Accueil > Arrêt sur la toile > Accessibilité du neuf : vraiment trop chères les normes handicapés ?

Accessibilité du neuf : vraiment trop chères les normes handicapés ?

Les normes handicapés dans les logements neufs rendent ces logements plus chers alors qu’ils ne servent qu’à une toute petite partie de la population. Voilà l’argument asséné dans certains discours lobbyistes et politiques qu’un article publié sur le site Contrepoints, le nivellement par le haut vient quelque peu bousculer. Chiffres à l’appui, il démontre la faible part des logements neufs en France, donc un coût pas si élevé que ça. « Ainsi, en se rappelant qu’avec environ 300 000 logements construits chaque année (297 000 en 2014), le neuf ne représente qu’à peine 1 % du parc total, on constate bien qu’il faudrait près de trente ans de construction neuve totalement adaptée aux personnes à mobilité réduite pour que ne serait-ce que 30 % du parc total répondent à ces normes, et que ces personnes disposent enfin de logements adaptés. »

Il insiste aussi sur les 25 % de personnes à mobilité réduite concernées par de tels logements adaptés, sans lesquels elles ont bien du mal à trouver un toit. Autre argument : les logements adaptés permettent de vieillir plus longtemps chez soi repoussant ainsi un placement souvent coûteux en établissement. « Au delà de l’enjeu social et, d’une certaine manière, éthique, se cachent également des enjeux économiques de premier plan. Des logements adaptés dans toute la France aident à la mobilité des personnes, notamment au plan professionnel. Des logements adaptés aux personnes âgées permettent de retarder leur départ vers des établissements de type résidence seniors ou Ehpad et ainsi de retarder le coût de leur prise en charge par la collectivité. » À traiter d’une question, il faut l’envisager dans tous ses paramètres insiste l’article. « Réduire le débat du logement cher à la seule raison des normes pour personnes à mobilité réduite est un raccourci trop rapide pour être vrai. » Signalé par Valérie Di Chiappari

À lire sur Contrepoints.org

A propos de Valérie Dichiappari

Lire aussi

Écoutons les femmes handicapées

Dans son 19e numéro, le podcast mensuel de Charlotte Bienaimé, diffusé gratuitement et sans limite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *