’un numéro d’allocataire peut avoir pour la CAF ou un numéro INSEE pour la Sécurité Sociale. Alors ce n’est peut-être rien, mais je trouve cela pour le moins étrange et peu rassurant.

    • Bonjour,
      Vous avez raison,les MDPH ,aujourd’hui considérées – Mouroir Pour Personnes Handicapées- sont des lieux d’angoisse pour les handicapés et des créatrices de la pauvreté et de la haine
      Sans motif et alors que les critéres d’handicap ont,aujourd’hui comme il y a 10 ans, les mêmes décrets depuis 2007,une personne alors considérée handicapée à 80 % en 2008 et jusqu’au 01 Janvier 2017 se trouve subitement avec un taux abaissé d’un (1) point c’est à dire à 79 % pour que cette personne ne puisse pas bénéficier de la fameuse loi du 01 Janvier 2017!
      Une belle loi mais bien pourrie car systématiquement contournée par les MDPH.
      Qu’il vous soit demandé votre age est parfaitement un des des agissements vicieux des MDPH pour qui l’handicap est secondaire,voire même exclu comme critére principal d’un dossier!
      MDPH = FINANCE
      Des médecins refusent aujourd’hui de remplir des certificats médicaux à l’intention des MDPH car ils ne sont pas pris en compte et ont le sentiment d’etre pris pour des menteurs par des personnes incompétentes d’un petit fonctionnariat mis au par des circulaires  » contraignant à l’économie »des conseils départementaux,qui eux continuent à s’engraisser.
      Les enfants,les personnes agées et handicapées et les « autres improductifs » sont devenus les parias et les lépreux de cette société productiviste à outrance dont les MDPH font partie.

  79. Le 15 février 2018 j’ai envoyé par mail la demande de renouvellement des droits pour mon fils de bientôt 5 ans autiste sévère du délétion chromosome 12p. J’ai reçu une accusé de réception et la confirmation qu’il est transmis au service concerné. Début juillet lors d’un appel téléphonique je découvre qu’il y a pas de trace de dossier. Ils ont fait des recherches ensuite ils retrouvent les documents et me confirment qu’il sera mis en urgence. Le 31 juillet je rappelle …un document manque car soit disant non transmis pourtant accusé réception à l’appui. J’ai demandé des explications et la personne se moque de moi au téléphone… j’ai envoyé aujourd’hui pour une 4ème fois le même document par LRAR

    Sincèrement je m’attend qu’ils redemandent un nouveau certificat médical car celui du dossier date de janvier 2018.

    Je ne sais pas quoi faire…je suis adhérente à 4 associations, j’ai demandé de l’aide mais personne…

    • Bonjour,

      Tant que tous les plaintifs continueront à pleurer sur leur sort et ne porteront pas plainte contre les MDPH devant les tribunaux administratifs,les situations dramatiques causées par l’incompétence des MDPH perduront autant que les impôts utilisés à engraisser ces fonctionnaires parasites et despotes toujours dans l’illégallité dans le traitement de plus de 90% des dossiers

  80. mon fils na plus aide mdph caf car plus de suivie met a toujours son retard mental???

  81. C’est bizarre qu’il n’y ait pas encore eu de morts parmi les personnes qui refusent les aides avec des prétextes subjectifs.
    A qui le tour?

  82. Bonjour,

    Fin 2015 j’ai fait une demande alors que j’ai la maladie de Crohn je pensais avoir la RQTH j’ai eu un refus plus d’un an après réponse en Avril 2017.

  83. A croire que toutes les personnes handicapées sont des personnes handicapées mentales qui n’ont pas les facultés de réflexion et d’action mais par contre auraient celles d’apprécier que les décisions des MDPH à leur encontre sont injustes et celles de les exprimer sur internet!
    Avec de telles personnes,pour encore de nombreuses années les handicapés n’ont pas fini de souffrir du despotisme des MDPH et ces derniéres n’ont pas fini de se suffir à elles-mêmes,d’etre un état dans l’état,de se contreficher des certificats médicaux comme de l’état de santé des handicapés.
    Mis à part venir pleurer sur leur sort décrété par les MDPH,que font les personnes hancicapées pour se défendre contre les avalanches d’injustices de leur MDPH?
    Ecrivent-elles au premier ministre ou à la ministre des personnes handicapées pour leur expliquer leur désarroi ? NON
    Pourtant avec Internet elles auraient toutes les informations nécessaires pour les contacter par lettre AR ou par courriel au lieu de pleurer dans son coin car qu’elles s’adressent à l’un ou à l’autre sur ce qu’elles considérent comme injuste,elles obtiendrons,peut-etre avec un certain délai,mais elles obtiendront une réponse personnalisée et en rapport avec leur doléance.

    • Bonjour,

      Vous avez raison de souligner qu’une grande majorité de personnes handicapées mais aussi leurs familles se déresponsabilisent et s’investissent peu à faire reconnaitre l’application de leurs droits face à l’handicap mais il faut aussi rappeler que c’est aussi le cas d’ associations qui se disent oeuvrant au quotidien en ce sens!
      Ainsi ne sont pas rares les commentaires de personnes handicapées affirmant avoir pris contact avec des associations,lesquelles qui malgré avoir accusé reception des plaintes documentées rappellent ces personnes par téléphone aprés 15 jours en leur demandant dans le but de prendre un RDV « quelle était la raison de leur demande »???
      Y aurait-il collusion entre des associations et des MDPH ? l’enquête administrative diligentée nous le dira ainsi que celle parraléllement diligentée sur les soupçons de collusion entre la CAF et la MDPH qui bafoue et contourne les lois dans le but de faire basculer des catégories de personnes handicapées vers le RSA ou L’ASPA.
      La discussion est donc loin d’etre close dans l’attente que les instances gouvernementales donnent un sérieux coup de balai aprés avoir passer le karcher dans ces administration qui se font « fortes contre les faibles »
      Cordialement

  84. Bonsoir Patrick et merci pour tous ces commentaires bien réels. Il y a plus d’1 an la MDPH du GERS a baissé sans explications le taux de mon fils âgé maintenant de 25 ans de plus de 80 % à 50/75 % le privant ainsi de tous ses droits notamment la carte de priorité. Nous sommes au TCI et avons dépensé beaucoup d’énergie pour des recours gracieux, une conciliation qui n’en était pas une car aucune réponse et aucun rendez-vous malgré le rapport. La MDPH me fait vomir car non respect des personnes handicapées, des lois et des textes en vigueur. Et en plus des infirmières de la MDPH qui ne sont pas aptes à juger, qui ne sont pas des médecins se permettent de baisser de façon arbitraire les taux. C’est honteux !
    Comment peut-on balayer d’un revers de la main des malformations congénitales sévères. Personnellement ça me fait vomir tant d’indifférence. C’est vrai que c’est fatiguant de se battre contre l’Etat pour faire valoir nos droits et tenter de vivre sereinement avec nos différences. Mon fils m’a remercié pour tout ce que je fais depuis sa naissance. Quel bonheur d’avoir la reconnaissance de son enfant !
    Il est vrai aussi que nous nous sentons seuls. Les associations des personnes handicapées ne font rien, elles écoutent et c’est tout. La FNATH nous accompagnera au TCI. Je viens d’apprendre par son biais que la MDPH ne se présente jamais au Tribunal et ne communique jamais de motifs à toutes ces baisses… C’est quand même facile pour toutes ces personnes planquées dans leurs bureaux.
    Bref. Inutile de perdre du temps dans des recours gracieux et courage à toutes ces personnes dans le même cas.
    Pour info : questionnaire « enquête nationale de satisfaction des personnes handicapées (MDPH) sur http://www.mamdph-monavis.fr.
    Bien cordialement
    Cordialement

    • Bonjour Piroska,

      Il est indéniable que les agissements illégaux de nombreuses MDPH mettent en péril aggravé des personnes handicapées et pourrissent leur vie au quotidien en leur retirant arbitrairement leur carte d’invalidité indispensable dés l’instant où elles veullent aller acheter leur pain.
      C’est une conséquence qui se greffe à la plus pernicieuse qui est celle d’abaisser systématiquement le taux d’invalidité dans le seul et unique but est FINANCIER.
      Madame Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée auprés de Monsieur Premier Ministre des Personnes Handicapées, est consciente de longue date de cette situation et les personnes handicapées doivent persister à lui adrésser des courriers AR avec dossiers motivés qui dénoncent les irrégularités de MDPH « fortes avec les plus faibles » qui sont un état dans l’état depuis plus de 30 ans et se croient intouchables !
      Il y a des MDPH qui sont dirigées par des directrices qui ont plus de temps à préparer et à faire de multiples voyages autour du monde que d’instruire dans un délai (déjà dérogatoires de 2 mois) de 4 mois le dossier d’un (e) citoyen handicapé en grande souffrance.
      I’habitude  » à la papa » dans nos provinces est d’étre embauché aprés le lycée comme secrétaire au conseil départemental pendant 15 ans puis d’etre parachuté directrice de MDPH pendant 15 ans puis retour au conseil départemental pour cumuler le reste d’années nécessaire avant la retraite (ET PAS EQUIVALENTE A L’AAH) en étant incorporé dans un service  » cousu de toutes mains » que vous pourrez tenter de contacter de multples fois sur plusieurs mois mais qui ne vous répondra jamais.
      Il y a long à dire sur cette administration CONTRE LES HANDICAPES et chaque personne handicapée a aussi long à dire et doit le dire et hurler avec force cette violation des droits fondamentaux et ne pas tomber dans le désarroi et le fatalisme comme je le constate trop souvent autour de moi.
      Donc courage Piroska,vous n’étes pas seul (lle) ,vous avez la vérité avec vous dans ce combat pour la dignité humaine mise à mal par des. MDPH despotiques.

      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *